Les étoiles de Noss Head T.1 : Vertige de Sophie Jomain

Bonjour à tous !

Il y a deux ans, aux Imaginales, j’ai vu que Sophie Jomain dédicaçait ses romans. Je me suis donc jetée sur l’occasion pour m’acheter ce premier tome d’une saga qui a très bonne réputation. Avec Les pages se tournent, nous avons décidé de lire les 5 tomes cette année, après avoir beaucoup aimé ce premier. Merci à toi, Carole, de m’accompagner dans cette lecture commune !

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

J’étais très curieuse de découvrir ce premier tome de cette saga qui m’attendait depuis bien longtemps dans ma PAL. En effet, j’avais entendu beaucoup de bien de Sophie Jomain, et lorsque je l’ai vu aux Imaginales je me suis jetée sur l’occasion de découvrir cette série. C’était avant de lire Quand la nuit devient jour, qui m’avait permis de découvrir sa plume entre temps. Elle a une grande sensibilité, et j’espérais retrouver cela dans Les étoiles de Noss Head. Hannah est le personnage à travers qui celle-ci est exprimée, notamment à travers sa relation avec sa grand-mère, que j’ai trouvé très douce. Même dans une histoire fantastique, l’auteure nous propose de rencontrer un personnage avec un handicap, puisque Elaine est devenue aveugle avec l’âge et Hannah aime beaucoup sa grand-mère, avec qui elle partage de nombreuses choses. A travers l’histoire de cette mamie, Sophie Jomain nous démontre qu’avoir un handicap n’empêche en rien de vivre sa vie, même si les gens ont tendance à se comporter comme des abrutis dans ce cas là. Je pense un peu au Papa de Hannah, qui a pourtant toutes les bonnes intentions du monde, mais est très maladroit. Bref, la famille de la jeune femme est une belle brochette et nous inclus dans leur complicité. Je tiens beaucoup à ce genre d’environnements apaisants et agréables, des cocons familiaux qui font du bien, et c’est exactement ce que j’ai trouvé ici.

Bien sûr, la romance à une part importante dans l’histoire. C’est même son essence je trouve. Elle est terriblement prévisible, dés les premières pages en fait, et c’est certainement le point qui m’a le plus dérangé dans tout le roman. Il n’y a pas de place pour de la surprise, on peut tout deviner à des kilomètres et c’est dommage. J’aurai aimé être plus surprise. Même l’histoire du Galbro (comprendront ceux qui l’ont lu) ne m’a aucunement étonnée, je savais dés la rencontre qui était derrière tout cela. Mais sinon, j’ai beaucoup apprécié Leith en tant que personnage, il a beaucoup de charisme et j’ai apprécié son audace que j’ai trouvé très sexy !

« Nan, sérieux… Tu as confondu étincelles et coup de foudre, ma vieille. Ce type te fait tellement craquer que tu as vu des étoiles 😉 »

De manière générale, j’ai aussi beaucoup aimé le cadre. Hannah se trouve en Ecosse, ses parents sont écossais et se parlent en anglais de temps en temps. Forcément, j’ai pu m’identifier à elle, j’en ai aussi passé, des vacances chez ma grand-mère là-bas ! Cela a fait  remonté de chouettes souvenirs, et l’ambiance estivale était super agréable aussi. C’est drôle, parce que l’histoire commence sur la jeune femme qui peste parce qu’elle doit passer son 18ème anniversaire loin de ses amis, loin de France, et la dernière fois que nous y étions en famille, mon frère à du fêter ses 16 ans sur place et n’était pas content du tout. C’est assez drôle comme j’ai pu me reconnaître dans l’histoire. Bon, il y a un élément essentiel de l’histoire que le résumé ne dévoile pas, je vais donc le garder pour moi. Mais on m’avait prévenu que c’était assez proche de Twilight, et je dois dire que je ne suis pas vraiment d’accord. Pour cela, il manque des éléments essentiels au récit. A voir s’ils apparaîtront plus tard. En tous cas, j’ai hâte de lire la suite pour voir comment Sophie Jomain va faire évoluer cet univers.

Si l’histoire est assez prévisible et ne casse pas trois pattes à un canard, j’ai malgré tout passé un excellent moment avec Leith, Hannah et sa famille. L’ambiance écossaise est au rendez-vous, et je me suis retrouvée là-bas en un clin d’œil, à explorer les environs. J’ai hâte de découvrir la suite en avril avec Carole en tous cas, pour voir comment va évoluer tout cet univers.

Les pages se tournent

La chronique de Carole

Ma chronique de Quand la nuit devient jour

Publicités

21 réflexions sur “Les étoiles de Noss Head T.1 : Vertige de Sophie Jomain

  1. Pingback: Mes dernières lectures #6 – Les pages se tournent

    • Je comprends, je trouvais la romance un peu niaise par moment en plus, et puis trop prévisible surtout. Autant ne pas se lancer dans ce cas 😊 mais j’ai quand même envie de découvrir la suite, je me demande de quoi il s’agira justement 😊

  2. Pingback: 12 romans à lire absolument en 2018 | Sorbet-Kiwi

  3. Pingback: Le challenge des sagas 2018 | Sorbet-Kiwi

  4. Pingback: Challenge des 12 thèmes | Sorbet-Kiwi

  5. Pingback: Bilan #44 : Février 2018 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Livre Paris 2018 : mes envies | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Les étoiles de Noss Head T.2 : Rivalités de Sophie Jomain | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Throwback Thursday Livresque #19 | Sorbet-Kiwi

  9. Pingback: Les étoiles de Noss Head T.3 : Accomplissement de Sophie Jomain | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.