5 livres pour voyager cet été (quand le budget se limite au canapé) – édition 2018

Bonjour à tous !

C’est chez Gaëlle du blog Pause Earl Grey que j’ai trouvé cet article génial l’année dernière, qui vous propose de découvrir des romans qui vont feront voyager alors que votre budget ne le permet pas forcément. J’aime tellement cette idée, que pour fêter l’arrivée de l’été en même temps que les températures estivales, je le refais cette année !

5 livres courts (1)

DESTINATION RUSSIE : QUAND LA COUPE DU MONDE EST UN PRÉTEXTE POUR L’EVASION LITTÉRAIRE

 Je vous parlais déjà de ce roman cette semaine, mais il est parfait pour cette sélection. En effet, la Russie est sur tous les écrans en ce moment grâce à la coupe du monde de la FIFA. Alors pourquoi ne pas sauter dans une capsule temporelle qui nous embarquerait au début du siècle au pays des Tsars ? Et pour le coup, en pleine histoire du dernier Romanov. En plus de cela, c’est cadeau, Kitty vous embarque aussi en plein été sur les berges du lac Akanabee, à retaper un vieux chalet tout en fouillant le passé. Avec un saut gratuit en Allemagne en plein milieu, et même un petit week-end en République Tchèque. Franchement, n’hésitez pas une seule seconde.

Résumé : 2016 – Confrontée à l’infidélité de son mari, Kitty Fisher quitte Londres pour se réfugier dans le chalet de son arrière-grandpère, aux États-Unis. Là, sur les rives du lac Akanabee, elle découvre un magnifique bijou qui va lui permettre de révéler un secret de famille longtemps caché… – 1914 – La Russie est au bord de la rébellion, et la famille impériale, les Romanov, fait face à un futur tout aussi terrifiant qu’incertain. La grande-duchesse Tatiana est tombée amoureuse d’un officier de cavalerie, Dimitri, mais les événements vont mettre à mal leur relation naissante – ainsi que leurs vies… Des jours et des vies est un roman qui traverse les siècles, offrant à ses lecteurs une inoubliable histoire d’amour, de perte et de résilience, dans la lignée des romans de Kate Morton et Lucinda Riley.

Ma chronique complète

 

 

DESTINATION USA : UNE ÎLE PARADISIAQUE À L’AUTRE BOUT DU MONDE

Les Etats-Unis sont si vastes qu’ils peuvent faire partie de cette sélection systématiquement avec un autre état. Pour le coup, pourquoi ne pas partir sur l’île célèbre de Nantucket ? J’étais complètement sous le charme du lieu, et je me sentais en plein été à profiter du soleil. J’ai eu l’impression d’intégrer une grande famille, et d’y posséder moi aussi une résidence. Le pied ! Je vais surement profiter de cet été 2018 pour y retourner grâce au tome 2.

Résumé : Alors qu’Alix Madsen est en train de terminer ses études d’architecture, Adelaide Kingsley décède et lui demande dans son testament d’habiter pour une année sa charmante maison, sur l’île de Nantucket. La jeune femme accepte, mais il semble que la vieille dame avait une autre idée en tête pour elle : qu’Alix découvre pour quelle raison Valentina, une ancêtre de la famille Kingsley, a mystérieusement disparu, plus de deux cents ans auparavant… Et si ce n’était pas assez troublant, il se trouve qu’Alix doit travailler avec l’arrogant (mais très beau) Jared Montgomery, un architecte vivant dans la dépendance de la propriété…

Ma chronique complète par ici

 

DESTINATION MAJORQUE : LA SAVEUR DES ORANGES SUR NOTRE LANGUE

Encore un Charleston ! Visiblement, cette année, la maison d’édition nous a fait traverser le globe ! Pour le coup, direction Majorque, à Soler, la vallée des oranges. Quel plaisir d’y déambuler avec Anaïs, profitant du soleil, du bon goût des oranges, de pâtisseries, et de beaux-gosses ! Je ressentais vraiment la chaleur sur ma peau, le vent salé, ou encore l’odeur des oranges. J’ai trouvé l’ambiance vraiment bien mise en place, et j’avais très envie de participer à une de ces fêtes le soir, à boire de la Sangria et me sentir un peu pompette. On est vraiment embarqué dans l’histoire, à la recherche des origines d’Anaïs. Et c’est un bon prétexte pour découvrir le Prix du Livre Romantique de cette année !

