Le Noël d’Arsène Lupin de Frédéric Lenormand

Bonjour à tous !

Je suis toujours entrain de rattraper mon retard cumulé depuis l’année dernière, et il était plus que temps que je publie cette chronique puisque j’ai lu le roman en novembre ! Merci aux éditions du Masque pour cet envoi.

1910. En pleine crue de la Seine, la Joconde disparaît du Louvre. Le commissaire Eugène Lenormand, chef de la Sûreté, est chargé de mener l’enquête discrète et efficace qui permettra d’éviter le scandale. Lenormand est d’autant plus intéressé à retrouver ce chef-d’œuvre au plus vite que le préfet accuse du vol un certain Arsène Lupin, qui n’est autre que… le commissaire lui-même  !
La piste du tableau le mène à une baronne obsédée par les bonnes manières, une actrice volage, un marchand d’art véreux et une voyante qui ne cesse d’apercevoir l’ombre du gentleman dans sa boule de cristal. Pour couronner le tout, son thérapeute met Lupin au défi de se faire au moins un ami. Mais dans l’environnement criminel où il évolue, cet ami ne risque-t-il pas de se révéler être un voleur, un escroc ou même un assassin  ?

Il est important pour moi de préciser d’emblée que je n’ai jamais lu les aventures d’Arsène Lupin sous la plume de Maurice Leblanc, je suis donc dans l’incapacité de faire une comparaison. Le format est le même, cela dit, puisque c’est un roman policier court en poche, qui se laisse lire assez rapidement. L’intrigue ne casse pas trois pattes à un canard, c’est plutôt « classique » en fait. Je dois avouer que je ne l’ai pas trouvé particulièrement haletant, cela n’a rien à voir avec un thriller moderne qui nous empêche de dormir tant on a un besoin vital de connaître la suite. Par contre, on se moque ici un peu du polar, il y a un côté très taquin envers le genre, d’après moi. On tire vraiment le genre en dérision, avec Lupin qui se cache sous le nez de la sûreté, et qui travaille même pour eux. J’ai bien aimé le principe !

Illustration of a row boat Free Vector

Après, le titre m’a un peu chiffonné. Je m’attendais à un polar de Noël, à tort, visiblement. J’aurai voulu qu’il y ait au moins des clins d’œil à la fête de fin d’année, mais cette période n’est que mentionnée au tout début, parce que le commissaire va devoir travailler au lieu de prendre ses vacances, et ça ne l’embête même pas plus que ça. C’est tout. Après, on se balade dans le Paris durant la Grande Crue de la Seine de 1910, sauf que celle-ci était mi-janvier, donc je ne voyais pas trop le rapport entre le titre et l’histoire. Cela dit, j’ai bien aimé l’idée de me balader dans le Paris du début du siècle en barque, comme si c’était Venise, cette touche d’humour m’a beaucoup plu !

« – Oh, vous savez, les règles sont faites pour les gens qui s’abstiennent de réfléchir. Pour les autres, le bon sens suffit. Les règles servent à vous épargner la peine d’avoir à penser par vous-même. J’ai l’esprit trop indépendant pour respecter des règles. Vous en respectez, vous ? »

D’ailleurs, la famille sur laquelle il va enquêter, les Balcanoc’h est, elle aussi, très loufoque. Difficile de deviner leurs secrets, tant il y en a ! J’ai passé un bon moment de lecture, grâce à l’humour, mais le côté un peu plat ne m’a pas permis de me passionner pour l’histoire, même si l’écriture est vraiment sympa. C’est rigolo, assez intéressant de se retrouver dans le Paris en crue, il y a un côté huis-clos du coup, également, puisque les gens sont barricadés chez eux.

Illustration of a row boat Free Vector

Finalement, j’ai passé un bon moment avec le Arsène Lupin de Frédéric Lenormand, mais je ne pense pas m’en souvenir bien longtemps. Il manque un peu de saveur, mais l’humour décalé lui donne quand même un atout qui m’a plu. Bref, un petit polar sympathique pour les vacances au ski, peut-être !

Image associée

Vous allez apprécier ce roman si vous avez aimé :

Une réflexion sur “Le Noël d’Arsène Lupin de Frédéric Lenormand

  1. Pingback: Bilan #67 : Janvier 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.