Les sept soeurs T.1 : Maia de Lucinda Riley

Bonjour à tous !

Il faut absolument que je vous parle de ce roman que je viens de dévorer en 24h. Un troisième roman de chez Charleston lu, un troisième coup de cœur. Vite, vite, laissez moi vous ouvrir mon cœur et déverser mes émotions ! Mais avant, je dois profondément remercier les éditions Charleston pour la découverte de ce roman !

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

Les sept soeurs Maia Lucinda Riley

Par où commencer ? Mon amour pour ce roman ne se laisse décrire. Vous voyez, je deviens poétique dans ma façon d’écrire ! Parlons de la plume de l’auteure. Lucinda Riley m’a absolument transporté dans son histoire. Elle est douce, élégante, et j’ai ressentie tous les sentiments des personnages comme s’ils étaient miens. Et ces personnages, je les ai aimé ou détestés. Tous autant qu’ils sont, ils ont une place dans mon cœur. L’auteure leur donne une place à chacun. Bien sûr, Maia est au centre de ce roman, mais en nous parlant des autres sœurs, il y a comme un soupçon de promesse de la part de Lucinda Riley, qu’elle y reviendra en temps et en heure.

Maia est notre sœurs principale dans ce roman. Etant l’aînée, elle a une place particulière au sein de la fratrie. Elle a été la première à être adoptée, il va un peu de soi qu’elle soit la première à découvrir ses origines. Sa recherche l’emmène au Brésil, un pays que je connais très mal, et, je dois l’avouer, je ne me suis jamais vraiment intéressée à la culture de ce nouveau monde. Et pourtant, j’avais l’impression d’y être avec elle ! Au fil de ses recherches, Maia va découvrir l’histoire de son arrière grand-mère biologique, Izabela. A partir de ce moment, le récit va se diviser en deux temps, entre les deux personnages. Maia en 2007, et Izabela en 1928. La condition de la femme au Brésil à la fin des années 20 y est ici tellement bien décrite qu’elle en est douloureuse. Tout comme l’amour, sans pour autant que ce soit une romance. Tout est justement dosé, mais d’autant plus poignant.

Citation Les sept soeurs Maia

Izabela est mon personnage préféré de ce roman. Je me suis tellement identifiée à elle, bien qu’elle vienne d’une culture totalement différente et d’une époque bien lointaine. Et pourtant, je l’ai aimé de tout mon cœur, je l’ai soutenu, j’ai presque pleuré avec elle. Au fil des pages, le dénouement se prépare, tout doucement, et j’ai aimé être témoin de la découverte de ses origines, avec Maia. Je l’ai beaucoup aimé aussi, bien qu’elle me semblait un peu distante, surtout face à la fougueuse et jeune brésilienne. Grâce à Mélusine, je savais tout de même globalement à quoi m’attendre, ce qui m’a permise de ne pas être déçue quand à l’intrigue initiale, mais je crois que je ne l’aurais pas été de toute façon. J’ai comme le sentiment que le septième tome sera très important, mais cela n’implique que moi…

En tous cas, je prie pour pouvoir lire la suite très bientôt. Ô Cristo Redentor, permet moi d’y avoir accès ! En fait, j’ai hâte de découvrir les histoires des 6 autres sœurs, parce qu’après avoir lu celle de Maia, je trouve plus qu’approprié que chacune ait droit à son récit, à sa propre histoire, et j’ai hâte de découvrir le caractère de chacune d’entre elles. 24h pour lire 500 pages en grand format ? Check ! Merci Elise !

Editions Charleston

Publicités

14 réflexions sur “Les sept soeurs T.1 : Maia de Lucinda Riley

  1. T’as pas fait des recherches pendant ta lecture ? Ahah moi j’étais allée voir les noms des constructeurs du Corco Vado et tout ! J’avais adoré l’aspect historique de cette lecture, et Izabela était aussi mon personnage préféré ❤ En fait j'avais été dure quand j'avais noté ce roman, parce que j'étais frustrée, j'en voulais plus ! Mais tu me rappelles à quel point je l'avais aimé 😉 je l'ai d'ailleurs préféré au tome 2, tu me donneras ton avis. Et j'ai trop hâte de lire le 7ème tome moi aussiiii !!!!!!! Au fait, je pense que Pa Salt n'est pas mort. Je ne sais pas si tu es adepte de cette théorie ou non, mais on pourra en discuter 😉

    • Si si, j’ai fais plein de recherches 😛 Sur le Corco Vado, le Cristo Redentor et tout ^^ Voir si Laurent avait vraiment existé, qui était inventé ou non etc.. ^^
      Je comprends ta frustration d’une certaine facon, mais je pense que Pa Salt va nous livrer tous ses secrets dans le 7e tome, et je pense qu’il concernera aussi sa recherche de la septième soeur jamais trouvée. T’en penses quoi ? ^^ Mhmm, je me suis demandée aussi s’il n’était pas mort, parce que bon, c’est hyper chelou son histoire de se faire enterrer là où personne ne peut le trouver 😛 Tu crois qu’il s’est caché avec le père de Zed ? ^^

  2. d’autres blogueuses me l’ont archi conseillé donc je l’ai acheté en poche, j’espère que je vais aimer autant que les autres (mais ça me ferait chier d’attendre que tous les autres tomes sortent en même temps.. lol)

  3. Pingback: IMM #85 : 13 au 19 Juin 2016 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan #24 : Juin 2016 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Les sept sœurs T.2 : La sœur de la tempête – Ally de Lucinda Riley‏ | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Les sept sœurs T.3 : La sœur de l’ombre – Star de Lucinda Riley‏ | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s