Le secret de Chimneys d’Agatha Christie

Bonjour à tous !

Je continue ma découverte des romans d’Agatha Christie les uns après les autres, et j’aime toujours autant ! Un grand merci aux éditions du Masque pour cet envoi.

Tout avait commencé de la façon la plus classique qui soit : un prince déchu cherchant à récupérer son trône sollicite l’appui – discret – des Britanniques.
En échange de quoi, les compagnies anglaises se verraient concéder l’exploitation des pétroles du petit Etat. Bref, une banale manœuvre politico-financière, élaborée dans le cadre somptueux d’une des plus anciennes demeures seigneuriales d’Angleterre : Chimneys. Pourtant, l’affaire se corse lorsqu’on se rend compte que des individus équivoques se sont glissés parmi le beau linge qui prépare sa révolution de palais.
Et les cadavres font affreusement désordre dans les salons de Chimneys…

Dans Le secret de Chimneys, Agatha Christie nous propose une intrigue politique à travers le spectre du polar. Nous rencontrons Anthony Cade, un homme charismatique qui mène une petite vie tranquille et qui manque quelque peu de piment, en Afrique. Forcément, lorsqu’on lui propose de livrer des secrets d’État à un éditeur en Angleterre, il saute sur l’occasion ! J’ai beaucoup aimé cet homme assez intrépide, très charmant, bien élevé et plein d’humour. Lorsqu’il tombe sur Virginia Revel, une jeune femme de 27 ans pleine d’esprit, cela ne pouvait que faire des étincelles d’intelligence ! Leur duo m’a vraiment convaincu et m’a fait dévoré ce roman.

Illustration de l'objet de l'été et de la plage Vecteur gratuit

Il y a aussi de nombreux personnages secondaires qui ont tous leur importance, de part les secrets qu’ils cachent. C’est une tactique toujours utilisée par la reine du crime, mais qui ne s’use simplement pas. Je n’aurai jamais, au grand jamais découvert les tenants et aboutissants de cette histoire ! Que d’intrigues et de secrets ! Même si la politique est, en fait, au cœur du drame, cela aurait tout-à-fait pu être une enquête familiale, puisque la plupart des événements se déroulent à Chimneys. Pour ceux qui auraient donc peur que cela soit trop proche d’un roman d’espionnage ou politique, pas d’inquiétudes ! J’ai vraiment trouvé l’équilibre parfait et le rythme également.

« -Les romans policiers, dit tranquillement Battle, sont la plupart du temps du bluff. Mais ils amusent le monde, et souvent ils nous sont utiles.
-En quoi ? demanda avec curiosité Anthony.
-En encourageant l’idée universellement admise que la police est incapable. « 

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce roman d’Agatha Christie, c’est le cadre. J’avais vraiment l’impression d’être à Chimneys. J’arrivais à visualiser la maison, son parc, sa roseraie… Jusqu’au lac et aux habits des gens ! C’était vraiment comme un film policier qui se déroulerait à la campagne anglaise dans ma tête, avec tous les détails que cela implique. Sans surprise, l’écriture de l’autrice nous embarque complètement dans son récit et pose son cadre habilement, de façon à nous faire voyager en Angleterre dans les années 50 dans la résidence des Lomax. Vraiment, j’adore !

Illustration de l'objet de l'été et de la plage Vecteur gratuit

Comme toujours, je suis entièrement convaincue par le récit que nous propose Agatha Christie, à travers le cadre et les mystères qu’elle pose et exploite à merveille. Je ne peux que recommander cette intrigue, dynamique et mystérieuse !

Image associée

Mes chroniques des autres romans d’Agatha Christie :

Publicités

12 réflexions sur “Le secret de Chimneys d’Agatha Christie

  1. Je n’ai encore jamais lu celui-ci, je poursuis d’abord ma lecture des Poirot. Mais il a l’air top, et je suis toujours ravie de croiser d’autres personnes qui aiment l’univers d’Agatha Christie !

    • J’essaye des les lire dans l’ordre de réédition de chez le Masque en fait ^^ mais je suis fan d’Agatha depuis que j’ai 11 ans 😍 les 10 petits nègres était mon tout premier, et mon incontournable ❤️

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #137 | Sorbet-Kiwi

  3. J’ai découvert les romans d’Agatha Christie sur le tard (genre il y a 2 ans). Depuis j’essaye de découvrir son œuvre petit à petit. Je n’ai jamais été déçue jusqu’à présent, mais je ne connais pas (encore) celui-ci.

  4. Pingback: Bilan #62 : Août 2019 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.