L’élève au coeur de sa réussite : mon aventure d’enseignante de Marie-Hélène Fasquel

Bonjour à tous !

Il y a quelques semaines, la très gentille Marie-Hélène Fasquel m’a contacté pour savoir si j’étais intéressée par son livre, et j’ai accepté volontiers sa proposition de service de presse. En effet, j’ai été éducatrice sportive spécialisée, donc tout ce qui touche à l’éducation me tente, même si je ne me prends pas souvent le temps de lire ce type d’ouvrages. Et je ne regrette pas d’avoir accepté, puisque c’est une lecture très intéressante.

Terminés les cours magistraux où le professeur est assis à son bureau face aux élèves ! Pour Marie-Hélène Fasquel, professeure de littérature américaine au lycée, et seule Française sélectionnée pour le Global Teacher Prize en 2017, enseignement rime avec interactivité, innovations et passion. Grâce à une pédagogie novatrice et originale, cette professeure dépoussière véritablement l’enseignement ! Ses outils : la classe inversée, les interviews sur skype entre les élèves et des auteurs anglo-saxons, la rédaction de magazines en ligne, la mise en scène de pièces de théâtre ou encore des concours de nouvelles avec des élèves du monde entier ! Avec cette méthode, qui fait appel aux dernières innovations technologiques, l’élève retrouve le goût du travail et devient l’acteur de sa propre réussite. Dans cet ouvrage, Marie-Hélène Fasquel nous détaille aussi son parcours de professeure et nous dévoile son approche personnelle de l’enseignement dont le but est avant tout de développer la confiance de ses élèves. Un livre à mettre entre les mains de tous les professeurs et de tous les parents désireux de découvrir une nouvelle façon d’enseigner !

Nous découvrons par le biais de cette ouvrage la grande passion de l’auteure pour l’enseignement. Dés les premières lignes, je passais mon temps à hocher de la tête, totalement d’accord avec ce qu’elle disait et proposait. Elle pose de vraies questions, et y cherche des réponses pour toujours permettre aux élèves de se surpasser, mais pour aussi se surpasser elle-même ! C’est un puits sans fond d’idées originales et modernes. Cela fait beaucoup de bien, et elle redore le blason de l’éducation nationale qui peut être décevante parfois, notamment à cause de certains enseignants. J’ai deux petits frères, un au collège, l’autre entre au lycée, et souvent la créativité n’a pas sa place à l’école malheureusement, sauf dans certains cours dédiés. La technologie est elle aussi diabolisée, imaginez la tête du professeur de français lorsque ma mère à proposé d’acheter le roman sur liseuse plutôt qu’en papier. Le drame ! Mais peut-être que mon frère aurait justement pris le temps de lire le roman imposé, alors que là, il a été acheté et s’est retrouvé deux jours après dans ma PAL puisqu’il n’allait pas y toucher (et moi non plus, en fait…).

Je m’éparpille, mais c’est pour mieux étayer mon propos ! Parce que Marie-Hélène Fasquel n’est pas une enseignante comme les autres. Elle est professeure d’anglais au lycée, et on sent sa passion à chaque phrase. Et elle propose justement aux élèves de développer leurs compétences en anglais à travers la créativité… et le numérique ! Révolution ! J’exagère, mais il est vrai que dans ma petite campagne, le paperless classroom n’est pas encore arrivé malheureusement. Pourtant, elle ne donne pas de méthode universelle, elle est humble et pragmatique et conçoit que ses idées ne peuvent parler a tous les enseignants, que cela s’adapte, autant aux profs qu’aux élèves. Mais ses idées qui responsabilisent les élèves de façon ludique m’ont vraiment persuadées qu’elle trace le chemin du futur.

Mais l’auteure ne nous parle pas que de sa façon d’enseigner, c’est aussi une autobiographie. Elle nous parle un peu de son enfance, de sa vision du monde en tant qu’enfant, et ainsi de l’importance de l’école en tant qu’institution politique. Mais également à quel point elle se bat, toujours avec le sourire et la bonne humeur, pour redonner un aspect humain et positif de l’école, que trop d’élèves considèrent comme un fardeau. Elle nous donne de nombreuses pistes pour explorer les systèmes scolaires à l’étranger, elle donne des noms d’enseignants, de journalistes, d’auteurs, qui proposent tous des idées plus innovantes les unes que les autres. Elle s’humanise réellement avec son récit, ce n’est pas simplement une énième prof qui vient nous raconter sa vie, elle nous embarque dans une aventure passionnante, qui se lit très facilement, en plus.

L’élève au cœur de sa réussite n’est pas un autre manuel condescendant comme on peut en trouver tant sur le marché. C’est une petite autobiographie d’une enseignante géniale qui propose plein d’idées modernes avec bienveillance et psychologie pour faire progresser ses élèves. Et qu’est ce que ça fait du bien ! Bravo Marie-Hélène, on rêverait tous d’avoir eu des profs comme vous, et on en souhaite de cette trempe à nos enfants !

Accueil

Publicités

5 réflexions sur “L’élève au coeur de sa réussite : mon aventure d’enseignante de Marie-Hélène Fasquel

  1. Pingback: IMM #133 : 24 au 30 Juillet 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #38 : Août 2017 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: La musique adoucit les mœurs de Marie-Hélène Fasquel et Thierry Erhart | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan de l’année 2017 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Le feu secret de Marie-Hélène Fasquel et Gabriel Erhart | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.