C’est lundi, que lisez-vous ? #104

Bonjour à tous  !

Voici mon petit bilan de lectures de la semaine dernière.

cest-lundi-que-lisez-vous

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane et vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

J’arrive avec un petit jour de retard ! J’ai terminé en début de semaine Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, que j’ai lu en lecture commune avec Carnet Parisien. J’ai aussi commencé Never Never pour le tournoi des trois sorciers. Puis j’ai commencé ma lecture du deuxième tome de la saga Harry Potter, La chambre des secrets. Et enfin, j’ai commencé Feu et Sang, le livre d’histoire de Game of Thrones. C’est un peu confus, simplement parce que je préparais mon départ pour l’Islande, où je suis actuellement.

Ce que je lis en ce moment :

Le club des philosophes amateurs n’a pas bougé de mon chevet, ce n’est simplement pas le moment. Je continue Feu et Sang, que je compte terminer cette semaine ou la semaine prochaine au plus tard. Et je lis La Dame de Reykjavik pour mon voyage en Islande, en parallèle du deuxième tome de Harry Potter.Mes prochaines lectures :

2 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #104

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.