Et si on parlait de films de Noël ? Christmas in Evergreen, cette saga doudou !

Bonjour à tous !

Il était temps que je visionne la série de téléfilms de Noël Hallmark Christmas in Evergreen ! J’avais vu le deuxième volet, mais j’avais envie de les voir dans l’ordre et TMC m’a offert cette chance cette année, alors je l’ai saisi !

Résumé : Allie, une jeune vétérinaire, s’apprête à quitter sa petite ville d’Evergreen pour s’installer à Washington et rejoindre ainsi Spencer, son petit ami.
Ryan et sa fille Zoé doivent partir passer Noël en Floride. Le médecin, veuf depuis un an, veut offrir un Noël le moins traditionnel possible à sa fille pour qu’elle ne pense pas trop à sa mère. Ils s’arrêtent en route à Evergreen pour déjeuner.
Dans le restaurant des parents d’AllieZoé fait un vœu sur une boule de neige magique censée exaucer les souhaits. Séduite par la ville et son esprit festif, elle souhaite d’y passer Noël.
Une tempête de neige ferme les pistes de l’aéroport, puis bloque la seule route qui permette de quitter la ville. RyanAllie et Zoé vont ainsi passer plusieurs jours ensemble.

Avis : Un festival pour Noël nous propose un joli format : celui d’un conte de Noël, et j’ai beaucoup apprécié de tourner les pages illustrées de cette petite romance feel-good. En réalité, celle-ci ressemble a tant d’autres, soyons honnêtes. Mais le questionnement d’Allie m’a beaucoup touché. Elle cherche sa place, et se demande si celle-ci n’est pas à Washington, mais finalement, parfois on se rend compte que là où on est déjà, c’est où on se sent bien et où est supposé être. Je crois que ça m’a tout particulièrement parlé cette année, loin de me proches, c’est pourquoi j’ai versé ma petite larme. J’aime de toute façon beaucoup l’actrice Ashley Williams que je connais plutôt sous le nom de Victoria dans HIMYM, et c’était un plaisir de la retrouver là.

Résumé : Lorsque Lisa effectue un voyage de Noël de dernière minute dans sa ville natale, Evergreen, elle constate que le magasin général historique a été fermé. Forte de ses compétences en tant que designer professionnelle de la vente au détail, Lisa a décidé de préserver les traditions locales et d’aider les bonnes personnes d’Evergreen à redonner vie à la boutique. Alors que Lisa demande à un entrepreneur local nommé Kevin de travailler avec elle, le couple se retrouve face à une surprise après l’autre, dans la restauration du magasin à son ancienne gloire. Lorsque le personnel de la cuisine de Kringle accepte temporairement la «boîte aux lettres au père Noël» tant aimé du magasin, les habitants de la ville trouvent et se rassemblent autour d’une mystérieuse lettre de 25 ans qui n’a jamais atteint le pôle Nord. Alors que les anciennes traditions reviennent à la vie, Lisa tombe sous le charme de Kevin, des traditions et de la ville d’Evergreen.

Avis : La clé d’un Noël réussi est mon préféré des trois ! C’est pour beaucoup grâce au duo d’acteurs Jill Wagner et Mark Deklin qui fonctionne hyper bien. On retrouve le fil rouge de l’album de Noël, que je trouve toujours aussi mignon, mais aussi cette idée d’entraide qui, je trouve, n’est finalement pas tant représentée dans les films de Noël. En réalité, le couple en devenir est souvent en concurrence un bon moment et pour le coup c’est tout l’inverse ! Et puis il y a les personnages secondaires qui refont leur apparition et qui donne un petit côté série à l’ensemble. L’histoire de la clé m’a d’ailleurs captivée, même si j’ai trouvé à quoi elle correspondait très rapidement, mais David et l’alchimie qu’il a avec sa tante Hannah est tellement chouette que j’étais à fond. Vraiment super !

Résumé : Katie, romancière quelque peu désabusée, se rend dans la pittoresque petite ville d’Evergreen pour les vacances. En chemin, elle croise la route de Ben qui s’y rend également. A son arrivée, elle apprend qu’elle va devoir écrire un article pour expliquer la passion de la ville pour Noël.

Avis : J’ai aussi bien aimé le troisième opus, Le calendrier secret de Noël, qui aura su me surprendre très positivement avec sa fin. Pourtant, j’ai moins adhéré au couple de Katie et Ben, parce que je l’ai trouvé moins entrainante. Elle souffrait de la comparaison avec Jill Wagner aussi, la pauvre. Par contre, ce que j’ai vraiment aimé, ce sont les nombreux clins d’œil aux précédents, et que l’histoire des personnages secondaires avance au même rythme que ceux des principaux. Retrouver David et Hannah a été un pur bonheur pour moi, voir Ezra évoluer, Michelle prendre de l’importance dans la communauté… Bref, vous l’aurez compris, cette saga a su ravir mon cœur, et j’adore Evergreen, cette ville de Noël où les femmes ont toutes leur importance !

***

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Retrouvez tous mes articles de Noël par ici !

20 réflexions sur “Et si on parlait de films de Noël ? Christmas in Evergreen, cette saga doudou !

  1. Pingback: Et si on parlait de films de Noël ? Quelques nouveautés Netflix 2020 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #77 : Novembre 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.