La plage de la mariée de Clarisse Sabard

Bonjour à tous !

Voici mon premier roman feel-good en tant que Lectrice Charleston, et qu’est-ce que j’ai adoré ! D’emblée, si vous aimez rire, je vous conseille de l’acheter, parce que je ne m’arrêtais pas. Heureusement que j’étais à la maison, on m’aurait prise pour une folle sinon.

2015, Nice. Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Elle va révéler à Zoé qu »elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toute ces années.

la-plage-de-la-mariee-provisoire-clarisse-sabard

Déjà, j’aime beaucoup cette couverture qui en dit tant sur ce roman, mais qu’on ne peut que comprendre une fois l’avoir terminé. Elle est pleine de nuances, et c’est vraiment chouette. On découvre Zoé, une jeune femme qui doit faire face à une terrible tragédie : ses parents viennent de décéder dans un accident de moto. En plus du deuil, elle va devoir se confronter à une annonce des plus perturbantes : Zoran, celui qu’elle pensait être son père n’est pas son géniteur. Là voilà donc partie en Bretagne avec comme seul indice sur la recherche de son père biologique « La plage de la mariée ». Commence un voyage qui va lui permettre d’effectuer un travail de deuil, une quête généalogique ainsi qu’une quête identitaire. Pour Zoé, qui, à trente ans, ne sait toujours pas trop quoi faire de sa vie, c’est une grande étape.

Au delà de ces quêtes, c’est pourtant un vrai roman feel-good comme je n’en ai pas l’habitude chez Charleston. J’ai énormément ris, parce que je me suis reconnue en Zoé, qui est tellement maladroite parfois, dans son attitude plus que dans ces gestes. Elle fait des gaffes tellement réalistes que je suis tout à fait en mesure de les faire moi-même (comme recracher du kir par le nez quand je vois quelque chose de drôle !). J’avais en fait l’impression de lire une version française de La petite Boulangerie du Bout du Monde, qui avait été un coup de cœur. Bien que je déplore le meilleur ami bisexuel (moins cliché que gay, mais tout de même), La plage de la mariée vient quelque peu casser les codes du genre en ajoutant une recherche généalogique et en évitant la lourdeur du triangle amoureux.

citation-la-plage-de-la-mariee

Il est vrai que ce point là m’inquiétait un peu. Mais je suis très contente de la tournure qu’a pris la romance, en craignant un triangle amoureux fatigant qui allait nuire à l’intrigue, alors que finalement, c’est doux, frais et drôle, presque authentique pour un roman feel-good ! Quelle joie, quel plaisir ! Zoé, combinée à tous les personnages qui viennent s’installer progressivement, nous donne l’impression d’intégrer une grande famille. Alice et ses cupcakes délicieux, Gégé et ses vannes d’un autre temps, Gaël et Capucine avec leur style de vie différent, Elsa la brusque, Jérémie le bougon, Nicolas le beau-gosse… Chacun y trouve sa place, même Betty la septuagénaire hyper fraîche et rigolote ! Quelle tristesse de les quitter !

La plage de la mariée est un savant mélange entre humour, chasse aux trésors du passé, feel-good et romance. C’est avec celui-ci que j’ai découvert la plume de Clarisse Sabard, et cela me motive à acheter son premier roman. Si ses héroïnes sont toutes aussi pétillantes et hilarantes, je ne peux qu’être conquise !

lc-2017 lectrice charleston

Publicités

16 réflexions sur “La plage de la mariée de Clarisse Sabard

  1. Toi aussi tu as aimé ! J’ai eu un gros coup de coeur. Pour avoir lu son premier roman, j’ai trouvé La plage de la mariée au dessus de son précédent, Les lettres de Rose. Je suis même tombée amoureuse de Nicolas pour tout dire … 🙂 Belle journée à toi 😉

      • Je vais rencontrée l’auteure vendredi prochain, donc j’aurai ma dédicace de toute façon ^^ Et puis vu que je suis Lectrice Charleston, je reçois plein de romans gratuitement, alors c’est ma petite pierre a l’édifice en payant pour celui-ci 🙂

  2. J’aime beaucoup la couverture. Par contre je suis mitigée par rapport à l’histoire, en général je suis déçue par les romans feel-good :/ Je les trouve toujours trop clichés. D’ailleurs je suis en train de lire la petite boulangerie du bout du monde en ce moment même ! ^^ Pour l’instant je n’avance pas trop !

    • Il y a beaucoup de codes dans le genre du feel-good, du coup ça laisse peu de place à la surprise. Mais pour ma part j’ai adoré La plage de la mariée parce qu’il y a une part de mystère autour ! 🙂

  3. Pingback: IMM #117 : 13 au 19 Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Livre Paris : mes envies | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bilan #33 : Mars 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s