Les soeurs Carmines T.1 : Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl

Bonjour à tous !

Durant l’OP All Stars en juin, le premier tome des sœurs Carmines était à 1,99€ et je n’ai pas pu résister. A ce moment-là, Cha m’a proposé une lecture commune thématique à Halloween, et je me suis empressée d’accepter. Puis Joh s’est ajoutée à notre duo, et nous voilà lancées dans cette folle aventure lugubre !

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône. Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

Le défi était de lire ce premier tome en un week-end, du samedi au dimanche. J’avais un peu peur, imaginez si je n’aimais pas ? Mais mes craintes étaient infondées, puisque j’ai été happée hyper rapidement dans cette histoire assez folle. L’univers que met en place Ariel Holzl est intéressant et original, puisque nous sommes dans une ville hors du commun où chaque quartier à sa population… particulière, disons. Rien que pour cela, et pour l’écriture drôle, mais sans lourdeur, de l’auteur, je trouve qu’il vaut le coup !

L’action débute assez rapidement, en plus. Au départ, j’ai eu du mal à comprendre la temporalité, mais je m’y suis faite en un clin d’œil. Nous alternons les points de vue entre Merry et Dolorine, et je dois avouer que la petite sœur de 8 ans est celle qui m’a, sans aucun doute possible, le plus charmée. Sa naïveté dans un monde de brutes et entourée de fantômes qui la guident au quotidien est adorable, et c’est là que j’ai le plus ris. Elle m’a touché, et je peux dire que c’est mon personnage préféré pour l’instant. Mais de manière générale, j’ai apprécié la relation entre les sœurs, même lorsqu’elles se crêpent le chignon.

« Le trône lui convenait parfaitement. Malheureusement, il avait aussi un cœur. C’est nettement moins utile quand on cherche à faire de la politique. »

En réalité, j’allais manger ce roman tout cru. Si ma liseuse ne m’avait pas lâché en cours de route, je l’aurai peut-être même terminé samedi soir ! Mais finalement, je l’ai lu tranquillement avec un chocolat chaud le dimanche, complètement à fond dans l’intrigue. Il se laisse vraiment dévorer, malgré quelques longueurs dans les scènes d’action. Je vais terminer en disant que l’auteur écrit vraiment bien selon le point de vue de 3 femmes (et Blaise), et c’est suffisamment rare pour être souligné.

Ce premier tome des Sœurs Carmines est une chouette surprise ! Il me faisait un peu peur, mais finalement je ne regrette pas du tout cette lecture dynamique et drôle. Je me réserve le tome 2 pour l’année prochaine !

View this post on Instagram

Hellooooooo there !! Je fais la maligne avec mes quelques photos d'avance, mais attendez-vous à me voir déserter instagram dès que le stock sera épuisé (trop de productivité ça m'épuise) . Comme vous ne le savez peut-être pas, j'ai fini hier ma relecture du tome 1 des Soeurs Carmines avec @plouf_qui_lit et plein d'autres filles sympas (je cite pas tout le monde parce que ça m'obligerait à quitter cette page, et je me connais j'oublierais d'y revenir) ET C'ÉTAIT TOUJOURS AUSSI CHOUETTE !! Donc allais-je me priver d'une occasion gratuite de vous le rappeler ? Non. . J'aime toujours énormément la plume d'Ariel Holzl ainsi que son imagination… débordante (ou débordée ? Qui déborde quoi). Les personnages sont toujours aussi chouettes (et dérangés (ou dérangeants ?)(c'est pas plus drôle la deuxième fois, arrête)), surtout Dolorine et M. Nyx. J'ai encore bien rigolé et je dois dire que j'aime aussi beaucoup Tristabelle (qui ne me ressemble pas-du-tout), en la voyant avec le regard de celle-qui-sait (qui sait rien du tout en fait, j'ai juste lu les tomes suivants quoi). Et l'ambiance de Grisaiiiiiiille est parfaite pour Halloween 😈 (mais peut-être pour Noël aussi hein, vous pourrez essayer). . Si je ne vous ai pas perdus en route (je suis fatiguée OKAY ?), sachez qu'on a prévu une nouvelle lecture commune, cette fois du tome 2, à partir de vendredi. On vous postera l'image dès que @plouf_qui_lit aura fait son boulot (❤). . Vous avez lu ce livre ou toujours pas ? (Une seule réponse est acceptée, et ce n'est pas "toujours pas") #bookstagram #bookworm #instabook #bookaddict #lecture #lessoeurscarmines #mnemos #coupdecoeurBIM

A post shared by Cha' 🧝‍♀️ (@danslabulledecha) on

13 réflexions sur “Les soeurs Carmines T.1 : Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl

  1. Il me fait de l’œil depuis un moment mais je ne suis pas certaine de le lire prochainement. Comme toi, je crains un peu de le lire et tu me donnes envie de m’y mettre, cela dit j’attendrai de savoir si la trilogie vaut vraiment le coup (et il faudrait donc que je commence par lire les retours des tomes suivants, ce serait un bon début pour savoir ce qu’ils valent ^^’).

  2. Pingback: Bilan #76 : Octobre 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.