M’asseoir cinq minutes avec toi de Sophie Jomain

Bonjour à tous,

Il y a certains romans qu’on attend plus que d’autres, et clairement le dernier roman de Sophie Jomain est un de ceux-là. Et quelle perle. Franchement. Quelle perle ! Un grand merci aux éditions Charleston pour cette superbe lecture.

Claire et Julien se sont follement aimés. Un coup de foudre, un mariage et enfin, une fille, Pauline, belle, parfaite… et différente. Ils étaient prêts, ils la voulaient de toutes leurs forces, mais peut-on rester des parents unis face au handicap d’un enfant ? Ce roman est l’histoire de Claire qui voit partir l’homme de sa vie, de Julien qui étouffe sous le poids de la culpabilité, de Pauline qui voudrait que ses parents s’aiment de nouveau. M’asseoir cinq minutes avec toi nous plonge dans la réalité d’une famille déchirée que seul l’amour saurait guérir.

Lire la suite

Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain

Bonjour à tous !

Me voici enfin avec ma dernière chronique de Noël, et il faut croire que j’ai gardé le meilleur pour la fin ! En ce moment, j’ai beaucoup à faire pour préparer notre départ de Belgique au printemps, histoire de ne pas nous retrouver débordés, mais j’avais envie de vous en parler avant la fin du mois de janvier, tout de même. Un grand merci aux éditions Charleston pour cette lecture !

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter.
Lui et personne d’autre. Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser ? Mais aux dépens de l’un comme de l’autre, bien sûr…

Lire la suite