Bazar littéraire #17 : All the ladies

Bonjour à tous !

Je reviens pour un Bazar Littéraire, avec quelques romans écrit par des femmes que j’ai pu lire dernièrement, tous aussi différents les uns des autres que c’est possible. Maintenant que je suis de retour, j’ai quelques chroniques en retard et je vais tout simplement tout mettre ici de ce que j’ai lu d’un point de vu personnelle dernièrement.

Un cœur naufragé – Nora Roberts

« La plupart des hommes mènent une vie de désespoir silencieux. Ce qu’on appelle résignation n’est autre chose que du désespoir confirmé. »

Résumé : Depuis des siècles, perché sur une falaise déchiquetée, le manoir de Bluff House monte la garde sur la plage de Whiskey Beach et ses secrets. Pour l’avocat Eli Landon, l’imposante demeure de sa grand-mère Hester est le dernier refuge.
Accusé du meurtre de sa femme un an auparavant, Eli a été blanchi faute de preuves, mais sa vie est un naufrage : sa réputation est en ruine, son cabinet, en faillite et sa santé, fortement ébranlée par le harcèlement médiatique et judiciaire.
Abra Walsh, une tornade de bonne humeur aux multiples talents, exerce cent métiers, dont celui d’aide ménagère. Elle a promis à Hester de s’occuper d’Eli, et elle est bien décidée à remettre sur pied le séduisant trentenaire, de gré ou de force. Mais un adversaire sans pitié les observe. Une ombre malfaisante, déterminée à briser leur bonheur naissant, quoi qu’il en coûte…

Mon avis : Après des années à en entendre parler, je découvre enfin Nora Roberts ! Il était plus que temps, et j’ai bien fait de m’y mettre puisque j’étais complètement happée par cette romance, qui inclut juste ce qu’il faut de thriller et de mystère pour que je sois plongée dans le récit sans vouloir le lâcher. Je ne vais pas mentir : ma pause de midi à débordé, je devais absolument connaître le fin mot de cette histoire ! J’aime beaucoup l’idée des trésors de pirates cachés, et des légendes familiales à découvrir et ça l’a complètement fait pour moi ici.

Kingdom T.1 : King – T. M. Frazier

« L’amour, on le réserve aux personnes que l’on choisit, on ne le distribue pas à tout-va. Je n’ai aucun doute, je sais qu’il donnerait sa vie pour moi et j’en ferais de même, sans la moindre hésitation. »

Résumé : King n’est pas vraiment le genre d’homme auprès de qui on cherche refuge. Chef d’un gang qui participe à toutes sortes de trafics, il a la surprise de trouver dans sa maison, lors d’une fête, une parfaite inconnue.
Elle se fait appeler Doe, un surnom car elle est amnésique et ne connaît pas sa vraie identité. Elle vit aussi dans la rue et risque sa vie quotidiennement. Comme ce jour où elle s’introduit chez KIng. A ses risques et périls.
Malgré tout, elle est attirée par King comme un papillon par une flamme. Si c’est un homme brutal, violent d’habitude, il est aussi touché par Doe et son histoire. Mais qui est Doe exactement ? Son passé ne risque-t-il pas de ressurgir un jour ? King prend un risque s’il s’attache à elle mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Mon avis : C’est pendant ma pause déjeuner que je me suis lancée dans King et c’est après le repas du soir que je l’ai terminé. J’étais complètement accro, on ne peut pas le dire autrement ! A partir du moment où il y a un trigger warning et qu’on sait où on met les pieds et que ce n’est pas un mode de vie enviable, je fonce et je m’éclate ! (C’est le principe quoi). Franchement, j’ai adoré Doe, j’ai kiffé leur histoire, et cette fin !!! Je me retiens vraiment pour ne pas enchaîner avec la suite ! La romance peut aussi être Dark… et ça me plaît !

La femme de l’aviateur – Melanie Benjamin

« Cependant, après une vie entière passée auprès d’un homme qui m’écoutait seulement lorsque j’épousais ses vues et lui donnais raison, j’étais prête. Mieux encore, j’avais désespérément envie de partager avec quelqu’un les aspects de ma personnalité que Charles avait toujours niés. Mes faiblesses. Voilà comment il les appelait. Il me fallut de longues années pour cesser de considérer la compassion, la tristesse, le doute, l’émotivité, la capacité à être émue aux larmes devant l’amour, le bonheur et la musique, comme des penchants méprisables. »

Résumé : Lorsque la jeune et timide Anne Spencer Morrow fait la connaissance du célèbre aviateur Charles Lindbergh, dont toutes les femmes rêvent, elle n’imagine pas une seconde pouvoir le séduire. C’est pourtant elle qu’il choisit le jour même pour l’accompagner dans un vol de nuit mystérieux. Un vol décisif. Car non seulement le héros la demande en mariage, mais elle devient bientôt une aviatrice confirmée, doublée d’une exploratrice. Avec son mari, en effet, elle défriche des terres vierges dans les cinq continents pour ouvrir des voies aériennes. Mais cette belle aventure a ses revers. Car Anne est aussi une épouse blessée, et une mère à jamais meurtrie par l’enlèvement de son premier bébé, dont elle ne cessera de pleurer la disparition tout en élevant avec courage et amour ses cinq autres enfants. Féministe et écrivaine reconnue, sensible mais solide à travers les épreuves, Anne Morrow Lindbergh s’est battue pour affirmer son existence de femme libre. Ce roman la fait enfin sortir de l’ombre.

