Retour à Cedar Cove, T.3 : La mélodie de l’été de Debbie Macomber

Bonjour à tous !

C’est l’été, il fait 30 degrés en Alsace, on profite d’un bon thé glacé avec une tonne de glaçons, des jupes, de douches bien fraiches… et d’un bon roman ! Et comme l’annonce le titre, La mélodie de l’été se marie parfaitement avec tout cela ! Un grand merci aux éditions Charleston pour cet envoi.

L’été est une saison importante pour la maison d’hôtes de Jo Marie Rose. Mark Taylor et elles ont passé beaucoup de temps ensemble pour aménager au mieux ce lieu paradisiaque. Et même si la jeune femme essaie de se persuader que Mark n’est qu’un ami, elle pense beaucoup à lui ces derniers temps, alors que, finalement, elle se rend compte qu’elle le connaît très peu. Désireuse d’en apprendre plus sur son passé, elle sait aussi qu’il lui faudra affronter d’abord le sien avant d’avancer dans la vie. Mais pour le moment, il est nécessaire d’accueillir trois nouveaux visiteurs. Ellie Reynolds a 23 ans, et arrive à Cedar Cove pour rencontrer Tom, un homme avec qui elle correspond depuis des mois et dont elle pense être tombée amoureuse. Maggie et Roy Porter sont là pour leurs premières vacances seuls sans les enfants. Ils espèrent retrouver la flamme de leur amour et regagner chacun la confiance de l’autre. Mais Maggie a un dernier secret à lui avouer, qui pourrait bien faire éclater son mariage.

En voyant le titre de ma chronique, vous vous êtes surement dit que « Mince, c’est un tome 3, je n’ai pas lu les précédents !« . Eh bien, moi non plus ! Pourtant, cela ne m’a pas du tout empêché de bien profiter de cette histoire, de découvrir et d’apprécier les personnages comme ils le méritent. Il se lit indépendamment des autres, c’est parfait ! Je le disais déjà dans mes autres chroniques des romans de l’autrice, sa plume me fait penser à celle de Danielle Steel, on comprend pourquoi elle est au top des listes de best-sellers. C’est frais, c’est doux, on a envie de faire des câlins à tous les personnages, tout en abordant des problématiques complexes. La parentalité est au centre de ce roman, sous toutes ses coutures. Que ce soit parents en devenir, abandon parentale, surprotection de l’enfant, influence des grands-parents, Debbie Macomber arrive vraiment à brosser tous les aspects du sujet, sans jamais que cela devienne lourd ou même que l’on s’en rende compte. C’est vraiment en refermant le roman que cela m’a frappé.

Bouquet de fleurs vintage Vecteur gratuit

Comme dans ses autres romances, l’autrice nous fait aimer ses personnages. Déjà, j’ai vraiment accroché avec Jo Marie et sa douceur. Elle est curieuse aussi, et puis elle force un peu les gens à sortir de leurs retranchements. Elle sait accompagner également, et je suis entrée dans le roman un peu comme si je rentrais dans la Villa Rose. Libre de discuter avec les autres, tout en partant me balader, mais sachant qu’elle serait là quand je reviens. Prête à écouter. J’ai vraiment apprécié cet équilibre. Ellie et Maggie sont aussi toutes mignonnes, et leur détresse me touchait droit au coeur.

« Aimer signifiait ouvrir son cœur et l’exposer au chagrin, mais aussi à tant d’autres sentiments comme l’amour et le bonheur. »

Les 3 femmes dont nous suivons le récit ont chacune leur temps de réflexion et leur aventure mais du coup on ne s’en lasse pas. Mais comme toujours, l’histoire est prévisible. Même que les 3 périples le sont, et c’est dommage. Elle ne parvient jamais tout à fait à m’étonner et c’est dommage. Bien sûr, je ne la lis pas pour cela, je sais maintenant quel est son style, et quels sont ses points forts. J’aime Debbie Macomber parce qu’elle me fait du bien. Ce sont des lectures d’été, à la plage, en vacances, ou à Noël, des romans doudous qui réchauffent un peu notre cœur, et il en faut des comme cela aussi.

Bouquet de fleurs vintage Vecteur gratuit

La plume de l’autrice remonte toujours aussi bien le moral, avec ce roman issu d’une saga, mais que l’on peut lire indépendamment des autres. Je suis toujours en manque de surprise, mais satisfaite de son effet doudou. Comme toujours avec elle !

7 réflexions sur “Retour à Cedar Cove, T.3 : La mélodie de l’été de Debbie Macomber

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 20/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

  2. Pingback: Bilan #60 : Juin 2019 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Un mariage sous la neige de Debbie Macomber | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.