En mer de Toine Heijmans

Bonjour à tous !

En ce moment, je lis des livres qui entrent dans de nombreux challenges, et celui-ci en fait partie. Je l’ai découvert sur le blog de Page 53, qui m’a donné très envie de le lire. Mais finalement, je n’ai pas vraiment apprécié cette lecture.

À bord de son voilier Ismaël, Donald vogue. Trois mois durant, il écume la mer du Nord dans le silence et la solitude. Avant de retrouver sa femme qui l’attend, c’est Maria, sa fille de sept ans, qui le rejoint pour la dernière étape. Maria qui s’amuse à tenir la barre comme elle coiffe ses Barbies. Mer étale, complicité : la traversée s’annonce idyllique. Mais rapidement, les nuages noirs se profilent à l’horizon, et Donald semble de plus en plus tourmenté. Jusqu’à cette nuit cauchemardesque où Maria disparaît du bateau alors que la tempête éclate.

En mer Heijmans

Ce livre est assez fin, il fait 160 pages, se lit vite et facilement. Mais je n’ai pas accroché à l’écriture: J’avais tout le temps l’impression que l’histoire était fictive, et bien que ce soit le cas, ce n’est pas vraiment le but. Je me sentais comme gardée à distance, et que le personnage se racontait une histoire à lui-même. Je trouvais que Donald était bizarre, je n’aurai pas voulu être sa femme. Il me donnait systématiquement l’impression de perdre la boule.

Au niveau du récit, la pression monte sans que l’on s’en rende vraiment compte. Et d’un coup, elle est là, et on panique un peu pour Donald mais surtout avec Donald pour Maria ! Je n’arrêtais pas de me dire qu’il allait mener sa petite Maria à la mort. A un moment, je suis allée jusqu’à me demander si l’idée n’était pas de les mener au suicide. C’est dire à quel point je ne faisais pas confiance à cet homme.

en mer citation

Par contre, son amour pour sa fille est immense, et je me suis vraiment attachée à elle. Elle à l’air douce, gentille, aimante, intelligente… Une enfant parfaite. Leur relation est très spéciale aussi, et on sent qu’il fait vraiment de son mieux, et que Maria le ressent ainsi. C’est un bon père malgré tout.

Finalement, j’ai moyennement apprécié cette lecture. Je n’ai pas du tout trouvé le personnage principal attachant, et j’ai passé mon temps à m’inquiéter pour sa fille. La fin m’a prise de court, mais elle est originale et explique bien des choses. Mais le roman décrit bien les conditions de panique à bord, quand on est plus ou moins le seul responsable sur un voilier. Il en reste donc néanmoins intéressant.

week end a mille

a l'assaut des mers

challenge-170-300x199

1 mois 1 challenge

challenge union europeenne UE

challenge A....Z 2015

Publicités

14 réflexions sur “En mer de Toine Heijmans

    • Tu n’as rien à perdre, il n’est pas très chère et pas très épais en plus 🙂
      Ben en fait, ils se marient bien ^^ Heureusement d’ailleurs xD Mais je me concentre vraiment sur le challenge A l’assaut des mers là, parce qu’il se termine en juillet.

  1. Pingback: Challenge « A l’assaut des mers  | «Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Challenge : A…Z 2015 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge : L’Union Européenne en 28 livres | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Challenge : 1 mois/1 consigne | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Le challenge des 170 idées | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Tag : le code de la route | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Bilan #9 : Mars 2015 | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: IMM #30 : 23 Février au 1er mars 2015 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.