Calendar Girl, T.2 : February d’Audrey Carlan

Bonjour à tous !

Après avoir lu le premier tome il y a deux semaines, j’ai eu envie de découvrir la suite des aventures de Mia, et je trouvais que l’avion était parfait pour cela. J’ai donc découvert ce nouvel opus dans les airs, avec beaucoup de plaisir.

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Alors que je n’attendais pas grand chose du premier tome de la sage, et qui m’a positivement surpris, j’étais plus dans l’expectative pour cette suite. Du coup, je suis un peu plus mitigée. J’ai regretté l’attitude de Mia cette fois-ci, alors que c’est justement elle qui m’avait séduite pour le mois de janvier. Je l’avais trouvé forte, indépendante et pourtant sensible, mais avec du caractère. J’étais même parvenue à m’identifier à elle ! Et là, d’un coup, elle m’a énervé. Je la trouvais parfois beaucoup trop sensible, et à cheval sur ses principes sans réfléchir profondément avant d’agir. Si j’aime l’impulsivité quand il s’agit de sexualité dans la New Romance, je n’aime pas pour autant les personnages impulsifs dans le quotidien. Et là, c’est ce gros défaut que je lui ai trouvé. Je dirais même égoïste, en fait, puisqu’elle ne pense qu’à elle, sans jamais se demander dans quelle situation se trouvent les autres personnages.

Cela dit, c’est le seul gros point négatif pour ce tome. Parce que cette attitude, pour le moins surprenante, permet aussi d’en apprendre plus sur elle, et sur son enfance notamment. Sur les souvenirs familiaux de la jeune femme, entre autre. Le fait qu’Alec est un artiste qui travaille sur le corps nu amène la jeune femme a se questionner énormément, sur son approche d’elle-même au final, et son émotivité est donc complètement justifié par cela. Un vrai message de type « Love Yourself« , « Aimez-vous vous-même » est véhiculé, et j’ai apprécié. La beauté du corps, féminin plus particulièrement, est mise en avant et c’est très doux et érotique à la fois.

Je disais dans ma chronique du tome Janvier que j’attendais d’Alec d’être l’opposé de Wes, et j’ai donc été déçue. Je ne suis pas du tout tombée amoureuse de lui, même si j’ai beaucoup apprécié son caractère et sa façon de voir la vie. Pas que je sois en mesure de vivre avec une personne qui adopterait sa philosophie, mais là, c’est bien passé. Au début, j’admets que j’étais un peu déçue quand même. Je le trouvais mielleux. En plus, Mia est prête à lui sauter dessus, je ne m’y attendais pas, j’ai trouvé ça un peu rapide, mais si elle a envie de sexe, libre à elle. Puis, il y a une transition du Alec tout doux et charmeur à un homme sombre et sexy au lit, je l’ai donc préféré en action ! Je riais de ses expressions à la française, même si on sentait bien que l’auteure n’est pas de notre cher hexagone. Au bout d’un moment, son « ma jolie » m’a gêné parce que ce n’était pas naturel et beaucoup trop souvent utilisé. En plus, on ne vouvoie pas une personne avec qui on est si proche, quand même !

Il y a dans ce deuxième opus de la saga Calendar Girl du bon, et du moins bon. Si j’ai apprécié l’histoire en générale, et le message en arrière plan, j’ai trouvé l’attitude des deux personnages parfois agaçante. Cela ne m’empêchera pourtant pas de lire la suite, que j’ai déjà acheté sur mon Kindle.

Chronique du T.1 January

Publicités

12 réflexions sur “Calendar Girl, T.2 : February d’Audrey Carlan

    • Ben ça m’a vraiment choqué par rapport au premier tome en fait ! C’est sa réaction quand Wes et Alec lui ont transféré l’argent tu sais, pour le physique ? Et elle ne réfléchit pas du tout à ce moment là, ça m’a vraiment choqué sa réaction en fait ! Mais j’ai hâte de découvrir la suite dans tous les cas 😊

      • Ah oui ? Moi pas du tout. C’est dans le contrat, on le sait depuis le début que si on couche, on se fait payer. Ok ce n’était pas anodin, c’était par plaisir et tout, mais en attendant les mecs doivent respecter le contrat qu’ils ont signé. Imagine elle tombe Enceinte par accident ? La Position de tante Millie dans ce cas ? Je sais pas, ca ma sauté aux yeux tout ca, et le fait qu’elle n’y réflechisse même pas m’a choqué.

      • Ben en fait moi justement, je pense qu’elle était tellement choquée qu’elle ne s’est pas contrôlée et que ses émotions ont pris le dessus. Oui, c’était dans le contrat, mais pour elle, ce n’était pas un contrat, c’était juste un bonus parce qu’elle en avait envie. Elle ne l’a pas fait pour l’argent, et le fait d’être payée pour ça la renvoie à un rôle de prostituée et non pas à un rôle d’escort. Alors qu’elle ne l’a pas fait pour cette raison-là. Donc je trouve sa réaction légitime, et je pense que j’aurais eu la même.

      • Je comprends bien qu’elle ne l’a pas fait pour cette Raison là, c’est sûr, elle en avait envie. Mais je trouve que Millie a été très Claire Avec elle, feindre l’oubli, c’est un peu gros. Je suis trop pragmatique je crois ^^

      • Mais on a une vision différente de la scène je trouve, pour moi elle ne feint pas l’oubli ! C’est pas ça le coeur du sujet, elle n’a pas oublié cette histoire de bonus. Elle pensait juste que ce n’était pas une histoire d’argent, ce qu’elle a fait, elle l’a fait pour elle. Du coup elle est vexée de voir que les mecs en face ramènent ça au contrat initial, en fait je pense qu’elle le vit comme une trahison.

  1. Pingback: Bilan #40 : Octobre 2017 | Sorbet-Kiwi

  2. Pingback: Calendar Girl, T.1 : Hiver d’Audrey Carlan | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.