Un jour de plus de ton absence de Mélusine Huguet

Bonjour à tous !

Il y a certains romans qu’on attend depuis des années, un peu comme le dernier tome de Game of Thrones, et le roman de Mélusine en fait parti pour moi. Je le tiens enfin entre mes mains, et c’est un honneur pour moi de vous en parler aujourd’hui ! Un grand merci à Mélusine, alias Carnet Parisien, et aux éditions Charleston pour cette fabuleuse lecture.

« Félicitations, madame Loiseau. Vous allez être maman ! » Fonder une famille avec Antoine, c’est le rêve de Jade depuis le tout premier jour de leur amour. Elle devrait nager en plein conte de fées : Antoine est fou de joie, ils ont la trentaine, des situations professionnelles stables, un appartement avec une chambre supplémentaire et des familles aimantes, toutes prêtes à accueillir cette nouvelle vie. Mais c’est une immense vague d’indifférence qui l’envahit.

Vous pourriez penser que je ne suis pas objective, et vous avez totalement raison. Et en même temps, la lecture est-elle une activité objective ? Je ne crois pas. Mais ce qui me conforte dans mon avis si positif de ce roman, ce qui me prouve que ce coup de coeur n’est pas uniquement dû à mon amitié avec l’autrice, ce sont les nombreux autres avis qui rejoignent le mien et que l’on voit sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, depuis le mois de janvier, depuis que les lectrices Charleston 2021 ont eu la chance de le découvrir. Mais alors, qu’est-ce qui justifie ces avis ?

Un jour de plus de ton absence a été un des 5 romans finalistes du Prix de l’héroïne engagée. Les critères à réunir pour pouvoir participer à ce prix sont « de donner une voix à un ou plusieurs personnages féminins inspirants, qui nous force à nous interroger sur ce que nous pouvons faire individuellement et collectivement sur les notions de féminisme et de sororité. » Et ce roman entre totalement dans cette définition. C’est un roman de fiction féministe d’une force incroyable, qui prend aux tripes. En le refermant j’étais hyper émue. Et surtout, c’est une belle leçon d’humilité. Il met en avant ce problème de société qui fait qu’on pense toujours tout savoir sur les autres, on est persuadé de cerner notre entourage ou même des gens que nous connaissons à peine, alors que nous ne savons rien de leur histoire. Qui sommes nous pour juger ? En quoi sommes nous concernés par leurs choix, qui ne regardent qu’eux, qui sont motivés par des éléments qui nous échappent totalement.

« C’est étonnant, parfois, comme on peut avoir la sensation de traverser un moment important, et d’en être conscient. De se dire que c’est un instant de notre vie dont on se souviendra toujours, un de ces instants qui marqueront, que l’on n’oubliera pas, jamais. Ceux pour lesquels il y a un avant et un après. »

J’ai la chance d’avoir été bêta-lectrice, je connaissais donc déjà l’histoire. Et pourtant, cette troisième relecture, corrigée avec une éditrice en l’occurence, n’en a pas été moins forte. C’était le même coup de poing, la même émotion. Mais je me rends compte que je ne vous ai toujours pas parlé des personnages ! Jade est une jeune femme qu’on cherche à comprendre, mais qui ne nous facilite pas la tâche. Et pourtant, je n’ai jamais eu envie de la juger, mais je ne cessais jamais de m’interroger sur ses motivations. Elle est entourée de personnes bienveillantes, que ce soit Antoine, ses parents, ou Louise. Sa meilleure amie, sa Loulou, qui m’a tant touché grâce à son humour, son honnêteté, son humanité. Andréa et Annie ont aussi une place particulière dans mon coeur, nous sommes témoins de ce trio d’amies qui se construit, et j’ai aussi beaucoup aimé cet aspect de l’histoire. Chaque relation que Jade entretient avec un membre de son entourrage a sa place et son importance. Même avec sa belle-mère qui mérite bien une petite remise en place bien sentie.

Un jour de plus de ton absence est une histoire de femmes. C’est l’histoire de Jade, mais aussi celle de Louise, d’Annie, d’Andréa et de toutes les femmes du monde. C’est un roman fort, poignant, fulgurant et qui pousse à la remise en question sur les jugements de valeur que l’on porte souvent sur l’intimité des gens. Je ne peux que vous le recommander, c’est un vrai coup de coeur !

13 réflexions sur “Un jour de plus de ton absence de Mélusine Huguet

  1. Pingback: La familia grande de Camille Kouchner | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Filles du vent de Mathilde Faure | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Le consentement de Vanessa Springora | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.