Et si on parlait de films… paranormaux ? – Halloween Special

Bonjour à tous !11

C’est enfin Halloween ! Et je ferme le bal de cette semaine spéciale frayeur en vous parlant de films paranormaux. Personnellement, c’est ceux qui me font le plus peur et qui m’empêchent de dormir, mais j’adore. Même si ensuite j’ai de grosses cernes sous les yeux parce que j’ai passé mes nuits a regarder des émissions sur des châteaux à la Stéphane Bern tant chaque bruit m’angoissait. J’ai donc pu en découvrir 3 en ce mois d’octobre, et j’en ai encore des frissons !

Résumé : 1977. Lorraine et Ed Warren sont contactés par un prêtre qui leur parle du cas de Janet. La fillette de 11 ans, qui vit près de Londres, semble habitée par une terrible créature. Le couple de médiums se rend sur place et rencontre Peggy, qui vit seule avec Janet et ses trois autres enfants. Là, les Warren sont témoins de nombreux phénomènes inexpliqués comme des lits qui s’animent ou des objets qui flottent dans l’air. Ils parviennent à faire parler le démon par la bouche de la petite fille. Lorraine comprend alors que les pouvoirs de l’entité maléfique sont immenses, mais aussi que cette dernière cherche à les éliminer, elle et son mari…

Avis : Je commence fort, j’ai été agitée toute la semaine qui a suivi le visionnage ! J’ai d’ailleurs regarder ce film les mains devant les yeux ! Et en réalité, c’est surtout le début qui me faisait peur, lorsque tout était suggéré. Une fois que l’on voit l’esprit machiavélique, j’ai été moins impressionnée, parce qu’encore une fois, c’était beaucoup trop. Je préfère quand les lits s’élèvent au dessus du sol, que les portes s’ouvrent toutes seules et que les lumières s’éteignent d’elles-mêmes. Et on est sacrément bien servi ! Mais surtout, j’adore vérifier quels faits sont véridiques et lesquels sont inventés. Pour le coup, de trop nombreuses choses ont été ajoutées, surtout si l’on compare au premier film Conjuring (qui m’a terrifié !). Enfin bref, j’ai eu bien peur comme il faut, j’ai adoré les acteurs, mais c’était un tout petit peu too much, ce qui enlève de la crédibilité, mais pas mes cauchemars pour autant !

Résumé : La nuit du 13 novembre 1974, le commissariat du Comté de Suffolk reçut un appel affolé,en provenance de la communauté d’Amityville. Un spectacle d’horreur attendait les policiers dans la résidence du 112 Ocean avenue : six membres d’une même famille avaient été massacrés dans leur lit, à coups de fusil. L’auteur du crime, Ronald DeFeo Jr., passa rapidement aux aveux. Il déclara avoir tué son père, sa mère et ses quatre frères et soeurs après avoir entendu des « voix » émanant des profondeurs de la maison, qui l’auraient envoûté et obligé à commettre un carnage.Un an plus tard, George et Kathy Lutz emménagent avec leurs trois enfants dans la maison d’Amityville, convaincus d’avoir trouvé la résidence de leurs rêves. Mais des événements bizarres et inexplicables – des voix, des visions cauchemardesques, une obscure et maléfique présence – ne tardent pas à troubler leur quotidien…

Avis : Alors là, pour le coup, tout le monde ou presque connait l’histoire d’Amityville, ou en a entendu parlé. Je l’avais déjà vu il y a très longtemps, mais je ne me souvenais que de l’histoire dans les grandes lignes, sans précision. Et je comprends mieux pourquoi. C’est assez fade comme film en fait, on peut tranquillement manger des raviolis devant sans en mettre partout. Des frissons ? Franchement, bof. Pas au point de ne pas en dormir. Il y a surtout des jumps scares, au final. Cela dit, j’ai bien aimé le casting, dans son ensemble. Disons que je m’inquiétais plus pour les personnages et leur santé mental que pour leur vie, mais c’est certainement aussi du au fait qu’on sait comment l’histoire se termine. Du véridique dans tout cela ? Pas quand l’on sait que le fils qui a tué toute sa famille a avoué avoir été sous emprise d’héroïne et d’alcool au moment des faits…

Résumé : Un homme revient dans sa ville natale pour enquêter sur la mort mystérieuse de sa femme. Au fur et à mesure de ses recherches, il apprend que ce meurtre pourrait avoir été commis par le fantôme d’une ventriloque continuant à vivre à travers ses marionnettes…

Avis : A la base, je pensais mettre ce film dans la catégorie trash, puisque je m’attendais à un Chucky, mais je me suis rapidement rendue compte qu’il est tout sauf cela. Enfin, il est un peu crade, on voit l’intérieur de corps humains, et les expressions des morts ne sont pas des plus appétissantes, mais c’est bien plus un film de fantômes tout de même ! Encore un film de James Wan dans cette catégorie paranormale donc, puisqu’il est aussi le réalisateur de The Conjuring 2, et il en a dans le ventre depuis un moment le monsieur. Il connait bien son genre et ça se sent. Me voilà plongé dans un film des années 2000, avec le jeune homme juvénile a la Sam Winchester de la première saison de Supernatural, et qui part à la chasse aux fantômes. Franchement, j’ai passé un bon moment, même si pour le coup, je n’ai pas eu peur du tout ! Il était 8h du matin aussi, ça devait jouer. Bref, j’ai bien aimé le scénario, surtout la fin très honnêtement, même s’il y a plein de clichés de films d’horreur, avec des jumps scares à gogo, mais je ne me serais pas faite assassinée, puisque je n’ai même pas gémie. C’est dire ! Les poupées sont bien glauques quand même, j’avoue. Franchement, pour passer un petit moment de frayeur mais aller se coucher en toute tranquillité, il est parfait. Évitez de le montrer aux enfants quand même.

 

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Publicités

12 réflexions sur “Et si on parlait de films… paranormaux ? – Halloween Special

  1. Pingback: Bilan #40 : Octobre 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Tag : Fais-moi peur ! | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.