Broken de Laura Devillard et Jane Devreaux

Bonjour à tous !

Il y a quelques semaines, Jane Devreaux me contactait pour découvrir son roman coécrit avec Laura Devillard, et j’ai été super intriguée par ce projet à double-voix. Un grand merci à elles pour cet envoi ! J’ai lu ce roman en lecture commune avec Ma toute petite culture, merci à toi aussi Hélène !

Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.
Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !
Puis, il est entré dans ma vie.
Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

Broken est la nouveauté qui va faire le tour de la blogosphère cette semaine, et dont je vous parle avec plaisir ! C’est un roman que je qualifierais de romance Young Adult, de part ses personnages. Colyna est une jeune femme de 17 ans, un peu princesse au départ, il faut le dire. Mozart n’est pas beaucoup plus âgé qu’elle. Et ces deux jeunes gens vont se trouver dans une situation inimaginable pour la plupart des gens, et surtout pour des adolescents qui se voient avec un avenir glorieux et sans embuches, ce qui va les rapprocher. La romance dans ce récit à double-voix était mignonne, et je me suis beaucoup reconnue en eux au même âge. Elle permet une lecture fluide et j’étais complètement immergée, au point de le lire d’une traite ! Il y a de quoi être accro.

Cœur brisé scellé isolé. des éclats de verre rouge. Vecteur gratuit

Le mystère qui plane autour des parents de Colyna et Mozart y participe, sans aucun doute. J’ai aimé la construction de l’intrigue, qui a du piment et on a vraiment envie de savoir ce qui s’est passé ! Mais là où j’ai eu un peu de mal, c’est que je trouvais la situation un peu tirée par les cheveux. On est à New-York, mais on avait l’impression d’être dans un microcosme, dans une petite province (qui pouvait être n’importe où dans le monde d’ailleurs). La littérature permet aussi de ne pas toujours être face à du réalisme, mais il se trouve que j’aime quand c’est vraiment cohérent.

« Je n’en peux plus de la voir incapable d’apprécier mes progrès, incapable d’accepter cette situation que je commence tout juste à tolérer. Qu’elle le veuille ou non, c’est ma vie et j’ai bien l’intention de continuer à prendre mes propres décisions. »

Mais évidemment, c’est le sujet central au roman dont on a envie de parler ici. Parce que c’est tout ce qui fait sa singularité et le rend si intéressant. Aborder le handicap, avec plusieurs points de vue, c’est hyper important. Encore plus dans une romance qui va toucher un jeune public. Tout le monde peut être face à un accident grave, et pour avoir travailler dans un IME, cela me parlait. Le chamboulement que cela apporte, avec toutes les émotions que cela implique, à commencer par la tristesse, la jalousie, la colère, tous ces sentiments liés à une sensation d’échec, la honte puis l’acceptation, avec le temps, sont vraiment bien décrites. Et tomber amoureux, quand on a 17 ans, c’est déjà intense en terme d’hormones, mais si en plus toute notre vie est mise sens dessus dessous, et qu’il faut en même temps apprendre à se réapproprier son corps, c’est terriblement difficile. Mais pas impossible, et c’est ça, le message que font passer Laura Devillard et Jane Devreaux !

Cœur brisé scellé isolé. des éclats de verre rouge. Vecteur gratuit

Un message positif et profond, dans un cadre mystérieux bien qu’un peu trop tiré par les cheveux, voilà ce que vous trouverez dans Broken ! J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’étais accro, même si tout n’a pas su transformer cette belle découverte en coup de cœur, comme c’était le cas pour de nombreuses personnes. En librairie dés aujourd’hui !

La chronique de Hélène

Vous allez aimer ce roman si vous avez apprécié :

12 réflexions sur “Broken de Laura Devillard et Jane Devreaux

  1. Pingback: Broken, de Laura Devillard et Jane Devreaux – Ma toute petite culture

    • C’est la 1ere fois que je lis un roman de cette autrice donc je ne sais pas si c’est similaire aux autres étant donné que c’est écrit à 4 mains ! Mais tentes le coup, finalement ça reste la même personne derrière le roman 😊

  2. Pingback: Bilan #67 : Janvier 2020 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.