L’enfant des cimetières de Sire Cédric

Bonjour à tous !

Pour cette chronique, je vais vous raconter ma vie. Mais avant tout je dois dire que ce bouquin fait flipper. Vraiment flipper ! Mais il est tellement bien. Gros coup de cœur !

Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tue sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort. David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or. Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime d’un tueur dément. Pour le commandant Vauvert, cette affaire présente trop de zones d’ombres, et celles-ci ne vont cesser de s’étendre. La vague de meurtres se répand, emportant David jusqu’au bord du précipice, jusque dans les rêves de l’enfant des cimetières.

enfant des cimetières cedric

Sire Cédric sait manier sa plume, il n’y a aucun doute la dessus. J’ai eu la très mauvaise idée de commencer ce livre avant d’aller me coucher. Et lorsque je dis mauvaise idée, au risque de me répéter, c’était la pire des idées que j’ai pu avoir. 150 pages plus tard, ma vessie m’interpellant, je me suis risquée hors de mon lit, non sans craintes ! J’ai vérifier chaque coin que je pouvais, l’obscurité me terrifiant ! Je suis un peu peureuse dans le noir de base, mais là, c’était la panique ! Le livre à donc fait son effet. Il faut préciser, ce que le résumé ne dit pas, que c’est un livre qui traite de paranormal. Les ombres qui se déplacent, l’enfant fantôme…

Puis, l’heure de dormir sonnait. Mais j’étais incapable d’éteindre la lumière. Déjà, j’étais bien trop absorbée par l’histoire. Absolument fascinant, ce déroulement ! Si j’avais pu, je l’aurai terminé dans la nuit. Et puis j’avais peur. Finalement je me suis endormie sur le livre, avec la lumière allumée toute la nuit. Ce ne m’était plus arrivé depuis… des années !

citation Sire Cedric

24h plus tard, je l’avais terminé. Cela ne veut pas dire qu’il ne m’a pas hanté une nuit supplémentaire, mais j’étais un peu plus rassurée. Mais il m’a clairement marqué, bouleversant ma façon de voir les choses, et de concevoir mon environnement. Je pars du principe que si je vois quelque chose, les autres le voient aussi. Alors que non, dans l’enfant des cimetières ce n’est pas forcément le cas. Cela peut être banal comme cela peut aller loin. Aujourd’hui, nous enfermons des gens pour certains comportements ou croyances, dans 200 ans ils nous traiteront de fous et de bêtes pour cela, tout simplement parce qu’ils auront ouvert leurs esprits à de nouveaux horizons. C’est un peu comme cela que je l’ai ressentie ici.

En tous cas, il se lit d’une traite. L’écriture est dynamique et prenante, on ne veut pas perdre une miette de ce qui se passe, et même temps on a toujours plus envie de connaître la suite. Les personnages sont attachants, surtout David et Kristel, mais aussi le commandant Vauvert. Ils vont tous êtres obligés de mettre leur scepticisme de côté s’ils veulent survivre, ce qui ne va pas être gagné.

J’ai acheté ce roman dans le cadre de l’action « Le 1er septembre je m’achète un roman francophone SFFFH ». J’ai choisi le H, pour horreur, et je n’en suis pas absolument pas déçue. Je comprends pourquoi et comment Sire Cédric a remporté le prix Masterton pour ce roman. Il est parfait. Si vous aimez frissonner, et être bien chamboulé, alors foncez ! Attention cependant, il y a du contenu érotique bien macabre et des scènes qui peuvent heurter la sensibilité. Mais c’est un roman horreur, cela va un peu de soi.

19 réflexions sur “L’enfant des cimetières de Sire Cédric

  1. Pingback: Challenge "A…Z" 2014 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge : L’Union Européenne en 28 livres | Sorbet-Kiwi

  3. L’enfant des cimetières est un roman absolument fantastique du très habile Sire Cédric. Il m’a captivé du début à la fin et je l’ai lu sans interruption et je le recommande dès que je peux (avec De Fièvre et de Sang). Frisson garantie ^_^

  4. Pingback: Challenge : A vos PAL #2 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Top #10 de l’année 2014 | Sorbet-Kiwi

  6. J’ai aussi eu un gros coup de coeur pour ce livre! Je suis fan de l’écriture de Sire Cédric. Ces romans valent vraiment qu’on prenne le temps de les lire 🙂

  7. Pingback: Tag : le code de la route | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: IMM #6 – 1er au 7 septembre 2014 | Sorbet-Kiwi

  9. Pingback: Avec tes yeux de Sire Cédric | Sorbet-Kiwi

  10. Pingback: Le Livre sur la place : mes envies | Sorbet-Kiwi

  11. Pingback: Top Ten Tuesday #44 | Sorbet-Kiwi

  12. Pingback: Throwback Thursday Livresque #49 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.