Et si on parlait de films… horrifiquement drôles ? – Halloween Special

Bonjour à tous !

Halloween, c’est aussi une soirée pour rire devant un film un peu dégoûtant mais où on roule des yeux avec un sourire narquois aux lèvres non ? En tous cas, j’aime bien, ça me détend.

La bande-annonce

Résumé : Une soirée de babysitting tourne au cauchemar quand un garçon tente d’espionner la jeune femme chargée de le garder.

Avis : The babysitter est un film drôle, mais aussi drôlement gore. Ce teen-movie slasher nous propose un scénario vu et revu, mais qui m’a franchement bien embarqué dans l’histoire. Déjà, j’ai bien aimé le début, puisque le côté horreur prend du temps à se mettre en place. J’ai apprécié les personnages de Cole et de Bee, qui forment un chouette duo au départ. J’ai aussi apprécié Melanie, qui est choupette, et les parents de Cole m’ont bien fait rire. Évidemment, toute l’histoire va partir en sucette mais c’est tellement cliché que c’est marrant, ce que revendique d’ailleurs le film. Alors bon, il y a beaucoup de sang, c’est crado mais j’ai bien ris.

La bande-annonce

Résumé : Deux ans après avoir échappé à une secte satanique, Cole vit un nouveau cauchemar : le lycée. Ses vieux démons ? Ils réapparaissent et transforment sa vie en enfer.

Avis : Du coup, j’ai tout de suite enchaînée avec la suite ! C’est exactement dans la même veine, avec les mêmes personnages et ça fait encore plus Halloween grâce aux revenants. Ce film pousse la parodie encore plus loin, même un tout petit peu trop loin, mais j’ai tout de même apprécié. Les filles sont tout de même très sexualisées, ce qui est assez ordinaire dans ce genre de comédies, mais ça me gêne malgré tout. Je l’ai regardé d’un œil assez distrait en travaillant sur le blog à côté, je pense que sinon je me serai un peu ennuyé. C’est divertissant et ça occupe, en gros.

La bande-annonce

Résumé : Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma.
Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. « Les bâtards », nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d’éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

Avis : Je n’avais jamais vu ce film ultra-connu de Tarantino, il fallait donc absolument que je remédie à cela. Mon chéri me tanne depuis un moment pour qu’on le regarde, et maintenant qu’il est sur Netflix, je n’avais plus le choix. Et c’est sans regrets, j’ai beaucoup ris, bien que la plupart des choses soient de plutôt mauvais goût. Mais Christoph Waltz est juste parfait dans ce rôle de SS, et ses expressions et mimiques m’ont vraiment bien fait marrer. L’accent de Brad Pritt (comme je regarde en VOSTFR) est à s’écrouler de rire aussi, à chaque fois qu’il ouvrait la bouche je ricanais. Et puis Mélanie Laurent et Diane Krüger maîtrisent leurs rôles à la perfection. Cette uchronie n’a rien à voir avec un film historique, mais on ressent quand même bien le règne de terreur, sous l’occupation allemande en France. Et puis c’est bien dégoûtant comme on en a l’habitude avec Tarantino. Il y a tout de même certaines scènes que j’ai regardé entre mes doigts. Mais j’ai ris, j’ai énormément ris. Enfin, je voudrais souligner que j’étais contente que les personnages allemands parlaient allemands, et les personnages français la langue de Molière. Et sans accent, parce qu’ils ont été castés pour ! Cela m’a fait beaucoup de bien, parce que ça permet au spectateur de vraiment se mettre dans l’ambiance. C’est vraiment un gros +++ pour moi.

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

19 réflexions sur “Et si on parlait de films… horrifiquement drôles ? – Halloween Special

  1. Pingback: Bilan #76 : Octobre 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.