Verity de Colleen Hoover

Bonjour à tous !

Grâce à Netgalley, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir le nouveau roman de Colleen Hoover. Merci à la plateforme ainsi qu’à Hugo Thriller pour cette lecture.

La vie a toujours souri à Verity Crawford. Ses livres font d’elle une auteur star, sa maison du Vermont est splendide et elle forme avec Jeremy, un couple parfait. Mais un jour, sur une route, son rêve tourne au cauchemar. L’accident l’empêche d’écrire, transforme sa trop grande maison en prison, et menace de l’éloigner de Jeremy.

La vie n’a jamais été très tendre avec Lowen Ashleigh. Ses livres ne rencontrent qu’un accueil poli, ses finances sont au plus mal et ses histoires d’amour sont des feux de paille. Jusqu’à ce que Jeremy la recrute pour devenir le ghostwriter de Verity et terminer à sa place sa série à succès.

Pour Lowen, aussi incongrue que soit la proposition, l’occasion est beaucoup trop belle pour ne pas la saisir. Et Jeremy beaucoup trop séduisant pour qu’elle lui dise non. Mais en découvrant, dans les papiers de Verity, ce qui semble être son autobiographie, Lowen va voir se dessiner, page après page, le portrait d’une femme épouvantable, prête au plus atroce des crimes pour ne pas perdre ce qu’elle a, et prompte à toutes les perversités lorsqu’elle se sent menacée. Et aux yeux de Verity, Lowen est désormais une menace.

J’adore Colleen Hoover. J’ai lu beaucoup de ses romans publiés en français dans la collection Hugo New Romance, j’étais donc super curieuse de découvrir ce thriller de sa plume. J’en avais entendu énormément de bien en ligne déjà de la part de la communauté anglophone, et à présent, je ne peux que les rejoindre. L’autrice se livre à un exercice redoutable : celui d’écrire sur la vie d’écrivain. Qui se cachent derrière ces livres ? Surtout derrière des polars écrits du point de vue du méchant ? Combien de fois a-t-on soupçonné Maxime Chattam, Stephen King ou Sire Cédric d’êtres dérangés pour être capables d’écrire ce qu’ils écrivent ? Voici le cœur de l’histoire que nous propose Colleen Hoover.

Nous rencontrons Lowen et Jeremy quasiment en même temps, et leur histoire est sacrément lugubre. Dés les premières pages, nous comprenons que l’autrice ne fait pas semblant, elle compte bien nous offrir un thriller sur un plateau. Pourtant, elle ne s’écarte pas totalement de la romance, ni de la New Romance puisque les scènes érotiques ne manquent pas dans cette histoire, à travers le récit de Verity. Mais qui sont ces personnages ? Ils semblent tous si innocents et pourtant chacun dévoile un côté inquiétant… par moments. Je me suis posée un millier de questions durant ma lecture, et c’est ce qui m’a poussé à dévorer ce roman en moins de 24h.

« Elle avait besoin de mon approbation, même si elle en trouvait partout ailleurs, avec ses lecteurs, son éditeur, ses critiques. Je ne sais pas pourquoi elle tenait avant tout à la mienne. »

Le récit est original et dynamique. Nous découvrons, en même temps que Lowen, des secrets de famille, nous plongeons dans l’intimité de ce couple puis de la petite famille qui se développe. Et nous sommes bernés, du début à la fin. Mais par qui ? Même les enfants semblent hors du commun, dans cette maison extraordinaire, avec ce magnifique cadre et ce lac somptueux. Comme toujours, je visualisais tous les éléments,et Colleen Hoover m’a permise de me projeter entièrement dans cette histoire et de la vivre en même temps que les personnages.

Avec Verity, Colleen Hoover est très certainement sortie de sa zone de confort et a embarqué son lectorat avec elle. Captivant, sombre et perturbant, ce roman ne peut tout simplement pas laisser indifférent.

Mes chroniques des autres romans de Colleen Hoover :

21 réflexions sur “Verity de Colleen Hoover

  1. Ben dis donc, il y a beaucoup de CoHo sur ton blog! 🙂
    J’aime bien le fait qu’elle sorte de sa zone de confort. Il faut vraiment que je lise une romance et ce thriller pour voir de quoi elle est capable 😛

  2. Pingback: Bilan #76 : Octobre 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.