Les sept sœurs T.4 : La sœur à la perle – CeCe de Lucinda Riley‏

Bonjour à tous !

S’il y a une saga dont j’attends impatiemment la parution du prochain tome, c’est bien celle des Sept sœurs. C’est toujours un vrai bonheur, et pour moi un sans fautes jusqu’à présent. L’histoire de CeCe suit le fil rouge, et s’est rapidement avérée être un coup de cœur.

CeCe d’Aplièse ne s’est jamais vraiment sentie à sa place. Et à la suite du décès de son père adoptif, l’excentrique milliardaire Pa Salt – surnommé ainsi par ses filles, adoptées aux quatre coins du monde – elle se retrouve complètement perdue.
Désespérée, n’ayant que les quelques indices laissés par son père – une photographie en noir et blanc et le nom d’une pionnière ayant traversé le monde – CeCe part à la recherche de ses origines… jusque dans la chaleur et la poussière du centre rouge de l’Australie.
Cent ans auparavant, Kitty McBride, fille de pasteur, abandonne sa vie bien rangée pour accompagner une vieille dame d’Édimbourg jusqu’à Adélaïde. Son ticket pour cette terre inconnue apportera le grain d’aventure dont elle avait toujours rêvé… ainsi qu’un amour qu’elle n’avait jamais imaginé.
Alors que CeCe découvre des secrets enfouis depuis bien longtemps, elle commence à penser que ce vaste et sauvage continent pourrait lui offrir quelque chose qu’elle a toujours cru impossible : un sentiment d’appartenance et un foyer…

J’attendais avec encore plus d’impatience l’histoire de CeCe après avoir terminé celle de Star, ce qui va de soi lorsque l’on connaît la saga. En effet, les deux sœurs sont inséparables, jusqu’à ce que l’aînée se lance dans sa recherche généalogique. Du coup, j’avais déjà pu découvrir la jeune femme dans le troisième tome, et je savais d’emblée, qu’à partir de ce point de vue, j’allais l’aimer. Elle est si vulnérable que mon cœur se brisait pour elle. Ce n’est pas du tout la jeune femme dépeinte par Maia et Ally, que je trouve du coup assez injustes. Mais Lucinda Riley met là le doigt sur quelque chose d’assez typique dans une fratrie : on ne se met jamais à la place de nos frères et sœurs, persuadés que nous sommes de les connaître comme nous-même. Je me suis un peu sentie remise à ma place, parce que j’ai tendance à me comporter ainsi avec mes deux plus jeunes frères… alors que je suis la première à râler lorsque l’aîné me prend de haut !

Du coup, on se rend bien compte que chaque histoire est subjective… et peut nous induire en erreur ! L’auteure est véritablement talentueuse et le prouve bien, puisqu’elle nous permet d’aimer profondément chacune des filles d’Aplièse, alors même que l’on part avec des à priori. Je me demande ce qu’à Electra a à révéler du coup, puisqu’elle est un peu l’ennemie de CeCe. Sera-t-elle aussi superficielle que ce que dépeint la jeune femme ? Je suis certaine que non, et j’ai hâte de la rencontrer ! Plus que 2 ans à attendre ! En tous cas, malgré l’attente, je suis capable de me replonger à chaque fois dans l’histoire comme si j’avais lu les tomes précédents la veille. Et je sais déjà que je vais relire toute la saga une fois que toutes les jeunes femmes auront leurs histoires publiées.

« L’amour est à la fois le sentiment le plus égoïste et le plus désintéressé qui soit, Célaéno, et ses deux facettes ne peuvent être séparées. Le besoin de l’autre lutte constamment contre notre désir de le voir heureux. Ainsi, malheureusement, on ne peut rationaliser l’amour et personne n’échappe à son emprise, crois-moi. »

La sœur à la perle est pour l’instant mon tome préféré des 4. Oui, je sais, je dis ça à chaque fois, mais c’est vrai ! J’ai vraiment adoré le personnage, parce qu’elle se remet vraiment en question par rapport à tout ce qu’on lui reproche depuis toute sa vie, et quel travail incroyablement humble ! CeCe est tellement forte, c’est incroyable, je l’aimais tant. Il en va de même pour Kitty, qui permet d’observer l’évolution de l’Australie, et des mœurs des anglais migrants. J’ai aussi beaucoup apprécié le destin d’Ace. Tout comme les choix de vie que va faire CeCe au fil des semaines. En fait, c’est avec elle que j’avais le plus l’impression qu’elle se découvrait en même temps que nous. Il y a un vrai cheminement, comme chez Kitty d’ailleurs, vers une personne plus accomplie. Aucune des autres sœurs ne doit autant se remettre en question, et apprendre à s’aimer. C’est d’une beauté phénoménale. Et encore une fois, Lucinda Riley nous torture en donnant la parole à Tiggy à la fin de l’histoire, en l’introduisant, parce que la fin m’a fait poussé un petit cri de terreur ! Je ne vous en dit pas plus, de toute façon, c’est horrible de laisser les gens dans l’angoisse pendant un an.

Ce nouveau tome de la saga des Sept soeurs est une vraie perle, tant Lucinda Riley nous propose une remise en question de son personnage. Nous découvrons CeCe, qui apprend à se connaître et à s’aimer en même temps que nous, et c’est un plaisir. Cette histoire permet aussi de remettre en perspective les avis des sœurs précédentes, ce qui rend l’ensemble encore plus intéressant. Une saga à découvrir sans hésiter !

Les sept soeurs Maia Lucinda Riley

Ma chronique De Maia

les sept soeurs la soeur de la tempête lucinda riley

Ma chronique de Ally

Ma chronique de Star

Publicités

8 réflexions sur “Les sept sœurs T.4 : La sœur à la perle – CeCe de Lucinda Riley‏

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #65 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Le challenge des sagas 2018 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Challenge des 12 thèmes | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Bilan #45 : Mars 2018 | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: The Sunshine Blogger Award | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan de l’année 2018 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: La lettre d’amour interdite de Lucinda Riley | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Les sept sœurs T.5 : La sœur de la lune – Tiggy de Lucinda Riley‏ | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.