Céleste, la fille de Perline de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

Bonjour à tous !

Aujourd’hui paraît aux éditions Charleston ce super roman, assez court, sur la Seconde Guerre Mondiale et ses conséquences sur la vie des gens. Un grand merci à l’éditeur pour cet envoi !

À la Libération, Céleste a vingt ans. En quelques heures, sa vie bascule dans l’horreur. Elle abandonne tout, choisissant de vivre loin des siens. Son amour pour Alexander, un soldat américain rencontré quelques semaines plus tard, l’entraîne à faire des choix qui ne correspondent pas à ce qu’elle est vraiment : une femme libre et responsable. Peut-elle se résoudre à rester l’épouse soumise qu’on attend d’elle ou, à l’exemple de sa cousine Claire, va-t-elle exiger davantage de la vie ? Par ses décisions et son énergie, Céleste est la digne fille de Perline, rencontrée dans un précédent ouvrage : Perline, Clémence, Lucille, et les autres. Mais l’histoire de Céleste, vingt ans plus tard, est un roman à lui tout seul.

J’ai découvert cette autrice grâce à mon aventure de Lectrice Charleston, pour laquelle j’ai lu La cueilleuse de thé, un fabuleux roman sur les conditions de vie dans les plantations de thé. Je ne pouvais donc que m’intéresser au nouveau roman de Jeanne-Marie Sauvage-Avit ! Celui-ci se passe après un autre roman de l’autrice intitulé Perline, Clémence, Lucille, et les autres, publié chez Pocket, que je n’ai pas lu. Pourtant, je n’ai eu aucune difficulté à comprendre l’histoire et a m’immerger dans la vie de Céleste. Le roman commence de façon intense, lors d’un raid des Résistants. J’ai trouvé intéressant que dés les premières pages, elle nous expose un point de vue différent sur notre fierté nationale, et nous démontre qu’en temps de guerre, personne n’est tout blanc ou tout noir, et que même ceux qui sont vainqueurs et nous sont présentés en héros ont eu un comportement plus que déplacé. J’étais d’ailleurs outrée !

Femme, puissance, poing, vecteur, protestation Vecteur gratuit

Mais ce moment de l’histoire va forger Céleste. Il est le déclencheur, en plus de son éducation évidemment, d’un esprit ouvertement féministe, bien que le mot n’existait probablement pas encore. Cet événement va d’ailleurs la diriger droit dans les bras d’un jeune homme charmant, intelligent et… américain. Alexander va découvrir des choses innommables, participant à la libération de l’Allemagne et donc de ses camps de la mort. Cela marque un homme a jamais. C’est l’histoire de deux jeunes gens, qui vont former un couple mignon, emporté dans le tourbillon de l’amour mais ramené à la terrible réalité de la vie. Pour Alexandre ce sera en Allemagne, pour Céleste, ce sera lors de sa découverte de l’Amérique puritaine.

« Les lois, les religions, quelles qu’elles soient, ont été faites par des hommes pour les hommes. « 

Ce roman est une belle description de ce qu’était être une femme durant les années 40. C’est également celle d’un monde forgé sur l’espoir pour une jeunesse désabusée mais pleine de volonté, malheureusement brisée par des blessures qui poussaient trop souvent au traditionalisme. J’ai adoré Céleste, tout comme j’ai adoré sa cousine Claire, qui bataille pour ses droits sans se laisser marcher sur les pieds. J’étais happée par ces récits captivants.

Femme, puissance, poing, vecteur, protestation Vecteur gratuit

Encore une fois, Jeanne-Marie Sauvage-Avit nous dépeint le destin de femmes fortes et indépendantes, qui se battent pour leurs droits, et savent ce qu’elles valent ! J’ai beaucoup aimé ce roman, qui m’a touché et m’a questionné. Une belle découverte, en librairie dés aujourd’hui !

Mes autres chroniques des romans de l’autrice :

Vous devriez aimer ce roman si vous avez aimé :

Publicités

14 réflexions sur “Céleste, la fille de Perline de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

  1. Pingback: Bilan #63 : Septembre 2019 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.