Linea Nigra de Sophie Adriansen

Bonjour à tous !

Dernier article pour le Prix des Lectrices Charleston, dont la lauréate sera annoncée bientôt ! En attendant, voici ce que j’ai pensé de Linea Nigra, le dernier roman de Sophie Adriansen sortie en poche chez Charleston, en même temps que son nouveau grand format : Hystériques. Merci à la maison d’édition pour cette lecture enrichissante !

Stéphanie est heureuse. Heureuse avec Luc et heureuse d’être enceinte, car cet enfant sera la consécration de leur amour. Elle aime la ligne brune apparue sur son ventre, symbole des changements qu’elle sent déjà s’opérer en elle. Stéphanie est heureuse, et pourtant… Les doutes ne tardent pas à arriver et à se multiplier, la maternité n’est pas ce à quoi elle s’attendait. Le post-partum se révèle un territoire obscur. Était-elle vraiment préparée à ce tsunami ? En quête de réponses, elle se rend vite compte, au contact d’autres femmes, d’une réalité simple : on ne naît pas mère, on le devient. Chacune à sa manière.

Lire la suite

Le vol des libellules de Leila Meacham

Bonjour à tous !

Certains romans prennent poussière dans la PAL sans que l’on s’explique pourquoi. On a envie de les sortir de là, mais étrangement, ça ne prend pas. Heureusement que la sélection du Prix des lectrices Charleston 2021 m’y a encouragé, puisque c’est certainement celui pour lequel je vais voter tant j’ai aimé ! Un grand merci à la maison d’édition pour cette lecture.

En pleine Seconde Guerre mondiale, cinq jeunes Américains idéalistes reçoivent une mystérieuse lettre du gouvernement leur demandant s’ils sont prêts à se battre pour leur pays. A priori, ils n’ont rien en commun : un Texan d’origine allemande, un fils de bonne famille gâté, un pêcheur, une styliste et une championne d’escrime. Pourtant, ils ont été choisis pour participer à une mission d’espionnage de grande envergure et sont envoyés à Paris sous le nom de code « Libellule ». Déterminés à combattre le fléau nazi, ils savent que le moindre faux pas peut leur être fatal. Partis à cinq, ils ne reviendront qu’à quatre… Mais faut-il croire aux apparences ? Cinquante ans plus tard, quelqu’un cherche à savoir ce qui s’est réellement passé au cœur de l’hiver 1944 à Paris. Commence alors une quête incroyable qui risque de bousculer des vérités qui dorment…

Lire la suite

Rendez-vous au café du bonheur de Lucy Diamond

Bonjour à tous !

Quand les beaux jours arrivent, je suis toujours partante pour un roman feel-good. Et ça tombait bien, puisque celui-ci est présélectionné pour le Prix des lectrices Charleston 2021 ! Ni une ni deux, j’ai tenté, et je l’ai dévoré. Un grand merci aux éditions Charleston pour cette lecture.

Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l’âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s’est d’abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès. Lassée de ces échecs, elle s’est construit une vie raisonnable : entre un travail qu’elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux. Mais quand sa tante préférée décède dans un accident de voiture, lui léguant le petit café qu’elle tient sur le port de Carrawen Bay, Evie n’hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour vivre pleinement cette aventure…

Lire la suite

Origami Blues de Sarah Clain

Bonjour à tous !

Je vous parle enfin du roman lauréat du Prix du livre romantique 2021 ! J’ai dévoré cette histoire, et j’en remercie les éditions Charleston. Quelle belle découverte !

Florence tient une boutique spécialisée dans l’art de l’origami. Entourée de grues, de dragons et autres merveilles de papier coloré, elle est heureuse dans ce paradis qu’elle s’est créé. Elle a façonné sa vie comme on crée un origami, avec un soin impeccable, jusqu’à être satisfaite du résultat. Mais un origami cache de nombreux plis, et l’apparence parfaite de la vie de Florence n’est qu’une illusion, qui ne demande qu’à se briser. Un étudiant qui entre dans sa boutique, une sœur qui part s’installer à l’étranger, un bel homme qui croise sa route – et voilà que petit à petit, tous les secrets de Florence se déplient. Parfois, la seule façon d’avancer est de tout remettre à plat…

Lire la suite

On s’est aimés comme on se quitte de Charlie Wat

Bonjour à tous !

Décidemment, ce mois-ci est un mois Charleston ! Mais en même temps, avec les beaux finalistes du Prix des lectrices, j’ai envie de tous les découvrir. On va voir si j’y arrive, mais en tous cas, pour l’instant, On s’est aimés comme on se quitte est assez haut dans ma liste ! Merci à la maison d’édition pour cette belle lecture.

Et si l’amour était au bout du chemin ? Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts. Mais quand il apprend par inadvertance que son ex femme doit en épouser un autre dans trois jours à l’autre bout de la France, il refuse de laisser passer sa chance et s’embarque pour un improbable voyage. Un périple au bout duquel il pourrait bien trouver autre chose que ce qu’il cherchait. On s’est aimés comme on se quitte, c’est l’histoire d’un homme ordinaire, bien décidé à tenter l’extraordinaire pour reconquérir l’amour de sa vie. Après avoir conquis des dizaines de milliers de lecteurs, Charlie Wat revient avec un roman drôle et bouleversant, une ode à l’amour et au bonheur.

