Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

Bonjour à tous !

Voici un roman que j’attendais avec grande impatience, parce que j’aime énormément Clarisse Sabard. Et Le jardin de l’oubli ne m’a absolument pas déçue, je dirais même que c’est le meilleur roman de l’auteure. Un grand merci aux éditions Charleston pour cet envoi !

1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.
Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Encore un roman de Clarisse Sabard que j’ai dévoré. En effet, j’avais déjà adoré Les lettres de Rose, encore préféré La plage de la mariée à celui-ci, et enfin, elle signe là un roman coup de cœur avec Le jardin de l’oubli. Décidément, son style s’améliore, ses personnages se perfectionnent et la dynamique est telle qu’on ne peut s’arrêter de tourner les pages. Dés le départ, j’ai adoré le caractère de Faustine, notre héroïne du présent. Peut-être parce que moi aussi de temps en temps j’ai envie de vendre mes frères et sœurs sur le Bon Coin ? J’ai vraiment pu m’identifier à la jeune femme, qui est certainement son personnage le plus abouti de son oeuvre. Elle a de nombreuses qualités, quelques défauts, et aussi ses propres soucis à gérer. Et sans qu’on s’y attende, elle va aborder une problématique très importante que j’ai vraiment apprécié. Je ne dirais pas de quoi il s’agit, évidemment. J’ai également eu la chance de rencontrer une personnage illustre, La Belle Otero, et j’avoue que je n’en avais jamais entendue parler. Voici un ajout à ma culture générale.

« Est-ce que dans cent ans on fera croire aux gens que notre époque se résumait uniquement à Paris Hilton et Kim Kardashian ? Aux yachts des milliardaires et aux fiestas d’Ibiza ? »

J’ai à nouveau eu l’impression d’intégrer une vraie famille. Je me sentais chez moi dans cette maison de Caussière, avec Ron Weasly (le chat), Gaby et Caroline. Les deux tantes de la jeune femme m’ont beaucoup plus, j’avais envie de boire du café avec elles, de goûter les recettes de Gaby et de lire les romans de Caroline. Elles m’ont fait tellement de bien ! Et cette fois-ci j’ai vraiment apprécié la façon dont Clarisse Sabard aborde la thématique de l’homosexualité. Je me lassais du cliché du meilleur ami gay, et pour le coup, elle a vraiment su me surprendre ! En plus de cela, ce roman est simplement parfait par ce temps glacial. Je me croyais vraiment sur la Côte d’Azur, je sentais la brise dans mes cheveux et le soleil sur ma peau. Quel plaisir !

« – Qu’ils soient petits ou grands, les soucis laissent toujours des traces en nous. Ils nous construisent.
Ok. Je me retrouve avec un Pakistanais qui a étudié Maître Yoda en cours de philo. »

Honnêtement, Le jardin de l’oubli est un roman dont toutes les deux pages, je me notais des citations. Tout le récit sonnait si juste, et par moments, certains passages m’allaient droit sous la peau. Notamment dans la vie d’Agathe, l’aïeul de Faustine. Son récit est amené par Caroline, et comme sa nièce, je n’en pouvais plus à chaque fois qu’elle interrompait son récit ! Les cliff-hangers sont insupportables, ce qui fait que l’on dévore les pages. J’ai été un peu plus intriguée par l’histoire du début du siècle que de celle du présent, mais cela permet en fait de s’identifier encore plus à la jeune femme qui écoute le récit. Cette découverte généalogique intrigante révèle bien des surprises, et je ne m’attendais pas du tout à la fin ! Enfin, il y a aussi plusieurs romances entre ces pages, et j’ai savouré l’attente, souffert pour les amoureux, et je suis même tombée de ma chaise quant à l’issu de l’une d’entre elles !

« – Je ne crois pas que les secrets révélés fassent du mal, analyse Hammad. C’est ce qu’on en fait qui leur donne toute leur intensité. Ce sont les leçons qu’on en tire qui peuvent nous libérer. »

Encore une fois, Clarisse Sabard nous livre un récit intrigant et complet. A mes yeux, c’est son meilleur roman jusqu’à présent ! J’ai vraiment apprécié la dynamique, le style et les événements ont su me surprendre comme jamais. C’est définitivement une auteure à suivre, et j’ai déjà hâte de découvrir son prochain texte.

Ma chronique des Lettres de Rose

Ma chronique de La plage de la mariée

15 réflexions sur “Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

  1. Pingback: Livre Paris 2018 : mes envies | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: IMM #155 : 19 au 25 février 2018 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge des 12 thèmes | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan #45 : Mars 2018 | Sorbet-Kiwi

  5. Je ne connais pas encore Clarisse Sabard mais je suis contente de voir que le thème de mars t’a donné envie de choisir un de ses livres. 😉 Si je ne l’ai pas encore lue, je pense le faire un de ces jours. Je ne savais pas trop par lequel commencer mais je me dis que celui-ci, dans la veine des romans de Kate Morton et de toutes ses auteurs anglo-saxonnes que j’apprécie pourrait peut-être me plaire ! ! En plus, le fait que l’auteure soit française et situe ses intrigues en France va me changer un peu parce que j’ai l’habitude de lire de telles intrigues se passant en Angleterre ou en Australie… 😉 Donc… pourquoi pas ? Je le note !

    • Oui absolument ! Je n’ai jamais lu Kate Morton mais Clarisse Sabard est une Lucinda Riley à la française, c’est sur ! Fonce, il est génial ! Quoi que je te conseillerai de les lire dans l’ordre parce que sa plume s’améliore de roman en roman 😊😊

  6. Pingback: Ceux qui voulaient voir la mer de Clarisse Sabard | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: La vie est belle et drôle à la fois T.2 : La vie a plus d’imagination que nous de Clarisse Sabard | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: La femme au manteau violet de Clarisse Sabard | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.