Old Charleston of the month #10

Bonjour à tous !

En tant que Lectrice Charleston 2017, j’ai très envie de vivre cette aventure à fond. Au delà des sorties 2017, je voudrais découvrir un Charleston plus ancien par mois, pour écrire des articles plus complets et avec une meilleure connaissance de la ligne éditoriale de la maison. Voici donc le Old Charleston of the month !

old-charleston-of-the-month

Octobre

Résumé : Comment vivre la Chine en Amérique ? Deux générations de femmes, quatre mères, quatre filles livrent leur histoire. En 1949, quatre Chinoises, ayant récemment immigrées à San Francisco, se retrouvent pour discuter. Unies dans leurs espoirs et leurs pertes, elles décident de former le Joy Luck Club.
Resurgissent alors les senteurs et les saveurs d’autrefois. On croise des bébés mariés à la naissance, des soeurs jumelles perdues sur une route d’exode, la Dame Lune qui exauce les voeux des enfants, des concubines jalouses
et humiliées…
Nostalgique et amère parfois, la fable se heurte à un autre langage. Celui d’une deuxième génération qui aspire à une vie différente libérée du poids de la tradition. Au carrefour de ces deux mondes : Jing-mei. La jeune femme découvre au Joy Luck Club la force de l’héritage laissé par les mères. Naît alors l’espoir d’une réconciliation car les liens du sang sont indéfectibles…

Connaissez-vous ce roman ? Avez-vous aimé, ou non ?

5 réflexions sur “Old Charleston of the month #10

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.