IMM #203 : 25 février au 3 mars 2019

Bonjour à tous et bienvenue pour l’IMM de cette semaine !

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris par le site Lire ou Mourir. Il s’agit de vous présenter toutes les acquisitions de la semaine passée, qui prennent place dans notre PAL

J’ai eu une jolie réception de la part des éditions Belfond cette semaine, un grand merci à eux, et aussi à Juliette du blog Cœur d’encre 595 qui m’a envoyé notre swap trimestrielle, pile à l’heure, alors que j’attends toujours les derniers éléments…  Je me réjouis de découvrir ces lectures !

Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott

Cleo North sait qu’elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n’y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d’un très mauvais œil l’influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser « accidentellement » sans arrêt ? Une manière d’attirer encore davantage l’attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n’avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse…
Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d’Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ? Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d’Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.
Pour l’agent Stephanie King commence l’enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

Ma vie de grand et parfait génie incompris – Stacey Matson

Arthur Fayot est convaincu d’être un génie, et surtout l’auteur d’un futur best-seller ! Mais dans la vie, les choses sont un peu plus compliquées pour lui : la récente perte de sa mère, Kennedy l’amour de sa vie qui l’ignore, et ce Robbie Zack qui ne perd pas une occasion de l’humilier… Pourtant, grâce aux travaux d’écriture que lui donne sa professeur de lettres, Arthur va trouver le moyen de vider son sac et… de faire rire, par la même occasion !

Djinn : Le royaume d’Obrazim – James Tollum

Un royaume mystique, des djinns, un jeune voleur… Au centre d’un monde désertique se trouve un vaste royaume dirigé par le roi Bardian et sa reine Anahita. Mais, Narfat le Miséricordieux, chef incontesté de la pernicieuse guilde des voleurs, a la mainmise sur la ville d’Elolia, la capitale. Bien loin des jeux du pouvoir, dans les dunes du désert, une femme appartenant au peuple des nomades est sur le point d’accoucher lorsqu’une éclipse solaire assombrit le ciel. La Mabaï, la Sage du clan, ordonne à la jeune mère de ralentir le travail ; l’enfant ne doit pas naître un jour obscurci par les ombres. Mais la nature ne peut être endiguée et elle donne naissance à un bébé aux cheveux aussi blancs que les sommets du mont Isaran. Effrayée, la Mabaï ordonne que le nouveau-né soit abandonné dans les sables. Mais les hommes dirigent-ils réellement leurs destins ? Qui, à Elolia, n’a jamais regardé par-dessus son épaule pour scruter les recoins sombres ? N’est-ce pas tapis dans ces mêmes ombres que vivent dissimulés les djinns : les génies malfaisants ? Plongez dans un monde régi par les complots, les voleurs et les assassins, mais également par des forces dérobées aux regards du commun. Oubliez tout ce que vous pensiez savoir et pénétrez à vos risques et périls, dans le royaume d’Obrazim…

 Et vous ? Qu’avez-vous acheté ou reçu cette semaine ?

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.