Et si on parlait de films ? #4

Bonjour à tous !

De retour pour un article récapitulatif de mes derniers films vus !

Résumé : Le jeune Cecil Gaines, en quête d’un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C’est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale. À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d’une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s’éloigne de lui et les disputes avec l’un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes.

Avis : Encore une fois, grâce au Sériebox Ciné Challenge, je découvre un très beau film vers lequel je ne me serais pas tournée de moi-même. Je trouve qu’il devrait être au programme scolaire tant c’est une leçon d’histoire éprouvante, mais émouvante également, de l’évolution des droits des personnes afro-américaines. J’ai trouvé les acteurs excellents, et je me désole encore une fois que ce soit autant d’actualité. Petit bémol pour la seconde partie du film, où je trouvais l’ensemble quelque peu survolé, mais résumer 80 ans en 2h, c’est loin d’être évident,

Résumé : Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon.
Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants.
Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres.
Et puis il y a cette fille, Camille.
Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux. 

Avis : Quel film d’animation ! C’est grâce au Popcorn Cíné Club du mois de juin que j’ai pu découvrir ce film vers lequel je ne me serais jamais tournée de moi-même. Oui oui, juin, mais en même temps, il était tout le temps emprunté a la médiathèque, et je comprends mieux pourquoi ! Il est touchant, doux, il aborde aussi des sujets difficiles, comme le deuil, la solitude, le rejet de la société, mais aussi l’amour, l’amitié, la sensation de trouver sa place… Si seulement tous les foyers pour enfants pouvaient être comme ça. J’ai trouvé la façon de faire très intéressante, puisque ce sont des marionnettes. Si vous avez l’occasion de voir les bonus, faites donc, c’est super passionnant de découvrir les techniques de tournage, parce que oui, c’est un tournage physique !

Résumé : Guido rencontre et séduit sa future femme, Dora. Des années plus tard, il en a un petit garçon prénommé Giosué et, en tant que Juifs, ils sont déportés vers un camp de concentration allemand. Là, il fait croire à son fils que les occupations du camp allemand sont en réalité un jeu, dont le but serait de gagner un char d’assaut.

Avis : Encore un film dont on m’avait venté les mérites, mais que je ne n’avais jamais vu. J’ai été un peu décontenancée au début par le côté fable de l’histoire, mais je m’y suis faites rapidement, et encore une fois, j’ai pleuré comme une madeleine à la fin. J’ai été très touchée par cette belle histoire, et puis cette fin… J’ai particulièrement apprécié le petit garçon de l’histoire, il est tellement chou ! Il fait pour moi la grande différence. Ce n’est pas réaliste, mais c’est justement ce qui fait toute la beauté de l’histoire. Un classique à voir absolument. Heureusement que je fais le Sériebox Ciné Challenge !

Résumé : Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé qu’il irait réfléchir à son avenir auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau en mer du Nord peuplé d’un équipage éclectique de DJ’s rock and roll. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. A ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d’un humour acéré ; l’adorable Simon, qui cherche l’amour ; l’énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux ; Wee Small Hours Bob, le DJ des petites heures du matin, accro à la musique folk et à la drogue, Thick Kevin, qui possède l’intelligence la plus microscopique du monde ; On-the-Hour John, le chroniqueur des actualités, et Angus « The Nut » Nutsford, qui est sans doute l’homme le plus agaçant d’Angleterre…
La vie en mer du Nord est riche en événements…

Avis : Encore un film découvert grâce au Sériebox Ciné Challenge, que j’ai bien aimé. Classique de son genre, il est drôle comme tout, avec un humour bien british évidemment. Je lui ai trouvé quelques longueurs, mais celles-ci sont rapidement éclipsées par le message anti-censure véhiculé, et par l’ambiance sixties hyper feel-good qui nous embarque sur ce bateau et cette aventure un peu folle.

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

20 réflexions sur “Et si on parlait de films ? #4

  1. La vie est belle ❤ J'ai rarement autant pleuré à la fin d'un film, j'ai adoré et en même temps, il m'a traumatisé, je n'ai jamais réussi à le revoir une 2ème fois !!! Un chef d'oeuvre, un classique et en même temps un choc !
    Good Morning England, il est TOP ce film ! Je l'ai vu il y a quelques mois seulement et je me demande encore pourquoi, le message est tellement fort ! http://petiteslectures.com/good-morning-england/

    Le Majordome est sur ma liste d'envie depuis sa sortie, et tu confirmes ma volonté de la voir 🙂 Ma vie de courgette, je ne sais pas pourquoi, mais il ne m'attire pas …

    Une belle brochette de films découverts ! 🙂

  2. Le majordome est un film que j’avais beaucoup apprécié ! idem pour Good Morning England ! Par contre, je n’ai toujours pas vu La vie est belle ! il faudrait vraiment que je rattrape mon retard ciné!

  3. Pingback: Bilan #39 : Septembre 2017 | Sorbet-Kiwi

  4. J’ai vu La Vie est belle et Good Morning England, deux films que j’adore et que je revois souvent ! Le second surtout me donne envie de danser et de sauter partout 😀 Toujours pas vu Ma Vie de Courgette par contre, mais on m’en dit tellement de bien … !

  5. Pingback: Et si on parlait de films… de Zombies ? – Halloween Special | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Sériebox Ciné Challenge 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.