Hercule Poirot, T.26 : Le flux et le reflux d’Agatha Christie

Bonjour à tous !

Le confinement n’est-il pas le meilleur moment pour sortir les classiques surprenants d’Agatha Christie de sa PAL ? Je continue ma découvertes des récits de Hercule Poirot grâce aux éditions du Masque que je remercie chaleureusement !

Gordon Cloade est mort fort à propos sous les décombres de sa villa ravagée par le Blitz.
Il laisse à sa jeune veuve, Rosaleen, une fortune colossale et cela, évidemment, ne fait pas l’affaire du clan Cloade qui se voit, d’un seul coup, spolié par l’intruse. Or, le bruit court que le premier mari de Rosaleen ne serait pas mort, ce qui, bien entendu, aurait pour effet d’annuler le second mariage… Ces situations troubles sont pain bénit pour les maîtres chanteurs. En voici justement un qui approche la jeune femme.
Pas très longtemps : en lui portant son breakfast, la petite bonne de l’auberge où l’individu est descendu trouvera, dans sa chambre, un horrible spectacle…

Quelle intrigue complexe que nous propose là Agatha Christie ! J’en suis encore toute retournée. Déjà, partons ensemble à la campagne anglaise, histoire de prendre un peu l’air, ça nous fera du bien, vous en pensez quoi ? Poirot n’était pas si prompte à dire oui, lui, mais finalement, une bonne histoire ne peut pas lui passer sous le nez, même si c’est tardif. Et puis, dans les histoires familiales, il y a toujours tellement à découvrir sur la complexité humaine ! Bon, cette fois-ci, il ne m’a pas trop fait rire, mais on parle de choses sérieuses qui se passent à Warmsley Vale.

Vecteur des accessoires de stand de mariage pour hommes

J’ai eu l’impression de vraiment mettre les pieds dans ce village juste après la guerre, et de rencontrer les personnages les uns après les autres. Que ce soit Rosaleen, David, les membres de la famille Cloade, ils ont tous une personnalité développée. En plus de cela, Agatha Christie décrit très bien le cadre, on s’y projette donc totalement. On mène notre petite enquête aux côtés du détective, et je me suis vraiment questionnée sans jamais trouver le pourquoi du comment. Et j’aurai été bien incapable de trouver le détail qui change tout, je ne m’en cache pas ! L’issue de l’enquête est dingue, et j’ai vraiment apprécié ce tome de la saga.

« La vérité, c’est que quelque soit le danger, on ne croit jamais qu’on comptera au nombre des victimes. On se figure toujours que la bombe est pour le voisin ! »

Je dois dire que je n’ai juste pas aimé la toute fin, le dernier chapitre. Dans les romans de Hercule Poirot, je me rends de plus en plus compte de l’aspect désuet et sexiste qui s’y trouvent. Dans certains tomes j’arrive à passer outre, parce que c’est vraiment minime et qu’on parle de récits qui prennent place mais qui ont également été écrit il y a de nombreuses années. Le flux et le reflux est sortie en 1948 après tout ! Mais je ne peux pas non plus changer le fait que je suis une jeune femme dans les années 2020, et que cela me dérange, il est donc important pour moi de le souligner.

Vecteur des accessoires de stand de mariage pour hommes

Malgré un dernier chapitre qui m’a fait grincer des dents, j’ai adoré ce tome qui m’a embarqué dans la campagne anglaise et m’a offert un scénario stupéfiant. Je ne me lasse toujours pas des enquêtes du détective ni des récits qu’inventait Agatha Christie.

Image associée

Et n’oubliez pas, en période de confinement, il reste la lecture numérique ou les livres audios, disponibles à tout instant sans avoir à mettre le nez dehors !

Roman disponible en numérique chez

CulturaFeedbooksFnacAmazon

Mes autres chroniques des romans d’Agatha Christie :

15 réflexions sur “Hercule Poirot, T.26 : Le flux et le reflux d’Agatha Christie

  1. Tu me rends curieuse de ce chapitre lol
    Je ne crois pas l’avoir déjà lu, j’adorais tellement Agatha Christie plus jeune ! j’aimerais bien tous les (re)lire, après c’est vrai qu’ils datent ^^

  2. Pingback: Bilan #70 : Avril 2020 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Hercule Poirot, T.1 : La Mystérieuse Affaire de Styles d’Agatha Christie | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.