Un million de lettres d’espoir de Jodi Ann Bickley

Bonjour à tous !

Les éditions Leduc.s m’ont contacté il y a deux semaines pour savoir si ce roman m’intéressait. Après avoir réfléchi, j’ai décidé de l’accepter, persuadée qu’il me ferait beaucoup de bien, et il est tombé pile au bon moment. Un grand merci à eux pour cet envoi.

L’histoire édifiante d’une jeune femme qui pensait avoir tout perdu mais qui a su devenir une source d’inspiration et de réconfort pour tous ! À l’âge de 5 ans, Jodi Ann perd sa grand-mère et en éprouve sa première grande peine. Sa mère lui conseille alors d’écrire une lettre à sa grandmère, et lui assure que le facteur la livrera au ciel. Jodi découvre ainsi le pouvoir réconfortant de l’écriture…

Été 2011. Devenue une jeune femme, Jodi se sent apaisée, elle a réussi à surmonter les difficultés de son adolescence. Mais suite à une morsure de tique elle contracte une grave maladie du cerveau qui va bouleverser sa vie à jamais. Hospitalisée pendant plusieurs mois, Jodi doit surmonter les hauts et les bas de sa santé et leur impact sur ses proches. Elle doute parfois de parvenir à tenir le cap jusqu’à la guérison. Un choix s’impose à elle : abandonner ou se battre ! Elle crée un site Web, encourageant ceux qui traversent des épreuves petites ou grandes à lui écrire, elle leur répondra personnellement par une lettre manuscrite.

Jodi Ann Bickley est une personne formidable. Je trouve que ce sont les mots parfaits pour commencer cette chronique, simplement parce qu’elle transmet un tel amour, sans limites, que c’est une évidence. C’est le genre d’être humain que l’on souhaite rencontrer, et garder proche de soi, égoïstement, parce qu’elle nous apporte du bonheur. Pourtant, sa vie n’a pas été simple, et son combat est quotidien. Un combat pour la santé, mais aussi pour la gentillesse dans le monde. A mes yeux, elle est une héroïne. Je suis dans une phase un peu compliquée de défaite professionnelle, et je tente de remonter la pente au niveau de mes émotions suite à quelques soucis personnels également. Et Jodi a su me faire pleurer de soulagement, de joie et de peine à la fois, de m’être vue si défaitiste alors que la vie peut-être si belle.

L’auteure nous parle de toute son existence, de l’enfance à aujourd’hui. Et quand elle évoque sa manie de laisser des petits mots gentils à des inconnus dans des endroits communs comme le bus, cela donne vraiment envie de faire pareil. Elle nous donne envie de partager de la bienveillance. Alors, à vous qui lisez cette chronique : vous êtes formidables. Tous autant que vous êtes, et si on ne le vous dit pas assez souvent, cela ne veut pas dire pour autant que ce n’est pas vrai. Merci Jodi, de nous rappeler que nous valons tous quelque chose. Nous méritons tous de l’amour, de la joie, du soutien. Elle m’a poussé à prendre des cartes postales, et à en envoyer aujourd’hui, alors que l’envie m’était passée. Mais oui, tout le monde mérite de l’entendre, alors j’ai été contaminée par cette joie du partage, et j’ai préparé quelques enveloppes.

« On ne sait jamais où la gentillesse vous mènera. »

Ce témoignage est lumineux, et c’est assez incroyable parce que l’auteure nous parle de moments très sombres de sa vie. La relation avec son père, la boulimie, puis sa maladie du cerveau qui va la foudroyer. Entre son histoire, entre les moments qu’elle évoque où elle baissait les bras, où elle rejetait son entourage, elle partage avec nous des moments de bonheur. Des petites lettres qu’elle écrit à ses proches, puis à des inconnus, pour partager de l’amour, de la tendresse, de la gentillesse. Et cela fait un bien fou.

Merci Jodi, pour ce témoignage chargé d’émotions, toutes plus positives les unes que les autres. Merci de m’avoir délivré, le temps de quelques instants, d’un poids lourd à porter. Merci de nous livrer un livre feel-good, qui réchauffe le cœur. Vous passez votre temps à dire aux autres qu’ils sont formidables. Eh bien, vous aussi, vous êtes une personne fabuleuse. Ne l’oubliez pas.

Logo_leducs_cmjn_2

Publicités

4 réflexions sur “Un million de lettres d’espoir de Jodi Ann Bickley

  1. Quelques soient tes épreuves, un jour tu regarderas en arrière et tu pourras te dire : tout ça, c’est derrière moi… d’ici là, courage et puisses-tu faire encore plein de belles découvertes littéraires à nous partager !

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s