Half-Bad T.3 : Quête Noire de Sally Green

Bonjour à tous !

Nous attendions cette troisième lecture de la saga Half Bad avec tant d’impatience, qu’Hélène du blog Ma toute petite culture et moi n’avons pas attendu plus de 3 semaines avant de nous jeter sur ce dernier tome… Et je vais avoir du mal a retenir mes larmes en écrivant cette chronique. Que d’émotions !

L’alliance des sorciers libres a été dispersée. Comme tous ses compagnons, Nathan se cache. Mais il ne renonce pas à la guerre, sa guerre. Une amulette secrète lui donnerait le pouvoir de sauver l’Alliance. Nathan part à sa recherche, au risque de s’y perdre, et de perdre tout ce qu’il aime.

Comme à la fin du premier tome, Sally Green nous abandonne sur un gros cliff-hanger à la fin de Nuit Rouge. Mais quel final, pire que dans toutes nos très bonnes séries ! J’ai cru mourir d’impatience de ne pas pouvoir dévorer la suite immédiatement. Et elle reprend ce tome final avec dynamisme et rage, ce qui nous pousse, comme toujours, a dévorer les pages. Nous découvrons ainsi un tout nouvel aspect de la personnalité de Nathan, qui semble avoir pris 10 ans en terme de maturité mais surtout de noirceur. J’avais l’impression qu’entre Nuit Rouge et Quête Noire, 3 ans s’étaient passés, alors que c’est toujours encore la même période, quelques mois seulement se sont écoulés !

J’aime vraiment la façon dont l’auteure aborde ses thématiques par le biais de l’évolution du jeune homme. Alors que nous l’avons vu grandir, et embrasser sa nature de sorcier blanc pour Annalise, rejetant de plein fouet sa moitié noire, tentant de distinguer le bien du mal selon les codes que lui impose la société, il va encore évoluer. Après tout ce qu’il a du traverser, il va mûrir d’un coup, mais surtout, il va devenir un sorcier noir avec tout ce que cela implique dans l’imaginaire populaire. Et pourtant… Sally Green nous permet de relativiser, d’affronter les points de vues, et de toujours nous attacher plus a Nathan, malgré sa souffrance. Les thèmes du bien et du mal sont donc bien centraux, mais c’est surtout l’équilibre qui en ressort, avec des problématiques liées à l’homosexualité, à la guerre beaucoup aussi, à l’amour et aux chagrins d’amour, ou au deuil. Des problématiques adultes, dans une saga pour adolescents, que je trouve essentiels pour la compréhension du monde par les jeunes.

La dualité présente en Nathan, mais aussi son apprentissage de l’équilibre sont vraiment des thèmes que je trouve important pour ce public particulièrement, et ils sont de toute façon si bien amenés que des adultes si retrouvent sans aucun problème. Ce sont des sujets importants, et cette recherche d’équilibre est nécessaire mais surtout universelle. Sorciers ou béjaunes (les moldus de Half Bad), tous sont concernés par cela. Et mine de rien, la politique est aussi importante, puisqu’il y a une perte de l’Etat de droits, une réelle dictature mise en place. Un mot sur la fin, qui est majestueuse, pleine d’émotions et de frissons qui nous remontent la colonne vertébrale, qui font jaillir les larmes, pour de bonnes ou de mauvaises raisons ? Happy Ending or Bad Ending ? Je n’en dirai rien, mis à part qu’elle est parfaite, incroyablement bien menée, et je trouve sincèrement qu’elle casse les codes des romans fantastiques pour la jeunesse. Je n’en ai jamais lu une aussi parfaite, avec de belles références comme me le rappelait Hélène, une perle rare de la littérature pour adolescents d’après moi.

Je suis triste que la saga principale soit terminée, mais je me rassure puisque j’ai déjà acheté sur mon Kindle les deux hors-séries qui ne sont parus qu’en anglais. Je compte bien les lire rapidement, bien qu’ils soient courts, pour faire durer le plaisir. Mais ce tome signe tout de même la fin d’une saga majestueuse, qui casse les codes et nous plonge dans un bain d’émotions incroyables. C’est un coup de cœur pour ce final, et je conseille cette saga a tout le monde ! Encore un grand merci a toi Hélène, de m’avoir accompagné tout du long de ces trois magnifiques lectures. Les lectures communes permettent de faire de très belles rencontres, et tu es l’une d’entre elles ❤

 

Chronique de Ma toute petite culture

Ma chronique du tome 1

Ma chronique du tome 2

14 réflexions sur “Half-Bad T.3 : Quête Noire de Sally Green

  1. Pingback: Challenge : Une semaine à 1000 chez le Petit Pingouin Vert #7 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #35 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: IMM #134 : 7 au 13 Août 2017 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Half Bad, tome 3 : Quête noire, de Sally Green – Ma toute petite culture

  5. Pingback: Half-Bad T.0.5 : Half Lies et T.0.6 : Half Truths de Sally Green | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan #38 : Août 2017 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: C’est mercredi, que lisez-vous ? #36 | Sorbet-Kiwi

  8. Cette saga me fait tellement envie ! D’un côté vu ce que tu en dis je suis contente d’avoir attendu qu’elle soit terminée, au moins quand je me plongerai dedans je vais pouvoir enchaîner les tomes 🙂

  9. Pingback: Nintendo Book Tag | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.