Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain

Bonjour à tous !

Me voici enfin avec ma dernière chronique de Noël, et il faut croire que j’ai gardé le meilleur pour la fin ! En ce moment, j’ai beaucoup à faire pour préparer notre départ de Belgique au printemps, histoire de ne pas nous retrouver débordés, mais j’avais envie de vous en parler avant la fin du mois de janvier, tout de même. Un grand merci aux éditions Charleston pour cette lecture !

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter.
Lui et personne d’autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser ? Mais aux dépens de l’un comme de l’autre, bien sûr…

Il y a des romans qu’on se garde pour Noël, en se disant que ceux-là, on va les savourer. Les étoiles brillent plus fort en hiver faisait partie de cette sélection. Du coup, je l’ai commencé un jour à midi… et le soir je l’ai refermé en me disant « c’était beaucoup trop bien ! ». J’adore quand un roman se savoure tellement qu’il se laisse dévorer. Impossible de le reposer, j’étais complètement happée dans l’intrigue, j’avais envie de savoir où l’ambition des personnages allait les mener, au delà du lit de l’autre, évidemment.

Agathe et Alex m’ont autant conquise l’un que l’autre. J’ai vraiment aimé la construction du récit qui nous permet d’apprendre à les connaître chacun en tant qu’individu, et de les apprecier, alors qu’ils ne s’entendent pas vraiment. L’écriture, pour autant, nous apporte aussi un équilibre. A aucun moment je n’ai eu envie de prendre partie pour l’un ou pour l’autre. Les deux semblaient honnêtes vis à vis de leurs réactions, sans être complètement énervants, comme ça peut parfois être le cas. Ils sont imparfaits, ce qui ne les rend que plus humains. Après tout, se retrouver propulsé à la tête d’une galerie n’a rien de simple, mais changer ses habitudes quotidiennes au boulot tout en gérant son deuil de l’ancien patron non plus.

« La magie de Noël n’est pas un simple fait commercial. Les gens ont besoin de rêver, de sortir de leur quotidien, d’être emportés loin dans l’imagination, de respirer les odeurs de cannelle, de feux de cheminée, ils ont besoin de chaleur, de couleurs et de baisers sous le gui. »

L’histoire est douce, en réalité. Elle nous raconte le quotidien de deux personnes que la vie n’a pas epargné. Pourtant, Agathe et Alex restent tous les deux très crédibles, et c’est important lorsqu’on parle de deuil, d’abandon, de prise en charge mentale, d’éducation. Parce que Sophie Jomain ne se cantonne pas à un roman de Noël simple, non. Elle prouve que dans la légèreté des flocons de neige, on peut aussi incorporer des messages et des problématiques plus difficiles, sans jamais tomber dans le pathos.

Sophie Jomain nous présente ici des personnages drôles, touchants, crédibles et humains. Elle prouve que l’on peut écrire une comédie de Noël tout en abordant des messages importants, et en véhiculant de belles choses profondes. Une de mes plus belles découvertes de la saison 2020 !

Mes chroniques des autres romans de Noël 2020 aux éditions Charleston :

3 réflexions sur “Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain

  1. Pingback: M’asseoir cinq minutes avec toi de Sophie Jomain | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.