Et si on parlait de films ? #7

Bonjour à tous !

De retour pour un article récapitulatif de mes derniers films vus !

Résumé : L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque ! Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.

Avis : J’avais beaucoup aimé le premier opus de Deadpool, que j’avais trouvé très rafraichissant. Mais j’avais un peu peur pour la suite, que ce soit trop déjà-vu. Une crainte infondée, puisque je me suis régalée. J’ai énormément ris, les nombreux clins d’oeil à la pop-culture sont géniaux, surtout ceux de la franchise Marvel. Que de tacles pour Logan, et le générique est magique. Ce film est cynique, un peu dégueulasse, et vraiment drôle. Il m’a un peu fait pensé aux Scary-Movie des années 2000 en réalité. Le scénario est assez convenu, mais je ne crois pas que l’objectif était de nous mettre une claque comme la saga des Avengers. Enfin bref, j’ai passé un bon moment !

Résumé : Londres, 1946.  Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

Avis : J’ai eu un vrai coup de coeur pour le roman dont est tiré le film, du coup, j’en attendais beaucoup. Peut-être même beaucoup trop. Le film n’est pas mauvais, mais il manquait tellement ! Alors oui, je preécise que je suis une puriste, j’aime quand les scénaristes se tiennent au contenu. Là, ils se sont carrément concentrés sur la romance, mais ce n’est de loin pas le plus interessant du roman ! Il me manquait vraiment Elizabeth. Mon copain n’a pas lu le livre, et m’a dit en sortant qu’il n’avait pas suivi la première moitié parce qu’il ne comprenait pas du tout où ils voulaient en venir. Donc je lui ai expliqué toute l’histoire, et je me suis vraiment rendue compte que, oui, j’ai passé un bon moment, mais franchement, il en manque beaucoup trop. Cela dit, le casting est vraiment super. On retrouve des actrices de Downton Abbey que j’adore, comme Jessica Brown Findlay ou Penelope Wilton. J’aime aussi beaucoup Lily James, donc j’étais bien servie à ce niveau là.

Résumé : Dans les années 50, une jeune Irlandaise part à New-York en espérant y trouver du travail. Employée dans un grand magasin, elle prend parallèlement des cours de comptabilité. Elle rencontre un plombier italien et en tombe amoureuse. Tiraillée entre son ancienne vie avec ses proches et sa nouvelle à New-York, elle va devoir faire un choix, quelle vie souhaite-elle mener ?

Avis : J’ai pu découvrir le film avant de lire le roman, dont je vous parlais ce matin déjà. Je suis tellement tombée sous le charme de cette histoire, que je voulais absolument la lire. Qu’est-ce que j’ai pu aimer les personnages ! Je le trouve travaillé, et peut-être pas aussi profond que le roman, mais il aborde toutes les problématiques avec justesse. Je dois dire que j’ai même préféré la fin, qui est légérement différente, mais qui a comblé mes attentes. J’ai eu un vrai coup de coeur pour Saoirse Ronan ainsi que pour Emory Cohen. Ils forment un duo magnifique et touchant, dans leur sensibilité. J’ai aussi aimé retrouvé Jim Broadbent à l’écran, ainsi que Julie Walters, que nous connaissons de la saga Harry Potter notamment. Un vrai régal ce film, je le conseille absolument. J’ai d’ailleurs pleuré à chaudes larmes durant la scène de Noel, qui a su m’émouvoir comme pas possible.

Titre francais : Nos âmes la nuit

Résumé : Voisins depuis des décennies, tous deux veufs, seuls dans leurs grandes maisons, Addie et Louis ne sont que très peu en contact. Un jour, Addie rend une visite surprise à Louis.

Avis : Nos âmes la nuit était un de mes films du dimanche après-midi. J’étais fatiguée, j’avais envie de douceur et en fouillant dans le catalogue Netflix, je suis tombée dessus. C’est un petit film tout doux, qui m’a beaucoup touché. Il nous parle de la prise d’âge, de deuil, de solitude. C’est aussi une belle ôde à l’amour et à la vie. Ce n’est pas que beauté, les personnages vont devoir se remettre en question, et vont être suivis par des décisions prises il y a longtemps. Que les rumeurs sont tenaces ! Là encore, le casting est vraiment chouette. J’ai beaucoup aimé Robert Redford, Jane Fonda, Judy Greer et Matthias Schoenaerts. A voir !

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Publicités

12 réflexions sur “Et si on parlait de films ? #7

  1. Moi aussi, j’avais peur d’être un peu déçue par Deadpool 2 mais j’ai finalement passé un bon moment. Même si je l’ai trouvé un peu moins drôle que le premier, j’ai adoré toutes les références dans le film et l’équipe qui se forme. J’espère qu’on la retrouvera dans un autre film.

  2. Pingback: Bilan #48 : Juin 2018 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: The Haunting of Hill House | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.