IMM #164 : 30 avril au 6 mai 2018

Bonjour à tous et bienvenue pour l’IMM de cette semaine !

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris par le site Lire ou Mourir. Il s’agit de vous présenter toutes les acquisitions de la semaine passée, qui prennent place dans notre PAL

Encore quelques récéptions cette semaine, cette fois-ci de la part de Juliette du blog Coeur d’encre 595 ! Je vous parlerai de notre swap tissu au courant de la semaine du coup !

L’espionne de Tanger – Maria Duenas

Trahie par l’homme qu’elle aimait, Sira, vingt ans, se retrouve seule à Tétouan. La guerre civile ravage l’Espagne et elle ne peut rejoindre sa mère à Madrid. Sans argent, sans amis, elle ne doit sa survie qu’à son seul talent : la couture. Comment peut-elle imaginer qu’en montant un atelier de confection elle se prépare à une existence d’aventurière ? Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, les riches expatriées retenues au Maroc par les hostilités affluent chez la jeune femme : elle seule sait recréer les derniers modèles de Paris. Sira conquiert ainsi ses entrées dans les plus grandes maisons, où se fomentent les alliances entre nazis et franquistes. Bientôt, elle est approchée par les services secrets britanniques. Pour eux, la couturière aux doigts d’or invente un très astucieux système de communication cryptée. Mais la guerre des espions n’est pas un jeu d’enfant. Envoyée à Tanger, à Madrid et à Lisbonne, Sira doit déjouer les pièges très sophistiqués d’ennemis aux manières policées, mais à la férocité bien réelle.

Claudine de Lyon – Marie-Christine Helgerson

Claudine habite à Lyon à la fin du XIXe siècle dans le quartier des canuts, les fileurs de soie, avec ses frères et soeurs et ses parents. Elle a 11 ans et travaille dix heures par jour sur son métier à tisser dans l’atelier de son père. Le travail est dur, les journées sont longues, et Claudine, le dos courbé, enfermée toute la journée, mal nourrie, finit par tomber malade : tuberculose. Son père accepte de la laisser partir à la campagne chez sa belle-soeur. Là-bas, Claudine enfin se repose. Elle réfléchit, reprend des forces, et découvre qu’elle ne veut pas vivre, elle aussi, l’existence triste et pauvre de ses parents. Elle veut aller à l’école, apprendre à lire, et plus tard dessiner des modèles pour les premiers magasins de vêtements qui commencent à s’ouvrir…

Le cœur cousu – Carole Martinez

Dans un village du sud de l’Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse…
Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s’initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d’un combat de coqs, elle est condamnée à l’errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d’enfants, eux aussi pourvus – ou accablés – de dons surnaturels.
Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d’imaginer. Le merveilleux ici n’est jamais forcé: il s’inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

 Et vous ? Qu’avez-vous acheté ou reçu cette semaine ?

Publicités

2 réflexions sur “IMM #164 : 30 avril au 6 mai 2018

  1. Claudine De Lyon a l’air d’être une très belle histoire. Ca me rappelle un livre que j’ai lu quand j’avais environ 12/13 ans mais dont l’histoire se déroulait à Toulon et dont j’ai oublié le titre. Merci pour cette jolie découverte! 😉

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.