Tommy et Tuppence Beresford T.4 : N ou M d’Agatha Christie

Bonjour à tous !

Les éditions du Masque ont toujours la gentillesse de me permettre la découverte des romans d’Agatha Christie, que j’adore ! Cette fois-ci, je découvre deux enquêteur et enquêtrice que je ne connaissais pas encore et j’ai beaucoup aimé !

1940. Tommy et Tuppence Beresford – as du contre-espionnage durant la Grande Guerre – bouillent d’impatience – se lamentant qu’on refuse de mettre à profit leurs compétences. Trop vieux ! Ils ont dépassé la quarantaine… C’est à ce moment qu’un agent du 2e bureau propose à Tommy une mission : débusquer un agent nazi, installé – soupçonne-t-on – dans une paisible station balnéaire. Bien entendu, Tommy accepte, sans toutefois révéler à sa femme le vrai but de sa mission. Tuppence, fine mouche, surprendra son secret. Quel beau tandem ils feront, chacun sous un faux nom ! Leur séjour dans cette pension au nom idyllique de « Sans souci » ne sera pas de tout repos…

Qu’est-ce que j’aime la plume d’Agatha Christie ! Je ne cesse de vous le répéter puisque je vous en parle régulièrement depuis plus de deux ans, mais cette autrice me fait vibrer. Dans N ou M, dont j’adore la couverture soit dit en passant, elle nous emmène à la plage, dans une station balnéaire. Et ce qui m’a particulièrement plu ici, c’est qu’elle mêle vraiment habilement les descriptions à son enquête. Ou est-ce l’inverse ? Elle nous plonge dans le cadre de Sans-Soucis, on y est, on peut se balader sur le sable de la plage, on visite les maisons, on s’assoit dans le living, on connaît tous les pensionnaires et on se les imagine avec une précision incroyable ! Et jamais je ne me suis lassée des descriptions comme ça peut être le cas parfois chez d’autres auteurs ou autrices, puisque celles-ci vont vraiment servir l’enquête, ou sinon, le dépaysement de la lectrice que je suis.

Design plat de fond d'été Vecteur gratuit

Alors, parlons de l’enquête. Pour une fois, j’ai découvert le pot aux roses assez rapidement, et plus l’histoire avançait, plus j’en étais convaincue et je voyais ma théorie confirmée. Et pourtant, cela n’impactait pas du tout ma manière de savourer l’histoire ! Chaque détail m’interpellait et je me questionnais : ai-je raison ? Il se trouve que oui, mais c’était jubilatoire parce que ce n’est pas très commun. Cela dit, peut-être que je commence à m’habituer au style de l’autrice et que j’identifie tout doucement ses techniques, c’est possibles. La politique est au cœur de la problématique, mais elle nous donne un air d’intrigue familiale, comme souvent, et ne sort donc pas trop des sentiers battus non plus.

« Le type qui a dit qu’on avait toujours tort de donner des explications avait cent fois raison ! »

Nos personnages semblent tous tellement réels. J’ai adoré Tuppence et Tommy, qui sont un couple adorable qui a besoin de piment et de nourriture intellectuelle dans la vie. L’existence de buveur de thé qui regarde sa femme tricoter, très peu pour eux ! Ils sont plein de reliefs, et j’ai vraiment apprécié. Les personnages secondaires sont aussi tous travaillés et on se demande qui a son importance dans l’intrigue, et qui est simplement là par hasard, puisqu’il y en a forcément. On se sent comme dans une partie de Cluedo, avec pleins de rebondissements, sauf qu’il n’y a pas de cadavre à la cave  Ou bien si ?

Design plat de fond d'été Vecteur gratuit

Agatha Christie a encore une fois su m’amadouer avec son écriture impeccable et son intrigue très bien ficelée, même si j’ai rapidement soupçonné l’issue, qui s’est vue confirmer au fil des pages. Cela n’enlève rien au plaisir de voir les cartes s’abattre au fur et à mesure, et de se réjouir de la conclusion !

Image associée

Mes chroniques des autres romans d’Agatha Christie :

4 réflexions sur “Tommy et Tuppence Beresford T.4 : N ou M d’Agatha Christie

  1. Ta chronique me donne bien envie de le lire, mais pour ma part si j’aimais beaucoup Agathe Christie dans ma jeunesse, je préfère maintenant Patricia Wentworth qui a créé miss Silver avant qu’Agatha Christie ne crée sa petite soeur miss Marple. Je ne sais pas si tu connais cette auteure mais ça pourrait peut être t’intéresser.

  2. Pingback: Hercule Poirot T.36 : Témoin à charge d’Agatha Christie | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #73 : Juillet 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.