Les étoiles de Noss Head T.2 : Rivalités de Sophie Jomain

Bonjour à tous !

Avec Carole du blog Les pages se tournent, nous avons décidé de lire les 5 tomes de cette saga en 2018. Cela permet de ne pas la faire traîner éternellement dans la PAL et de se motiver mutuellement à avancer. Au Salon du livre, j’en ai donc profité pour m’acheter les 4 qui me manquaient et les faire dédicacer en même temps. Et ce second tome est à l’image du premier, pas trop mal dans son ensemble. Attention aux spoilers, puisque c’est un tome 2.

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

J’étais curieuse de découvrir ce second tome, puisque j’avais passé un excellent moment avec Hannah et Leith auparavant. Je dois avouer qu’on peut s’arrêter après le premier, du coup, je me demandais comment l’autrice allait développer son univers. C’est simple, elle envoie les deux jeunes gens à la fac, en Ecosse. Alors que j’avais adoré la famille de la jeune femme dans le premier tome, ils n’étaient plus que très peu présents pour le coup. Cela donne un bon prétexte à Sophie Jomain d’inclure de nouvelles espèces surnaturelles, comme je m’y attendais. Et c’est assez prévisible je dois dire. De manière générale, mis a part la fin, je n’ai eu aucune surprise durant tout le récit. Mais pour la défense de l’univers, auquel on reproche d’être trop proche de Twilight, je le trouve bien plus travaillé que la saga de S. Meyer ! J’aime énormément le fait qu’il y ait plusieurs « races » surnaturelles, encore une fois divisées en espèces… C’est assez fourni et j’aime beaucoup cela.

Ce n’est pas tant l’univers qui m’a donné du fil à retordre, mais plutôt Hannah. J’avoue que j’ai tendance à oublier quel âge elle a : 18 ans. Elle est tout juste en fin d’adolescence, a les hormones en ébullition, et est perturbée assez facilement. Elle se comporte aussi encore parfois en parfaite gamine, mais cela ne devrait pas me surprendre. Il est aussi plus important pour elle de suivre ses propres désirs que de s’intéresser à ce qui se passe autour d’elle, et cela m’a d’avantage dérangé. Je trouvais, très clairement, que c’est une mauvaise amie ! Honnêtement, si ma colocataire que j’aime beaucoup part en courant en larmes à cause d’une de mes connaissances, je la suis et je la réconforte. Je ne vais pas boire un verre avec celle qui, à mes yeux, a le comportement d’une harceleuse ! Il est important pour moi d’apprécier le personnage principal, et là, Hannah m’a déçue, simplement.

« – Tu sais combien de chances sur six milliards j’avais de
trouver mon âme sœur ? Une seule, Hannah, juste une toute petite chance. Et tu crois qu’après avoir eu le privilège de te rencontrer, je vais te considérer comme un fardeau ? Jamais. Je serai toujours là pour toi, quand bien même tu ne voudrais plus de moi. »

Leith est aussi un gros macho, et je n’ai pas apprécié qu’Hannah se sente coupable à chaque fois qu’elle décidait pour elle-même. Je ne voudrais pas inculquer cela à ma fille si j’en avais une, et lire ce genre de comportements dans une saga jeunesse m’irrite un peu du coup. Mais finalement, je suppose que ce sont les questionnements de la plupart des adolescente, donc je peux passer outre. J’ai moins ressenti le cadre écossais que la première fois, la vie étudiante était plus au centre de l’intrigue cette fois-ci. C’était bien mené, j’ai apprécié cette façon de faire. En fait, j’ai l’impression d’avoir souligner beaucoup de points négatifs, mais j’ai passé un bon moment en réalité ! Pas meilleur que le premier, mais tout de même bon. Je l’ai lu en trois jours et j’étais bien impliquée dans l’histoire. Je voulais vraiment connaître la suite et le cliff-hanger final me donne encore plus envie de continuer. Parce que oui, la fin a vraiment su me surprendre ! Je redoute simplement qu’un triangle amoureux vienne se mettre en place, et ce serait dommage.

L’histoire est toujours aussi prévisible, et manque encore un peu d’originalité mais l’univers est malgré tout travaillé et l’écriture dynamique. J’avais simplement un peu plus de mal avec les personnages principaux cette fois-ci, dont j’ai du mal à me sentir proche. J’espère qu’avec cette fin, la suite sera plus pétillante ! Le prochain tome sera lu en mai avec Carole du blog Les pages se tournent !

Les pages se tournent

La chronique de Carole

Ma chronique du T.1

Ma chronique de Quand la nuit devient jour

Publicités

15 réflexions sur “Les étoiles de Noss Head T.2 : Rivalités de Sophie Jomain

    • Je trouve que le tome 2 est meilleur que le premier ^^ Après, je comprends aussi les gens qui ne trouvent pas la Motivation de continuer. Si je ne le lisais pas en LC, je n’aurai jamais acheté la Suite je crois ^^

  1. Pingback: Mes dernières lectures #7 – Les pages se tournent

  2. c’est vrai que je n’ai pas compris les relations entre Hannah et sa colocataire ! elle doit bien se rendre compte qu’il y a un soucis mais non… elle ne fait rien ! Leith est parfois un peu autoritaire c’est vrai ! sinon j’ai adoré et c’est vrai que c’est bien mieux que Twilight (même si quand j’étais ado, j’adorai aussi !)

    • Mais oui ! Je la trouve pas gentil Avec sa colocataire. Si elle était allée la retrouver et la réconforter tout de Suite, peut-être que le drame n’aurait jamais eu lieu… Et elle ne se remet même pas en question, c’est surtout ca qui m’énérve chez elle ^^ Elle est un peu condescendante en vrai xD J’adorais aussi Twilight, je les ai dévoré ado et lu et relu aussi ^^ Mais c’est moins développé que Noss Head quand même !

  3. C’est une saga que j’ai adoré et dévoré. Pleine de rebondissement. On croit savoir comment ça va se terminer mais en faite nan. J’ai passé un agréablement moment. J’avoue être d’accord avec toi sur le côté matcho de Leith qui peut-être irritable mais une magnifique saga malgré tout.

  4. Contente que ce tome 2 t’ait plu ! ^^ Chaque tome est de mieux en mieux, et j’espère que le tome 3 te plaira davantage 🙂 J’ai hâte de connaître ton avis sur la suite 😉 Belle journée, bisous ❤

    Sue-Ricette

  5. Pingback: IMM #158 : 12 au 18 mars 2018 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Le challenge des sagas 2018 | Sorbet-Kiwi

  7. J’avais déjà eu un peu de mal avec les personnages principaux dans le tome 1 donc ton avis me fait un peu peur! Par contre, tout ce que tu dis de l’univers, des autres créatures, etc me donne envie…De toute façon j’ai acheté le tome 2 en version illustrée, donc je le lirai, et je suis sûre que au pire, il y aura les illustrations pour rattraper le reste! 😀

  8. Pingback: Bilan #46 : Avril 2018 | Sorbet-Kiwi

  9. Pingback: Les étoiles de Noss Head T.3 : Accomplissement de Sophie Jomain | Sorbet-Kiwi

Répondre à pepparshoes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.