Quand le chat n’est pas là… de Sophie Carquain, Tiphaine Carton, Sandrine Catalon-Massé, Sophie Horvath, David Lelait-Helo, Carole Martinez et Clarisse Sabard

Bonjour à tous !

De temps en temps, j’aime bien lire des nouvelles, surtout quand j’ai du mal à me plonger dans de longues histoires. Et Quand le chat n’est pas là… m’a vraiment fait du bien ! Merci aux éditions Charleston pour l’envoi.

Depuis la nuit des temps, les chats fascinent leurs compagnons humains… Mais restez sur vos gardes, les aventures de ces matous-là n’ont rien de ronronnant !

Les héros de ce recueil de nouvelles sont des félins d’exception. De librairie en maison de retraite, Gatsby, Choupette, Fernand ou encore Samedi vous entraînent dans d’incroyables péripéties. Ils partagent tout avec vous : leur vie antérieure, leurs voyages ou leur stratégie pour rapprocher les gens.

Sept auteurs racontent le plus mystérieux et indépendant des compagnons. Sept vies de chat pour s’émouvoir, voyager ou frissonner…

J’adore les chats, c’est un fait : je suis une personne à chats. Les chiens, beaucoup moins, je les trouve trop actifs, trop intenses, trop… de tout, en fait. Les chats sont calmes, joueurs de temps en temps, un peu snobs, c’est vrai. Bref, je les trouve équilibrés comme ça me convient, on s’entend bien. Du coup, quand j’ai vu que Clarisse Sabard avait participé à un recueil de nouvelles qui mets les chats à l’honneur, et qui en plus reverse 1€ par vente à la SPA, je n’ai pas pu résister ! 7 auteur.e.s contemporains ont participé à ce chouette petit livre qui se lit très rapidement et qui a su me guérir de ma panne de lecture !

Hippie chat illustration vectorielle Vecteur gratuit

Comme j’ai surtout choisi ce recueil pour la nouvelle de Clarisse Sabard, Nom d’un Fernand ! Je vais commencer par vous parler de celle-ci. J’ai beaucoup aimé cette petite histoire qui se passe dans une librairie, et ce chat qui joue à Cupidon ! L’odeur des livres, les sourires des personnages, ce chat qui partage son affection et ses poils, tout était super bien équilibré et j’ai adoré. C’est court et joyeux ! Toutes les nouvelles ne le sont pas forcément, comme Sale bête de Sophie Sophie Horvath, qui m’a touché alors que tout n’est pas rose dans cette histoire. J’ai trouvé Dans un corps de chat de David Lelait-Helo un peu dans la même veine, d’ailleurs.

« Jeanne sait qu’elle ne peut pas rester éternellement dans sa cuisine. Elle a bien pensé à appuyer sur le bouton SOS pendu jour et nuit à son cou. Les pompiers arriveraient et embarqueraient cette bête sauvage et velue, et on n’en parlerai plus! Mais declencher l’alerte, c’est défendu. Margot a été formelle à ce sujet. On ne doit le faire qu’en cas de vie ou de mort.
Avoir peur des chats c’est une urgence, non? »

La nouvelle qui m’a la plus surprise est sans aucun doute Samedi de Carole Martinez ! Je ne m’y attendais pas du tout, et j’ai beaucoup aimé le cadre parisien, pour le moins différent, qu’elle propose. Gatsby the cat de Sophie Carquain est un peu plus longue, et a aussi cette touche surprenante, et originale, avec son café à chats mystérieux, tout comme Mystère et Boule de poils de Tiphaine Carton, avec son cadre digne de vacances. Ma préférée est sans doute Jeanne et Choupette, de Sandrine Catalan-Massé cela dit, parce qu’elle est touchante, et que j’ai aimé l’ambiance, mais surtout Jeanne et sa relation avec ce petit chaton qui se développe au fil des pages.

Hippie chat illustration vectorielle Vecteur gratuit

En voilà un recueil de nouvelles parfait pour les amoureux des chats, de leur autonomie et de l’amour qu’ils distribuent avec sincérité et justesse. Idéal pour les vacances, idéal pour ceux qui aiment les boules de poils, idéal pour ceux qui veulent découvrir de nouvelles plumes ou célébrer celles qu’on aime déjà. Je recommande !

Mes avis sur les romans de Clarisse Sabard (Spoilers alert : je les adore tous !) :

 

3 réflexions sur “Quand le chat n’est pas là… de Sophie Carquain, Tiphaine Carton, Sandrine Catalon-Massé, Sophie Horvath, David Lelait-Helo, Carole Martinez et Clarisse Sabard

  1. Pingback: Bilan #73 : Juillet 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.