Les sept sœurs T.5 : La sœur de la lune – Tiggy de Lucinda Riley‏

Bonjour à tous !

S’il y a une saga dont j’attends impatiemment la parution du prochain tome, c’est bien celle des Sept sœurs. C’est toujours un vrai bonheur, et pour moi toujours un sans fautes. L’histoire de Tiggy reste dans la continuité des autres tomes et est un vrai coup de cœur ! Merci aux éditions Charleston pour cet envoi.

2007, Écosse – À la mort de son père adoptif, Tiggy d’Aplièse se réfugie dans les Highlands écossais où elle se consacre à sa passion : s’occuper des animaux du domaine de Kinnaird, dirigé par l’énigmatique Charlie. Là, au coeur de la nature, elle retrouve une sorte de paix intérieure. Mais sur le domaine vit aussi Chilly, un vieux gitan, porteur d’un troublant message : Tiggy est l’héritière d’une célèbre lignée de voyants andalous, et il était écrit qu’il serait celui qui la ramènerait chez elle… à Grenade.

1936, Espagne – Lucía Amaya Albaycín, mieux connue sous le nom de scène de La Candela, s’apprête à fuir le pays ravagé par la guerre civile. Un exil qui conduira la plus grande danseuse de flamenco de sa génération bien loin de sa Grenade natale et de la communauté gitane où elle a grandi. De l’Amérique latine à New York, elle poursuivra son destin… au risque de perdre l’homme qu’elle aime.

Séparées par les années et les continents, ces deux femmes sont pourtant unies par un lien indéfectible… et la volonté farouche de découvrir qui elles sont.

Tous les ans, je suis comme une enfant à l’approche de la sortie du nouveau tome des Sept sœurs. Et j’attendais avec grande impatience l’histoire de Tiggy, qui est probablement la plus autonome des sœurs d’Aplièse. Nous savons qu’elle est appréciée, mais ses aînées n’en parlent que peu. Du coup, j’étais très curieuse de savoir comment elle est en vrai. Et je l’ai adoré, évidemment ! Comment peut-il en être autrement ? Elle est douce, gentille, et elle a des convictions qui la porte et lui donne de la force pour toutes les étapes de sa vie. Elle n’est pas du tout matérialiste, elle vit pour l’amour des animaux. En bref, je l’ai trouvé très touchante ! J’ai également adoré le cadre écossais dans lequel elle va être mise sur la voie de ses ancêtres, un peu malgré elle. Et surtout, j’ai vraiment apprécié qu’elle suive ses instincts, qu’elle écoute son cœur, ce qui l’a définit clairement parmi la fratrie.

Les histoires de Maia et d’Ally étaient très indépendantes, puis celles de Star et CeCe ont un peu fait échos l’une à l’autre dû à leur relation fusionnelle. Je me demandais ce qu’il allait en être pour Tiggy. Et Lucinda Riley à ajouté un dénominateur commun à ces histoires, qui ne m’a que frappé durant cette lecture ! Et il semblerait qu’il soit bien plus important que ce que l’on pensait. Nous retrouvons également Ally dans cette histoire, une belle surprise, dont je ne révèlerai pas plus. Mais pour la première fois, je trouve vraiment qu’il faut avoir lu les autres tomes avant de se lancer dans celui-ci, pour ne pas se spoiler certains éléments clés de l’histoire. Et puis comme toujours, à la fin, nous avons quelques lignes de l’histoire suivante, pour le coup celle d’Electra. Et je suis vraiment curieuse de voir comment l’autrice va la traiter ! Elle est la sœur détestée, le vilain petit canard de la fratrie, celle que tout le monde évite. Mais qui est-elle vraiment ?

« – La vie est une question d’intuition, avec un soupçon de logique. Si tu apprends à utiliser les deux dans les bonnes proportions, toute décision que tu prendras devrait être là bonne, avait-il ajouté un soir que nous regardions la pleine lune s’élever au-dessus du lac Léman, dans son jardin privé à Atlantis. »

Encore une fois, j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce tome de la saga. Je le dis à chaque fois que j’en termine un, peu importe de quelle sœur nous parlons, mais c’est un sans faute jusqu’à présent. Tiggy est tout simplement une personne intègre, ce qui est un sacré contraste par rapport à CeCe, qui a du parcourir un long chemin avant de se révéler. Je pense d’ailleurs que la position de Taygète n’est pas anodine, entre Celaéno et Electra, qui sont toutes les deux les moins appréciées de la famille. Avoir une personne aussi calme (mais pas moins passionnée !) entre les deux sœurs hyperactives est certainement significatif. Évidemment, comme dans tous les tomes de la saga, nous rencontrons son aïeule, Lucia, et j’ai adoré le message de tolérance que fait passer Lucinda Riley à travers elle. La stigmatisation de groupes de personne n’est pas nouveau en Europe, et je n’avais pas du tout conscience de la discrimination envers les gitans espagnols, que ce soit au début du siècle ou aujourd’hui. Le tempérament de Lucia est très fort, ce qui est également un sacré contraste avec Tiggy, mais j’ai adoré la fougue avec laquelle la jeune femme traverse sa vie, et celle des gens qu’elle rencontre ! Et puis, sans surprise, les personnages secondaires sont tous plus attachants les uns que les autres, tout particulièrement Zara, Maria et Angelica.

Encore un coup de cœur pour ce cinquième tome de la saga des Sept sœurs ! Lucinda Riley nous propose un récit passionnant, avec une nouvelle intrigue qui ne me laissera pas de répit jusqu’à ce que l’histoire arrive à sa fin ! J’ai vraiment hâte d’être à l’année prochaine, déjà. Je le redis : une saga à découvrir sans hésiter !

Les sept soeurs Maia Lucinda Riley

Ma chronique De Maia

les sept soeurs la soeur de la tempête lucinda riley

Ma chronique de Ally

Ma chronique de Star

Ma chronique de CeCe

5 réflexions sur “Les sept sœurs T.5 : La sœur de la lune – Tiggy de Lucinda Riley‏

  1. Pingback: Bilan #57 : Mars 2019 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.