Promise Falls, T.2 : Faux Amis de Linwood Barclay

Bonjour à tous !

Après avoir lu Fausses Promesses, j’avais vraiment hâte qu’avec Ibidouu et Ludo du blog Prends un livre et détends toi, on se mette à la lecture de cette suite. Et je suis encore plus impatiente de lire le tome 3 maintenant, qui n’est même pas annoncé ! Je remercie Netgalley et les éditions Belfond pour cette lecture.

La ville de Promise Falls est sous le choc. L’écran du drive-in vient de s’effondrer en pleine séance. Bilan : quatre morts. Accident ? Acte malveillant ? L’impassible inspecteur Barry Duckworth enquête. Et un détail le perturbe : l’heure de l’explosion, 23 h 23 ; un chiffre qui évoque d’autres crimes non élucidés… De son côté, le privé Cal Weaver travaille sur une sombre affaire. Une effraction a eu lieu au domicile d’Adam Chalmers, ponte local décédé au drive-in. Le vol en question : des vidéos érotiques que le défunt réalisait dans son sous-sol… Qui apparaissait sur ces films ? Y a-t-il un lien entre tous ces faits divers ? Phénomènes étranges autour de la grande roue, agressions sur le campus, meurtres inexplicables. Un vent de panique souffle sur Promise Falls et l’heure est venue pour Cal Weaver et Barry Duckworth d’unir leurs forces.
Mais par où commencer dans cette ville où tous les psychopathes du coin semblent s’être donné rendez-vous ?

Je vous parlais il y a quelques jours seulement de Fausses Promesses, qui m’avait complètement chamboulé ! Et bien Faux Amis ne change pas du tout à ce niveau là, j’étais accro dés les premières pages et je l’ai lu en deux fois. C’était d’ailleurs une torture d’attendre que Nolwenn et Ludo me rejoignent, mais une fois qu’ils en étaient au même point que moi, ils m’ont dépassés et ne se sont plus arrêtés non plus. Linwood Barclay reprend la recette du premier tome et introduit de nombreuses intrigues, certaines seront résolues, d’autres non, tout comme certaines persistent de Fausses Promesses et n’auront de réponses que dans 23, l’ultime tome de la saga.

Il faudra d’ailleurs attendre quelques mois avant de pouvoir dévorer la suite et c’est déjà une torture ! J’ai hésité à me l’acheter en version originale tant la fin m’a mise une claque ! Le soucis, c’est aussi qu’il y a tant d’éléments, et notamment aussi cachés, qui ne prendront de sens qu’une fois l’histoire clôturée, que j’ai peur de ne pas me souvenir de choses importantes. Même si je prenais des notes (j’irai piquer celles d’Ibidouu si elle le veut bien), je me dis que certains petits points, qui nous semblent insignifiants, prendront une ampleur immensurable. Ce qui serait vraiment chouette, c’est que l’éditeur nous mette un résumé au début pour replonger le lecteur dans l’ambiance en 2 pages. Et par pitié, qu’il signifie que c’est un tome 3. J’ai déjà pitié des gens qui vont l’acheter sans le savoir et vont vraiment s’énerver puisqu’ils ne vont rien comprendre.

« Quelqu’un avait fini par le dire. Chaque catastrophe était toujours comparée à une « zone de guerre ». C’était l’expression qu’utilisaient invariablement les gens qui n’en avaient jamais vu. »

Ce deuxième tome est encore plus dynamique que le premier, et l’auteur ne nous laisse pas le temps de respirer. J’étais plongée dans l’intrigue, je voulais absolument savoir qui faisait quoi, pourquoi et comment. J’ai tellement hâte de lire la suite ! Je sais que je l’ai déjà dit, mais c’est un peu de la torture à petit feu, en réalité. Un autre point qui m’a vraiment positivement surprise, c’était le changement de point de vue d’un tome à l’autre. Alors que nous étions dans la famille de David dans le premier tome, ici nous observons toute la ville depuis la vision de Cal Weaver, un détective privé. Du coup, cela pimentait d’avantage encore l’ensemble, et je me sens comme la commère du village cachée derrière son rideau. Et je ne vais pas mentir : j’adore ça !

Alors que j’avais déjà adoré Fausses promesses, je suis subjuguée par Faux Amis ! Encore plus dynamique, plus intrigant et qui me rend encore plus impatiente de découvrir la suite. J’ai tellement hâte, le rendez-vous est fixé !

NetGalley

Belfond

La chronique de Nolwenn

La chronique de Ludo

Publicités

11 réflexions sur “Promise Falls, T.2 : Faux Amis de Linwood Barclay

  1. Pingback: Chronique : Faux amis – Linwood Barclay. – Prends un livre, et détends-toi

  2. Pingback: Faux amis – Linwood Barclay. – La paupiette culturelle

  3. Pingback: Bilan #53 : Novembre 2018 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Promise Falls, T.3 : Vraie Folie de Linwood Barclay | Sorbet-Kiwi

Répondre à pepparshoes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.