Dôme T.1 de Stephen King

Bonjour à tous !

J’ai enfin eu l’occasion de lire et de terminer le roman de Stephen King qui a inspiré la série Under the Dome. Personnellement, j’avais abandonné à la fin de la première saison, parce que je voulais vraiment savoir d’où cette coupole venait sans que je perçoive de réponse. Le roman est très différent, et Laure du blog Book Shaped Box m’a accompagné un temps sur cette lecture, merci à toi !

Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

Ce roman est un pavé, et un sacré pour moi. Plus de 800 pages, j’ai un peu peur d’habitude. A tord pour le coup, puisque la lecture est très fluide, comme King nous y a déjà habitué, et les pages défilent grâce à un dynamisme très bien mené. Vers la moitié, Laure a tout de même lâché le morceau, et je comprends pourquoi. Pour ma part, j’ai vu la série, donc de nombreux personnages étaient déjà assimilés, je leur attribuait un visage, un nom, parfois même une personnalité (ou une existence) qui se révélait parfois fausse. Pour dire un exemple qui ne spoile rien de gros, étant donné que l’action prend lieue dans les toutes premières pages : Angie. Alors que dans la série, elle est bien présente un temps, et qu’elle est très jolie (Britt Robertson quoi <3), elle est décrite dans le roman comme une fille assez laide, brune, mais surtout, bien morte. Mais de manière générale, j’arrivais bien à gérer le nombre de personnages, encore plus nombreux dans le roman que dans la série. Pour Laure, qui n’avait pas eu l’occasion de la voir, il y en avait beaucoup trop, et il est vrai que l’on saute de l’un à l’autre sans trop de ménagement, et on y revient des chapitres plus loin. Pour se souvenir de qui on parle, il faut s’accrocher. Et du coup, ça peut être déstabilisant.

Résultat de recherche d'images pour "under the dome angie"

Erreur de casting moi je dis, et de scénario aussi en passant

Une fois que l’on est bien dans l’histoire, captivé par l’histoire, on se rend bien compte que la recherche des origines du Dôme est là, mais qu’elle va mettre du temps. J’ai d’ailleurs très envie de découvrir le tome 2 rapidement pour enfin savoir ! King, je veux des réponses ! En attendant, les problèmes sociaux ont plus d’importance, et c’est une vraie dictature qui va se mettre en place, avec le plus sombre de son aspect. On ne nous épargne pas : viols, meurtres, abus de pouvoir… tout y passe, et l’auteur ne rechigne pas à nous livrer beaucoup de détails. De manière générale, le détail et la précision sont vraiment utilisés, il nous parle de presque tous les habitants, de leur vie, de ce qu’ils aiment et détestent même si on les rencontre le temps d’une phrase et qu’on ne les reverra plus jamais. Mais le temps d’une page, chacun voit sa vie défiler. Vers la fin, en pleine action, ça m’a un peu ralentit, mais mine de rien, je ne m’en suis presque pas rendue compte. L’aspect très social et politique est donc capital dans ce tome.

Petit à petit, une résistance va se mettre en place. Les gens deviennent fous pour la plupart, mais un petit groupe sait de quoi est capable Big Jim Rennie. Et je peux vous dire que lui et son fils Junior sont des êtres malveillants et, en réalité, de vrais psychopathes. Rien à voir avec le petit Junior sensible qui ne sait juste pas comment gérer ses émotions dans la série. Oh non. Je me demande vraiment comment tout cela va évoluer, surtout par rapport à eux, et à Barbie, autour de qui se construit la résistance. J’ai trouvé l’ensemble passionnant, c’est un jeu du chat et la souris, mais pourquoi ? C’est une question que je me pose toujours encore : pourquoi, et comment se Dôme s’est-il mis en place ? J’ai des hypothèses, d’abord d’ordre surnaturelles, mais cela me semble un peu gros. Je pencherai plutôt vers un espèce de Hunger Games. A voir, si je me trompe ou non !

Résultat de recherche d'images pour "under the dome rennie"

Ass !

En terminant ce premier tome de Dôme, j’ai de nombreuses questions qui restent en suspens, puisque aucune n’a été résolue. L’intrigue est bien mise en place, on voit vraiment se profiler le bien et le mal, mais ma curiosité prend le dessus. J’ai failli m’acheter la suite dans la foulée ! Je ne sais pas si je vais résister bien longtemps, le suspens est à son comble !

Bande-annonce de la série

Ma chronique de Shining

Ma chronique de Dr. Sleep

Ma chronique de Carrie

Ma chronique d’Un tour sur le bolid’

Publicités

20 réflexions sur “Dôme T.1 de Stephen King

  1. Pingback: Des nouvelles | Book Shaped Box

  2. j’ai vu la saison 1 mais pas terminé la 2 car les personnages/acteurs m’agaçaient pas mal ! mais ta chronique me donne envie de découvrir l’histoire ! je n’ai jamais lu cet auteur car la plupart de ces romans sont flippants, mais je lirai bien celui 🙂

    • Je suis d’accord avec toi, je me suis arrêté à la fin de la première aussi pour ces raisons la mais pour le scénario aussi. Comme dit, Le livre est complètement différent. En soi, pour l’instant, il n’y a rien de paranormal. Donc en soi, ça fait pas peur. Mais c’est quand même hard au niveau du texte, Le viol et les meurtres sont très détaillés mine de rien. Mais j’ai vraiment hâte de lire le deuxième tome !!

  3. J’ai a-do-ré cette lecture, vraiment vraiment, et je n’avais pas vu la série mais j’ai été bien choquée en lisant les résumés des épisodes, ils ont fait absolument n’importe quoi avec l’histoire de base ! A la limite, ils auraient remplacé le dôme par un cube et personne aurait su que c’était tiré de ce bouquin 😛 J’espère que ça te plaira jusqu’au bout ! (et t’es pas au bout de tes surprises avec Junior, effectivement ^^’)

    • Ben franchement, ça n’a absolument rien à voir, c’est limite familial quoi ! Incroyable, vraiment. Bon après j’ai que vu la première saison, mais c’est incomparable. J’ai vraiment hâte de le trouver le temps de lire la suite !!! J’en peux plus 😂😂 franchement, maintenant que le cadre est en place et le dynamisme à son comble, je pense que je vais aimer ! J’espère juste que l’origine du Dome ne va pas me décevoir, c’est ma seule crainte. Attend, Junior est capable de pire que tout ça ? Beurk, c’est deja crade a fond 😱😱

      • Je te dirai rien du tout, mais je pense que l’origine du Dôme peut diviser ! Soit on adore, soit on déteste 🙂
        Ah mais clairement, Junior me fait bien plus froid dans le dos qu’une armée de clones de Jeoffrey Barathéon haha !

      • J’ai beaucoup aimé ! Mais j’avais déjà arrêté d’être objective, j’étais de toute façon fan du bouquin haha
        Il est affreuuuuuux ! C’est honnêtement un des pires méchants de toutes les histoires que j’ai lues/vues ^^ » (ou le meilleur, du coup, mais t’as compris l’idee :D)

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #35 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: IMM #44 : 1er au 7 Juin 2015 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan #38 : Août 2017 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Dôme T.2 de Stephen King | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Misery de Stephen King | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.