Résumé : Marseille, 2016 – En démontant le faux plafond d’un hôtel en travaux, un ouvrier tombe sur une boîte en fer rouillée contenant les souvenirs d’une vieille dame. Magdalena. Mais que se cache-t-il derrière cette photo de mariage ? Son arrière-petite-fille, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines qu’elle ignorait jusqu’alors. Elle quitte son quotidien épuisant pour la douceur et le farniente méditerranéens. Dès son arrivée sur l’île, Anaïs va réveiller des secrets de famille cachés depuis des générations. Mais la tâche ne s’avère pas si facile. Miquel, le nouveau propriétaire de
l’orangeraie qui appartenait à son aïeule, ne se montre pas du tout coopérant. – Majorque, 1935 – Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village qui devient le théâtre d’affrontements sanglants et de drames familiaux. Au péril de sa vie, Magdalena s’engage alors dans la résistance, avant de devoir s’enfuir vers la France. Entre Majorque et Marseille, deux destins de femmes bousculées par la Guerre d’Espagne et un secret de famille, mais unies par une même passion : la pâtisserie.

Ma chronique complète

 

DESTINATION BELGIQUE : POURQUOI PARTIR LOIN QUAND L’EFFERVESCENCE DE LA VILLE EST JUSTE SOUS NOS YEUX ?

Dans ce roman dynamique et énergique, j’ai pu intégrer un groupe d’amies vraiment chouette. Mais en plus de cela, je suis partie à la rencontre de la belle Bruxelles, et j’ai envie d’aller la visiter à présent. C’est vraiment une ville que je souhaite découvrir un jour, et ce roman n’a fait qu’accentuer cette douce impression que j’en ai. Ce qui est très drôle, c’est que, n’ayant jamais mis les pieds en Belgique, j’imaginais Bruxelles en Luxembourg-Ville. Un village transformé en capitale en somme ! J’ai la sensation de connaître à présent les endroits branchés, les conviviaux, les uns peu moins hype… Et ces tranches de vies humaines et drôles s’imbriquent parfaitement dans ce cadre décrit avec légèreté et pourtant une certaine précision. Une chick-lit parfaite pour l’été !

Résumé : La vie trépidante d’un groupe de copines, 100% façon Sex and the City ! La Bruxelloise est drôle, multiple et un peu surréaliste. Elle a son propre langage et défie les codes. Elle vit dans la capitale de l’Europe et pourtant, elle sait que le monde ne tourne pas autour d’elle. La Bruxelloise, c’est un peu de chacune d’entre vous en même temps. Découvrez le quotidien de Nour, Yaël et Sidney : trois jeunes femmes exceptionnellement ordinaires et parfaitement imparfaites. Partagez leurs rêves, leurs interrogations et leurs déboires. Nour défie le monde de lui prouver que le cynisme n’est pas la réponse. Yaël découvre que son couple et la maternité ont absorbé son individualité. Sidney est amoureuse d’un homme marié.  Vivez avec elles le stress d’avant un rencard, la lassitude du mariage, l’angoisse de commencer un nouveau boulot, et surtout la complexité des relations humaines. Un roman rafraîchissant qui se lit d’une traite et dont l’énergie débordante est à l’image de la génération de trentenaires d’aujourd’hui.

Ma chronique complète

 

DESTINATION POLOGNE : UN JOGGING A TRAVERS CRACOVIE

Il se pourrait bien que vous soyez à la recherche d’une lecture plus sérieuse, plus bouleversante pour vous accompagner durant les beaux jours. Ce dernier ouvrage, qui n’est pas très épais, est parfait pour cela. Un groupe de collègues vont faire un jogging a Cracovie lors d’une sortie avec leur entreprise, et un de leur camarade leur montre la ville, et son passé difficile, jusqu’à ce qu’ils rencontrent un vieillard qui va leur conter son récit. C’est une leçon d’histoire magnifique et douloureuse, qui aura su me bouleverser comme peu d’autres romans. Une lecture coup de cœur, qui est terriblement sombre et douloureuse, qui remue l’histoire, encore une fois, mais avec justesse et qui met a l’honneur l’amitié et le fait que la vie continue… toujours.

Résumé : Cracovie, au cœur de l’Europe : durant la visite d’une galerie de peintures, de jeunes français rencontrent un vieillard insolite portant nœud papillon en laine et canne à pommeau. Il se tient immobile devant un tableau représentant des cigognes. Qui est cet homme si irradiant d’énergie ? Au travers d’un récit bouleversant, le vieil homme témoigne de son expérience dans un pays jadis asservi par les nazis. Il livre cette part de vérité sans laquelle il n’est pas de liberté possible. Cette vérité irréparable qu l’on porte en soi pour toujours. Une poignante leçon d’histoire.

Ma chronique complète

 

 

DÉCOUVREZ AUSSI DES PAYS COMME L’ITALIE, L’INDE OU ENCORE LA GRÈCE !

Cette année encore, vous aurez certainement remarqué que j’aime énormément les romans historiques, mais que j’ai aussi un grand faible pour les éditions Charleston qui me font particulièrement voyager. Et vous, quels romans conseillez-vous pour se dépayser depuis son canapé ?

Publicités

12 réflexions sur “5 livres pour voyager cet été (quand le budget se limite au canapé) – édition 2018

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.