Twinkle Stars : Le chant des étoiles T.1 à T.7 de Natsuki Takaya

Bonjour à tous !

Il y a bien longtemps, j’avais adoré les séries manga Liselotte et la Forêt des sorcières et surtout Fruits Basket, de la même autrice. J’avoue que cela date un peu, mais j’avais acheté Twinkle Stars environ au même moment, persuadée que j’allais adoré. Finalement, cette lecture s’est révélée être un mauvais choix.

Sakuya vit avec son cousin Kanade qui est également son tuteur. Quand elle est triste, la jeune fille aime regarder les étoiles pour se réconforter. Mais le jour de ses dix-huit ans, sa vie sera bouleversée par l’apparition d’un étrange garçon lors de sa soirée d’anniversaire. Qui est-il ? Et quelles sont ses véritables intentions ?

Honnêtement, je le début ne m’a pas emballé du tout, et si je n’avais pas été en plein week-end à 1000, je pense que j’aurai abandonné. En effet, je trouve Sakuya un peu fatigante dans sa façon d’être. Principalement dans le fait de tomber amoureuse d’un inconnu qui lui dit qu’il la déteste. C’est franchement bizarre. Du coup, les deux premiers tomes ont failli m’assommer. Mais à partir du troisième, il y a un peu d’intrigue, et plusieurs questions commencent à se poser autour de ce Chihiro, mais également autour des ami.e.s de la jeune femme.

De manière générale, je crois que c’est le style classique du shojo qui m’a dérangé. Je ne suis plus du tout dans cette humeur un peu niaise, où tout le monde est beau et rose à la Bisounours. J’aurai mieux fait de lire du Yaoi en gros. Mais tout de même, après 7 tomes, écrire cette chronique m’a pris une éternité et je crois qu’il faut tout simplement que j’admette l’évidence : je n’ai rien à dire sur cette saga. Il ne s’y passe rien. Pauvre Sakuya tombe amoureuse d’un inconnu qui est désagréable et qui a des secrets pas franchement fifous. Les révélations autour de Chihiro ou même de Kanade pourraient être touchantes, mais elles ne sont pas bien exploitées. Pourtant, Sakuya correspond au schéma classique des heroïnes de la mangaka. La jeune femme n’a vraiment pas eu la vie facile, rejetée de toutes parts, mais cette fois-ci, il me manquait tout de même quelques chose pour m’attacher à elle.

Il n’à qu’à s’asseoir…

Ce que j’ai trouvé exaspérant, c’est que tout est tiré en longueur. Elle regarde les étoiles sur une double page en disant 1 phrase de façon niaise et rêveuse, mais ça ne m’atteint plus du tout. La différence vient peut-être du manque de fantastique. En effet, Fruits Basket, Liselotte et Ceux qui ont des ailes incluaient des aspects magiques, ce qui manque complètement ici. Et visiblement, ça n’a pas pris avec moi, dommage.

Pour ma part, cette première moitié de la saga Twinkle Stars est un échec total. Je n’ai pas du tout apprécié le côté niais et bien trop sensible de cette histoire. L’avez-vous lu ? Avez-vous aimé ? Je suis très curieuse de savoir pourquoi ! Dites-moi tout en commentaires ! Parce que pour ma part, j’abandonne ici.

Ma chronique de Liselotte et la forêt des sorcières T.1

Ma chronique de Ceux qui ont des ailes

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.