Si tu m’oublies de Tonie Behar

Bonjour à tous !

Grâce aux éditions Charleston, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir le dernier roman de Tonie Behar, et je les en remercie ! Un roman rafraîchissant et intéressant !

Ophtalmologue à l’hôpital des Quinze-vingt, mère de jumeaux adolescents, divorcée et toute nouvelle locataire d’un joli appartement boulevard Montmartre… la vie de Violette est on ne peut plus rangée. Bien loin de sa jeunesse et de la passion bouleversante et un peu folle qui l’a unie à Joachim, le bad boy du lycée. Joachim qui refait surface, un jour d’été, 15 ans plus tard pour mettre une nouvelle fois la vie de Violette sens dessus dessous…

En commençant ce roman, je ne m’attendais à rien d’autre qu’à une jolie romance. Quelle n’a pas été ma surprise en découvrant le nombre de sujets abordés en si peu de pages ! Nous rencontrons tout d’abord Violette, une maman trentenaire, donc encore jeune, qui vit plus recluse que ma grand-mère ! Elle va travailler, rentre, dîne avec ses enfants, et ses petits plaisirs sont un carré de chocolat accompagné d’un verre de vin rouge en fin de soirée… Surprenant ! Mais parfois, la vie nous réserve de drôles de cadeaux et on se ferme un peu sur soi-même. Pourquoi est-ce le cas de Violette ? Son journal nous livre ses secrets, de sa jeune adolescence à aujourd’hui, et je me suis beaucoup attachée à elle. Elle m’a vraiment touché, et quand sa vie prend un tournant inattendue, j’étais comme à bord d’un petit grand-huit, à profiter de toutes les virées qui chatouillent le bide !

Poker aces illustration Vecteur gratuit

Parce que, tout d’un coup, Si tu m’oublies se transforme en enquête passionnante, à la recherche de l’amour de jeunesse de cette femme ! Qui l’eût-cru ? Elle en a dans le ventre, en fait, Violette ! Franchement, j’ai adoré son caractère, elle se bouge les fesses, et elle avance ! Surtout que nous partons à la recherche de la même chose qu’elle : le Joachim dont elle se souvient, celui dont elle parle sans cesse dans son journal intime. Forcément, on s’intéresse à lui, on s’attache un peu, on fronce les sourcils face à son comportement et on s’interroge. Pourquoi a-t-il disparu ?

« Les secrets ont été inventés par des gens comme moi, qui voulaient protéger ceux qu’ils aiment plus que tout au monde. Personne ne choisit de gaieté de cœur de cacher une information capitale. Mais au moment clé, le secret apparaît toujours comme la meilleure façon possible de gérer une situation. « 

Et puis à côté du dynamisme, on parle quand même de choses sérieuses, auxquelles je ne m’attendais pas, mais je ne peux même rien dire sans vous spoiler une part de l’intrigue. Ce serait trop dommage, donc j’aimerais mieux que vous vous lanciez dans cette lecture, histoire qu’on puisse en parler ! Y a-t-il quelque chose que je n’ai pas aimé dans ce roman ? Probablement le prénom des enfants, je suis un peu chiante à ce niveau là, mais Ulysse et Cheyenne, c’est pas trop passé. Par contre, j’ai beaucoup aimé le vocabulaire du jeune homme, qui use et abuse de gros-mots ! C’était rafraichissant, ça change des gamins trop parfaits des héroïnes qu’on rencontre en romance.

Poker aces illustration Vecteur gratuit

Mis à part les prénoms trop hors du commun pour moi des enfants de Violette, j’ai adoré l’histoire rocambolesque de cette femme ! J’ai adoré partir à la quête de ses secrets, qu’elle partage avec Joachim, et découvrir le fin mot de l’histoire. Une belle découverte !

Mes chroniques des autres publications de l’autrice :

Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

Publicités

18 réflexions sur “Si tu m’oublies de Tonie Behar

  1. Pingback: Tag : Si vous étiez bibliothécaire… | Coeur d'encre 595

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #141 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Bilan #63 : Septembre 2019 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.