Hanté de James Herbert

Bonjour à tous !

Dans le cadre du challenge littéraire Halloween organisé par Popcorn, j’ai décidé de lire ce roman pour valider la consigne « Chercher parmi les fantômes ». Je réussi donc le challenge Halloween par la même, puisqu’il faut en lire deux pour y parvenir.

dead-silent-sunday-logo

Rationaliste convaincu, David Ash ne croit pas aux fantômes. Il s’est même fait une spécialité de démasquer les faux médiums et trouve invariablement des causes naturelles aux prétendus phénomènes paranormaux. Mais un véritable mystère plane sur la vieille demeure d’Edbrook. Pour la première fois, Ash se heurte à l’inexplicable. Pour la première fois ? Ou bien cet acharnement qu’il met à réfuter tout ce qui relève du surnaturel ne cacherait-il pas autre chose ? Quelque chose que, depuis l’enfance, il cherche désespérément à oublier, quelque chose qui hante toujours ses cauchemars…

james herbert hanté

Hanté est un des romans qui m’a le plus fait peur de toute ma carrière de lectrice, c’est dire ! Pourtant, j’ai quelques romans du genre à mon actif, mais aucun qui aborde le paranormal de front de cette façon. En tant qu’investigateur du surnaturel, David Ash se fait un vrai plaisir de démasquer les fausses déclarations. Courants d’air, problèmes électriques, sol instable, il cherche toutes les explications rationnelles possibles. Mais là, chez les Mariells, dans la belle demeure Edbrook, il va tomber sur un os. Rien n’explique ce qui s’y passe, et il ne va pas avoir le temps de se ressaisir avant que les prochains phénomènes étranges arrivent.

Je n’ai pas trop apprécié David, déjà parce que c’est un alcoolique. Pourquoi s’acharne-t-on à en faire des personnages principaux ? J’ai un peu de mal avec cela. Surtout qu’à part  justifier son angoisse, ça n’a aucune importance dans le roman. Souvent, dans ce genre de littérature, les personnages sont un peu agaçants, mais ici, David est contre-balancé par Christina, une jeune femme drôle, espiègle au possible, bien que quelque peu étrange. On sent que quelque chose se trame, mais il est assez difficile de dire quoi de prime abord.

citation-hante

L’intrigue se développe petit à petit, mais il est assez évident qu’un très gros secret est caché. Et je n’ai compris qu’après un long moment de quoi il en retournait, quoi que bien avant David ! Il est si têtu que ça le rend aveugle. Il y a au moins un fantôme bien présent, et ce n’est peut-être pas celui que l’on croit. J’ai beaucoup aimé le développement de l’histoire, le rythme est soutenu et ne laisse pas de répit, ce qui en fait un vrai page-turner !

S’il y a bien un roman que je conseille pour cette période Halloween, c’est celui-ci. Il est sombre, mais surtout effrayant, et nous renvoi à nos pires angoisses en ce qui concerne les esprits. J’ai adoré !

halloween-week-logo

10 réflexions sur “Hanté de James Herbert

  1. Pingback: Book Fangirling Award #3 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge littéraire d’Halloween | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne 2016 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Top Ten Tuesday #44 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bedtime Tag | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: La maison des oubliés de Peter James | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.