Millénium T.5 : La fille qui rendait coup pour coup de David Lagercrantz

Bonjour à tous !

Il a déjà quelques temps, Lisa Le Petit Pingouin Vert m’a poussé à découvrir ce roman, et je l’en remercie. Sans elle, je ne me serais probablement pas lancée dans cette dernière aventure de Lisbeth et Mikael si rapidement. Et bien que je sois contente d’avoir pu découvrir cette histoire finale, je suis un peu déçue de cet ultime tome de la saga Millénium.

Suite aux infractions qu’elle a commises en sauvant le petit garçon autiste dans « Ce qui ne me tue pas », Lisbeth Salander est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour négligence constituant un danger public. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’une enfance qui continuent à la hanter ressurgissent. Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste de crimes d’honneur et d’abus d’Etat, exhumant de sombres secrets liés à la recherche génétique.

Je n’avais plus du tout peur de l’écriture en commençant ce dernier tome de la saga, puisque j’avais beaucoup apprécié le style de Lagercrantz dans Ce qui ne me tue pas. Le récit est fluide malgré de nombreux personnages et thématiques, et le dynamisme de l’ensemble rend le roman addictif. Je l’ai lu en 2 jours, ce qui est beaucoup pour moi puisqu’il fait tout de même 400p. D’emblée, on est embarqué dans différentes intrigues passionnantes, qui abordent de nombreux sujets complexes, comme l’adoption, la séparation de jumeaux à la naissance, la génétique, mais aussi le milieu carcéral avec les dangers que cela implique entre corruption, Mafia suédoise et harcèlement morale comme sexuel.

Résultat de recherche d'images pour "millenium"

Pourtant, j’ai tout de même eu l’impression que Lagercrantz s’éloignait de l’intrigue de base fortement, et perdait l’essence même de Millenium d’avantage. Même si le passé de Lisbeth est très important, je n’ai pas retrouvé cette noirceur, cette paranoïa ambiante… Il me manquait de la violence et un côté très sombre et sans limites que j’appréciais vraiment dans la trilogie originale. Ce qui était intéressant dans celle-ci était la fervente critique politique mêlée aux intrigues personnelles. Ici, nous avons bien une dénonciation du milieu carcéral et des institutions sociales, mais elle est bien moins virulente. Ce n’est tout simplement plus comparable, parce que cela n’a ni la même portée, ni la même profondeur, et cela m’a manqué.

« Elle s’avoua, non sans douleur, que certaines choses vous marquent au fer rouge. On ne s’en libère jamais. Il faut vivre avec. »

J’ai vraiment aimé retrouvé Lisbeth et Mikael, tout comme de nouveaux personnages passionnants. Leo Mannheimer m’a énormément intrigué, par exemple. J’ai bien aimé Hilda aussi, qui permet d’aborder l’alcoolisme d’un autre point de vue que je ne vais pas expliquer ici, pour ne rien spoiler. Cela dit, il n’y a pas que du positif. Les ennemis ne m’ont pas semblé aussi menaçants qu’auparavant par exemple. La psychopathe de service ne m’a pas non plus toujours semblé crédible. Et surtout, j’ai trouvé Lisbeth bien trop sociable, et si cela lui permet effectivement d’évoluer, j’ai surtout trouvé que son personnage perdait ainsi son caractère et ses spécificités qui font d’elle la star littéraire qu’elle est, finalement.

Résultat de recherche d'images pour "millenium"

Même si j’ai trouvé plusieurs points qui m’ont dérangés, j’ai tout de même passé un excellent moment. Les pages défilaient à une allure incroyable, et le dynamisme rend ce dernier tome complètement addictif. Dommage que cela soit si éloigné de l’essence même de la saga, c’est-à-dire une certaine noirceur et une violence sans nom, qui manque clairement ici.

millenium1

Chronique du T.1

MilleniumII

Chronique du T.2

reine millenium larsson

Chronique du T.3

Chronique du T.4

Publicités

9 réflexions sur “Millénium T.5 : La fille qui rendait coup pour coup de David Lagercrantz

  1. Pingback: Le challenge des sagas 2018 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Bilan #45 : Mars 2018 | Sorbet-Kiwi

Répondre à pepparshoes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.