Un mariage sous la neige de Debbie Macomber

Bonjour à tous !

Lors de mes vacances de fin d’année, je me suis prise le temps de lire, et cette petite romance hivernale faisait partie de ma sélection. Et pour la période, c’était un choix judicieux ! Merci aux éditions Diva Romance pour cette lecture.

Josie Avery est contrainte de rester en Alaska durant tout l’hiver après avoir raté le dernier ferry pour Seattle, où elle devait commencer le job de ses rêves. Malgré cette déception, elle apprécie la nature et les habitants de cette partie des États-Unis, en particulier le charmant Palmer Saxon.

Comme toujours avec les romances de Noël de Debbie Macomber, j’adore la couverture ! Non mais regardez-moi cette beauté ! Lorsqu’on la tient en main, il y a des petits reliefs, des petites paillettes, c’est juste trop beau ! En plus, j’aime beaucoup sa plume, j’aime les histoires qu’elle nous propose, ça fait du bien au cœur, ça réchauffe comme un bon chocolat chaud. Elle est bien l’écrivaine des romances doudous, et c’est pour cette raison que je sors ses romans de ma PAL durant mes vacances, quasiment à chaque fois. Cette fois-ci, nous rencontrons une jeune cheffe cuisinière, Josie, pleine d’ambition, qui se voit à la tête d’un restaurant gastronomique à la renommée internationale. Mais cela ne convient pas vraiment à Palmer, un homme qui vit perdu au fond de l’Alaska, non pas parce qu’il ne la soutient pas, mais tout simplement parce qu’il est fou amoureux d’elle !

Conception de modèle d'hiver Vecteur gratuit

La question que pose l’autrice dans Un mariage sous la neige est la suivante : l’amour vaut-il tout les sacrifices ? Ou l’ambition vaut-elle qu’on abandonne son cœur quelque part sur un lac gelé ? Finalement, c’est à chacun de répondre à cette question pour lui-même. J’y ai cru, j’ai trouvé tout cela très mignon, même si on reste dans une romance de noël et que celle-ci repose forcément sur des malentendus mignons, mais qui, par conséquent, manquent parfois de crédibilité (comme le départ du dernier ferry, par exemple). Cela dit, quand il s’agit d’amour, on peut toujours y voir un acte manqué !

« Les discours romantiques sophistiqués, ça me parlait autant qu’un café latte cannelle-potiron. Je devais bien avouer que j’étais complètement inapte quand il s’agissait de séduire une femme, et je ne serai jamais le genre de type qui récitait de la poésie.

L’histoire remplit tout ce qu’il faut pour être qualifiée de romance de Noël : il y a de la neige, du (très) froid, des personnages drôles et amoureux, et de la bonne nourriture ! Est-ce que cela en fait forcément une histoire de fêtes de fin d’année ? Non, pas ici. On peut tout à fait la lire durant tout l’hiver, simplement parce que Noël n’est pas au centre de l’intrigue. Étonnamment, ce que j’ai a reprocher au roman, mais qui est minime, c’est qu’il y a pas mal de répétitions de prénoms qui rendent le début de l’histoire peu naturel. Cela s’arrange, au fil des pages, mais j’ai trouvé ça un peu de trop, au début.

Conception de modèle d'hiver Vecteur gratuit

Voici une roman d’hiver qui permet de voyager dans les terres glacées d’Alaska, à lire au coin du feu avec un bon chocolat chaud. Une romance mignonne, agréable, qui aborde la question de l’ambition face à l’amour. Comme toujours, je recommande Debbie Macomber !

Mes autres chroniques des romans de l’autrice :

5 réflexions sur “Un mariage sous la neige de Debbie Macomber

  1. Pingback: Bilan #67 : Janvier 2020 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Retour à Cedar Cove, T.1 : La maison d’hôtes de Debbie Macomber | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Retour à Cedar Cove, T.2 : Un printemps à la Villa Rose de Debbie Macomber | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.