Mon avis : Voici l’histoire de la fabuleuse aviatrice derrière l’aviateur. Mélanie Benjamin nous dresse le portrait de Ann Morrow Lindbergh et de sa vie terriblement mouvementée et pourtant exaltante. J’ai adoré découvrir cette personne incroyable et j’ai clairement comblé une lacune dans ma culture générale en apprenant à connaître son histoire, mais aussi celle de son mari et de ses enfants. J’ai tellement aimé que je l’ai offert à ma mère dans la foulée ! Justement parce que ce roman permet un peu d’entrée dans le cœur d’une femme loyale jusqu’aux derniers instants…

1749 Miles – Fabienne Blanchut

« – Il a l’air souffrant, Josh ?

– Je fais « non » de la tête. »

Résumé : Janvier 2013, Alamogordo au Nouveau-Mexique. Joshua Shapiro revient sur les traces de son passé. Juin 1957, base du Holloman Aerospace Medical Center. À 13 ans, il se prend d’affection pour un bébé chimpanzé apeuré et maladif. À force de patience et d’amour, Ham puisque c’est le nom que Josh lui a donné, révèle une intelligence hors-norme et des qualités extraordinaires. Repéré par les ingénieurs de la NASA, il est choisi pour intégrer le programme des singes astronautes. Une aventure qui va changer à jamais leur destinée et celle de l’Humanité.

Mon avis : Je suis toujours triste de partager un avis sur un livre qui m’a déçu. J’ai lu 1749 Miles de Fabienne Blanchut, et j’ai refermé ce roman avec amertume. En fait… il aurait fallu écrire tout de suite que tout était inventé, parce que j’ai lu ce bouquin en étant ultra émue dans l’idée que c’était en partie la réalité, en tant que biographie fictive de Josh Shapiro, et en fait cet homme n’a jamais existé. Seules quelques dates sont vraies. J’aurai aimé être prévenu et je l’aurai lu différemment. Après, c’est aussi de ma faute, pourquoi suis-je partie du principe qu’il était réel ? Peut être parce que Ham l’a été. Mais sinon il est super bien écrit, et je vous dis, j’étais très touchée par cette histoire ! Trop triste que ce ne soit pas du tout vrai, ni cette amitié, ni l’histoire de la pomme, ni la conférence. Bref, un ressenti vraiment vraiment très subjectif et personnel pour le coup !

Faye T.1 : La cage dorée – Camilla Läckberg

« La plupart des femmes — si riches et puissantes soient-elles — ont été trahies par un homme. La plupart ont cet ex, ce salaud infidèle, ce menteur, ce traître qui leur a brisé et piétiné le coeur. Ce chef qui a promu un collègue moins qualifié et moins compétent. Toutes ont connu les remarques, les mains poisseuses à la fête de Noël de l’entreprise. La plupart des femmes sont des blessées de guerre. D’une certaine façon. »

Résumé : Faye a voué sa vie à Jack, elle a tout sacrifié pour lui. Mais lorsque Jack, coureur de jupons invétéré, la quitte pour une jeune collaboratrice, laissant Faye complètement démunie, l’amour fait place à la haine. La vengeance sera douce et impitoyable : il lui a tout pris, elle ne lui laissera rien.

Mon avis : Hier j’ai terminé ma lecture de La cage dorée en LC avec Lisa du blog Le petit pingouin vert et c’était carrément mal partie ! Qu’est ce que j’ai eu envie de balancer Faye dans les eaux du château de Beersel au début. Mais une fois la première moitié passée, le récit devient intéressant et on trouve une combativité chez la jeune femme ! Je me demande bien ce que réserve le tome 2, celui-ci se suffisait à lui même d’après moi. Mais peut être que Camilla Läckberg saura encore une fois me surprendre ! Une lecture en demi-teinte tout de même finalement.

**

Et voilà, on arrive au bout de ce bazar littéraire ! Qu’en pensez-vous ? Avez-vous aimé ces lectures, ou pas du tout, au contraire ? Dites-moi tout en commentaire !

19 réflexions sur “Bazar littéraire #17 : All the ladies

  1. J’ai beaucoup le principe du Bazar Littéraire ^^ Et jamais lu Nora Roberts non plus, ton avis est très instructif pour moi :3 La Femme de l’Aviateur me tente beaucoup aussi !

    • Il parait que Nora Roberts c’est un peu un coup comme ci un coup comme ça, mais je suis contente d’être tombé sur un roman chouette 😀 Et je ne peux que te conseiller La femme de l’aviateur ! 🙂

  2. J’aime beaucoup ta présentation et surtout la photo avec La femme de l’aviateur (et je crois que c’est celui qui me tente le plus haha) Merci pour les découvertes !

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.