Lire la suite

Le choix des apparences de Martine Delomme

Bonjour à tous,

Dans le cadre du Prix des Lectrices Charleston, j’ai été amené à lire la dernière parution poche de Martine Delomme, qui n’est pas une autrice que je suis vraiment. Et pourtant, pour cette deuxième lecture, j’étais toujours aussi embarquée. Un grand merci aux éditions Charleston pour cette découverte !

Avocate brillante mais impitoyable, spécialisée dans le divorce, Camille voit son univers basculer lorsque le mari d’une de ses clientes se suicide sous ses yeux. Choquée, la jeune femme décide de partir quelques jours en Bretagne, où elle a vécu les plus beaux moments de son enfance, auprès de ses grands-parents. Alors qu’elle s’apprête à boucler sa valise pour rentrer à Toulouse, elle accepte, sur un coup de tête, un poste d’assistante juridique dans une biscuiterie locale. Pour renaître, Camille va devoir affronter les fantômes qui la hantent depuis trop d’années…

Lire la suite

M’asseoir cinq minutes avec toi de Sophie Jomain

Bonjour à tous,

Il y a certains romans qu’on attend plus que d’autres, et clairement le dernier roman de Sophie Jomain est un de ceux-là. Et quelle perle. Franchement. Quelle perle ! Un grand merci aux éditions Charleston pour cette superbe lecture.

Claire et Julien se sont follement aimés. Un coup de foudre, un mariage et enfin, une fille, Pauline, belle, parfaite… et différente. Ils étaient prêts, ils la voulaient de toutes leurs forces, mais peut-on rester des parents unis face au handicap d’un enfant ? Ce roman est l’histoire de Claire qui voit partir l’homme de sa vie, de Julien qui étouffe sous le poids de la culpabilité, de Pauline qui voudrait que ses parents s’aiment de nouveau. M’asseoir cinq minutes avec toi nous plonge dans la réalité d’une famille déchirée que seul l’amour saurait guérir.

Lire la suite

Le gardien de nos frères d’Ariane Bois

Bonjour à tous !

Je découvre doucement mais sûrement tous les livres d’Ariane Bois, et ce premier roman m’a décontenancé. Je vais vous expliquer pourquoi, mais je tiens d’abord à remercier les éditions Charleston pour cette lecture.

Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d’un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie. En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il s’avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps. Simon parce que son petit frère Elie a disparu dans des conditions mystérieuses ; Léna car elle espère ainsi redonner du sens à sa vie. Et cela va les entraîner bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer. C’est l’histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de l’amour. De Paris à Toulouse, d’Israël à New-York, un roman d’aventure porté par le souffle de l’Histoire.

Lire la suite

La chanson du rayon de Lune de Tonie Behar

Bonjour à tous !

Si vous me suivez un peu, vous savez que je suis d’assez près les sorties des autrices de la #TeamRomCom, dont fait partie Tonie Behar. Je me réjouissais de lire sa dernière parution aux éditions Charleston, que je remercie pour cette chouette lecture !

1860. Joséphine est une « grisette », une des milliers de petites mains qui travaillent dans les coulisses du monde du linge et de la mode. Douée pour créer des petits bijoux fantaisie, elle rêve de pouvoir ouvrir son propre commerce. Mais à une époque où le mariage est une étape incontournable de la vie de femme, elle sait qu’il lui faudrait épouser un homme riche pour sortir de sa dure condition d’ouvrière payée six sous de l’heure.
2020. Amanda est une entrepreneuse dont la marque de bijoux cartonne. Féministe engagée, végétarienne, concernée par l’environnement, elle tente de développer son entreprise en accord avec ses convictions. Mais, même aujourd’hui, est-il possible de vivre une histoire d’amour complètement en dehors des schémas patriarcaux ? Liées par un immeuble parisien, une bague mystérieuse appelée le rayon de lune et des lettres longtemps oubliées, ces deux femmes réussiront-elles à vivre comme elles le souhaitent et à suivre leurs aspirations ?

Lire la suite

Dakota Song d’Ariane Bois

Bonjour à tous !

Dernièrement, j’ai lu des livres très importants, mais loin d’être légers, c’est certain. Du coup, c’était une pause bienvenue que cette lecture commune avec l’amie Nolwenn, alias Ibidouu ! Quoi qu’Ariane Bois sait aussi aborder de sacrées thématiques, mais là j’ai passé un excellent moment au Dakota. Merci aux éditions Charleston pour cette lecture !

New York, 1970. Shawn Pepperdine, jeune de Harlem, assiste, horrifié, au meurtre de son meilleur ami. Pour échapper aux assassins, il trouve refuge dans les sous-sols du Dakota, l’immeuble le plus mythique de Manhattan.
Au coeur d’une ville en pleine ébullition, le Dakota reste, lui, immuable : un club très fermé, un château médiéval sur Central Park, un havre de paix des  » rich and famous « . S’y côtoient Lauren Bacall, Leonard Bernstein et Rudolf Noureev. Ici, Polanski tournera les images du film Rosemary’s Baby.
Devenu le premier portier noir du Dakota, Shawn côtoie ses résidents : Nigel, Abigail, Nathan, Cherie, Becky, Andrew, Tyler et les autres.
Quand la plus grande star du monde, John Lennon, emménage à son tour, l’immeuble et sa communauté s’enflamment…

Lire la suite