Le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne

Bonjour à tous !

Cela fait un moment que je devrais vous parler de ce roman lu pendant mes congés de Noël, que j’ai dévoré. Mon amour pour Jules Verne reste inchangé, et Le Tour du Monde en 80 jours n’a que renforcé ce sentiment.

Le roman raconte la course autour du monde d’un gentleman anglais, Phileas Fogg, qui a fait le pari d’y parvenir en 80 jours. Il est accompagné par Jean Passepartout, son serviteur français. L’ensemble du roman est un habile mélange entre récit de voyage et données scientifiques comme celle utilisée pour le rebondissement de la chute du roman.

J’ai déjà lu quelques romans de Jules Verne à présent, et j’aime toujours autant son style. Il passe de moments posés à de vrais courses dynamiques, qui permettent d’alterner et de trouver un rythme de lecture agréable. L’auteur aime aborder de nombreuses thématiques, et ici, en permettant à ses personnages de traverser le monde, il en a l’occasion. Au delà des différentes cultures abordées, rien qu’a Londres, on peut apercevoir les mœurs masculines bourgeoises de l’époque, comme aller au Club de Gentleman, tenir des paris, parler de politique etc. A mes yeux, Jules Verne est un auteur pour une jeunesse intéressée, ou alors pour des adultes qui ont envie d’évasion, et il me le prouve encore une fois.

Si le roman est relativement sans surprises, j’ai tout de même apprécié l’ensemble. En effet, nous traversons de nombreuses contrées, comme l’Inde, le Japon ou les Etats-Unis, avec à chaque fois une aventure folle. Mais surtout, ce qui donne vraiment du piment à l’histoire, c’est la poursuite de Fogg et Passepartout par Monsieur Fix, un agent de police. Il est persuadé que Fogg a volé une grosse somme d’argent et est prêt à le chasser jusqu’au bout de la planète pour le pincer. Cela donne des frasques rocambolesques et drôles ! Du coup, je me suis régalée et je ricanais toute seule comme une gamine. Verne a de l’humour, on ne le dira jamais assez !

« Et d’ailleurs, avec les habitudes d’insouciance des Américains, on peut dire que, quand ils se mettent à être prudents, il y aurait folie à ne pas l’être. »

En le lisant, on se souvient tout le temps de l’époque. En effet, ce roman a été publié à la fin du XIXème siècle, où le TGV et l’avion n’était que de doux rêves d’ingénieurs. Du coup, nos protagonistes traversent les pays en bateau, en train ou encore à dos de cheval ! Tout est bon a prendre pour réussir ce pari. Étrangement, je me suis attachée au calme olympique de Fogg, et coté dynamique et un peu tête en l’air et naïf de Passepartout. Et même a Fix, qui est têtu comme une mule ! Et au contraire de ce dernier, je me suis prise le temps de profiter du voyager, d’explorer des pays inconnus à des époques que je ne vivrais jamais. Mon imagination s’est mise en marche, et les paysages défilaient dans ma tête.

Jules Verne a encore une fois su m’embarquer dans une aventure un peu folle ! Il m’a permis de faire le tour du monde à une époque à jamais inconnue, en passant une bonne partie du trajet à sourrie. C’est toujours un plaisir d’ouvrir un de ses romans, et c’est encore une entreprise réussie. Que de bonheur !

Ma chronique de Vingt mille Lieues Sous les mers

Ma chronique de Voyage au centre de la Terre

Ma chronique d’Une fantasie du Docteur Ox

Ma chronique des Forceurs de Blocus

Ma chronique d’Une ville flottante

Publicités

18 réflexions sur “Le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne

  1. Pingback: Bilan #48 : Juin 2018 | Sorbet-Kiwi

  2. je n’ai pas encore lu ce roman, mais cela fait partie de mes objectifs (sans date précise)… j’en ai écouté deux (voyage au centre de la terre et Michel Strogoff) et Jules Verne cela passe super bien en livre audio 🙂

    • Ooooh mais c’est une superbe idée ça ! Je n’y avais pas pensé ^^ mais Jules Verne se lit vite, en audiobook j’ai tendance à prendre des trucs que je n’arrive pas à me motiver à lire ^^

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.