Promise Falls, T.3 : Vraie Folie de Linwood Barclay

Bonjour à tous !

J’avais dévoré les deux premiers tome de cette saga,Fausses Promesses et Faux Amis, et j’attendais avec beaucoup d’impatience ce troisième tome. Je remercie les éditions Belfond pour cette lecture, et ma copine Ibidouu de m’avoir accompagné tout du long, et d’avoir supporté mes théories plus farfelues (et non-concluantes) les unes que les autres.

A priori, c’est un samedi matin comme tous les autres qui commence à Promise Falls en ce 23 mai. Chacun se réveille, prend sa douche, son café, son petit déjeuner. Mais soudain, une sirène d’ambulance, puis deux, puis trois ; des gens inanimés dans leur cuisine, sur le pas de leur porte, dans la rue, les urgences saturées…
Un dénominateur commun à ces victimes : toutes ont bu de l’eau du robinet. Il faut se rendre à l’évidence, le réseau hydraulique de la ville est contaminé. Drame sanitaire ou crime de masse ?
Pour l’inspecteur Barry Duckworth, la réponse ne fait aucun doute. L’insaisissable meurtrier fanatique du nombre 23 a encore frappé. Et il n’a certainement pas l’intention de s’arrêter là.
Comment préparer les habitants aux dangers qui les menacent ? Le policier et le privé Cal Weaver vont devoir unir leurs forces dans une mortelle course contre la montre. Mais qui sait combien de fous furieux se sont donné rendez-vous à Promise Falls ?
Alors qu’il enquête sur d’autres disparitions, le privé Weaver se retrouve une nouvelle fois sur le chemin de l’inspecteur Duckworth. L’heure est venue pour eux d’unir leurs forces dans cette mortelle course contre la montre… Mais comment préparer les habitants au danger qui les menace ? Et qui sait vraiment combien de fous furieux se sont donnés rendez-vous à Promise Falls ?

Comme les tomes précédents, j’ai dévoré Vraie Folie en deux jours à peine. Je savais que j’allais l’adorer, ou du moins, mes exigences étaient plus qu’élevées. Mais j’ai fais confiance a Linwood Barclay et j’ai eu bien raison. Il y a déjà tant de personnages et d’intrigues développées et non-résolues que je pensais m’y perdre un peu. Après tout, le tome 2 date du mois d’octobre. Mais pas du tout, j’ai très rapidement repris le pli, j’ai réussi, grâce a quelques phrases bien placées de l’auteur, a retrouver mes marques et a me souvenir de tous les personnages. Et pourtant, impossible de deviner qui était derrière tout cela ! J’étais complètement à coté de la plaque, et le suspens est si bien maintenu que je ne tenais plus en place. Je dévorais chaque page avec une rapidité déconcertante.

Motif faite avec des gouttes

Jamais de la vie je n’aurai pu deviner l’issue de l’histoire. Et encore moins la fin. Je crois que la dernière phrase est tellement une torture qu’elle m’a fait passer à un cheveux du coup de cœur. C’est un peu dommage, en réalité. J’aurai aimé un épilogue, quelque chose qui conclut vraiment la saga. Mon seul espoir est de retrouver Barry Duckworth dans une autre histoire que celle-ci. Nous avons déjà décidé, avec Nolwenn, de lire les autres romans qui mettent en scène David, Cal et Dereck ! Nous ne quittons pas Promise Falls de si tôt, et peut-être que Barclay nous régalera encore de quelques histoires de cet univers, en plus.

« Patricia Henderson, quarante et un ans, divorcée, responsable des ressources informatiques de l’antenne de Weston Street du réseau des bibliothèques publiques de Promise Falls, fut, le samedi matin de ce long week-end férie de mai, parmi les premières personnes à mourir.  »

En tous cas, ce dernier tome m’a coupé le souffle. J’étais complètement immergée dans la petite ville de Promise Falls, c’était impossible de le lâcher. Nous changeons a nouveau de point de vue, ce que j’adore, aussi. Dans le premier tome, nous étions dans la famille de David, dans le deuxième dans celle de Cal Weaver, et à présent, dans celle de l’inspecteur Duckworth, ce qui en ferait un vrai roman policier du coup. Et je me suis tout autant attaché a ce personnage qu’aux deux autres ! En réalité, j’ai vraiment l’impression d’avoir passé des vacances d’été complètement folles dans cette ville de dingue, et je suis un peu triste de rentrer chez moi.

Motif faite avec des gouttes

Vraie Folie clôture quasiment à la perfection la saga Promise Falls, qui me donne l’impression d’être résidente là-bas. J’ai adoré ces trois romans, et bien qu’il me manquait un épilogue pour conclure l’histoire de façon idéale, j’ai tout de même adoré. Filez vite les découvrir si ce n’est pas encore fait !

Belfond

La chronique de Nolwenn

Une réflexion sur “Promise Falls, T.3 : Vraie Folie de Linwood Barclay

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #121 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.