Le crime de Hollowfield de June Thomson

Bonjour à tous !

J’ai bien conscience que les choses effrayantes ne sont pas pour tous. Faut-il se priver des réjouissances liées à Halloween pour autant ? Si on se munie d’un bon polar, il y a de quoi se délecter d’une bonne enquête sans pour autant angoisser.

weird-wednesday-logo

Par un bel après-midi d’été, des archéologues sont à la recherche de vestiges saxons. Mais ils découvrent quelque chose de plus sinistre : un cadavre qui, lui, ne remonte certes pas à l’époque des Saxons. L’identité de l’homme est inconnu, mais il semble qu’il pourrait s’agir d’un jeune fermier disparu quelques années plus tôt en abandonnant sa femme. L’inspecteur Finch aura bien du mal à résoudre l’énigme.le-crime-de-hollowfieldCe roman ne semble ps être très connu, puisque j’ai du l’ajouter sur Livraddict au moment de commencer ma lecture. Moi qui croyais faire baisser ma PAL, il se trouve qu’il n’était même pas officiellement dedans, bravo. Babelio ne connaissait pas la couverture, et j’ai eu du mal à le trouver sur internet. J’ai l’impression qu’il n’est plus édité, et m’est d’avis que je l’ai trouvé sur un marché aux puces. Cela peut s’expliquer par le fait que c’est un simple polar qui ne casse pas trois pattes à un canard. Mais cela reste un bon divertissement.

Je ne connaissais pas du tout l’auteure, et je dois dire que sa plume est assez simple. Cela ne l’a pas empêché de remporter le prix du Roman d’Aventure 1984 pour une autre des ses œuvres, Claire et ses ombres. Bien que son roman, Le crime de Hollowfield, ne soit pas très extravagant, il tente néanmoins de ressembler à un Agatha Christie, avec son inspecteur à l’affût des moindres détails qui n’a aucun soucis à relié les liens improbables d’une enquête assez déroutante.

citation-le-crime-de-hollowfield

A mon sens, c’est un polar tout ce qu’il y a de plus classique. On trouve un cadavre, on suit l’enquête, on démasque le coupable. Il n’est pas particulièrement palpitant, sauf qu’on se demande qui est l’homme dans le fossé, et qui est le meurtrier. Finalement, l’issue de l’enquête est assez surprenante, je ne m’y attendais pas, et je m’attendais à quelque chose de moins recherché. Quand l’inspecteur découvre l’ensemble, il n’en dit d’abord rien et je me suis vraiment posée la question de ce qui se passait.

Franchement, ce bouquin rempli son boulot, bien que ce ne soit pas l’oeuvre du siècle. Mais pour une petite soirée sympa avec une tasse de thé, à lire d’une traite, il est très bien.Vous reprendrez un coup de polar divertissant ?

halloween-week-logo

Publicités

3 réflexions sur “Le crime de Hollowfield de June Thomson

  1. Pingback: Bilan #28 : Octobre 2016 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s