Au fond de l’eau de Paula Hawkins

Bonjour à tous !

Dans le cadre du challenge de l’été, ce roman a été désigné comme lecture commune de l’été. Et tant mieux ! Quel roman palpitant !

Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.

J’avais été profondément marquée par ma lecture de La fille du Train de la même auteure. J’en étais ressortie en colère, agacée et satisfaite a la fois, je l’avais adoré et détesté en même temps, bref, un vrai cocktail d’émotions. Vous vous doutez bien que j’en attendais énormément de ce deuxième roman de Paula Hawkins du coup. Et je dois dire qu’elle a vraiment su me prendre par surprise. Mais positivement. Je n’ai pas eu le même mélange d’émotions fortes, mais j’étais complètement happée par l’histoire. On retrouve quelques similarités cela dit, notamment dans les thématiques. Tout d’abord, la culpabilité, qui est partout. On la sent chez chaque personnage, tous ont quelque chose a se reprocher. Ce qui ne les empêche pas de juger, comme tous jugeaient Rachel. Et enfin, on retrouve les points de vues divergents sur une même situation, parce que de nombreux personnages on la parole, ce qui permet vraiment de nous induire en erreur… tout en nous faisant croire que nous avons tous les éléments en main.

L’auteure a encore une fois su me mener par le bout du nez. Je ne sais pas combien de fois j’écarquillais les yeux, surprise d’un retournement de situation, de l’attitude ou d’un secret d’un des personnages. Parce qu’ils semblent tous coupables ! A aucun moment je n’ai pu exclure un des protagoniste de mes suspicions. Mais en fait, c’est ce qui les rend humain, Si demain on retrouvait un membre de ma famille ou de mon entourage assassiné, une critique que j’aurai émise, une désapprobation que j’aurai manifesté ressortira forcément. De quoi aurais-je l’air ? A quel moment s’arrête l’innocence ? Je trouve cette problématique extrêmement bien exploitée pour le coup.

Et puis, ce coté très mystique autour de la rivière m’a happé. Je voulais savoir si un coté paranormal allait surgir à un moment donné ou non. Pas besoin de me faire des clins d’œils, je ne vous le dirais pas. L’histoire tourne surtout autour de l’histoire de Nel, et de celle de Jules en même en temps aussi, mais je n’ai pas eu ce même rejet des personnages que dans La fille du Train, j’ai réussi a m’attacher a certains d’entre eux, notamment à Lena et Jules, mais aussi a Erin, la sergente qui s’occupe de l’affaire. Et j’admets que ça m’a fait du bien, j’avais un peu peur de ressentir le même dégoût que dans son premier roman. Et on y trouve même une pointe de féminisme, une prise de position sur la fin. J’ai  apprécié cette petite touche délicate.

Pour ce deuxième roman de Paula Hawkins, je peux dire que j’ai adoré. Je l’ai dévoré, il fallait que je connaisse la fin, dont je suis amplement satisfaite d’ailleurs. J’ai vraiment accroché au coté mystique de ce thriller, j’ai apprécié sentir les frissons me remonter la colonne vertébrale pendant que mes yeux s’écarquillaient de surprise. Oh oui, je peux dire que j’ai passé un excellent moment de lecture.

Ma chronique de La fille du train

28 réflexions sur “Au fond de l’eau de Paula Hawkins

  1. Oh ben chouette ! J’entends des avis plutôt mitigés sur ce bouquin, ça fait plaisir de lire une chronique plus enthousiaste 🙂 J’avais bien aimé la Fille du Train, pas forcément retournée par le dénouement mais l’idée de base m’avait bien plu. Du coup je tenterai celui-là aussi, en espérant qu’il m’emballe autant que toi !

    • Oui j’ai vu que de manière générale les gens avaient un avis mitigé. Je me suis vraiment prise au jeu pour ma part, j’i trouvé ca dynamique comme tout, et j’ai été surprise (mais je suis un peu crédule de nature xD) par la fin, donc tout bon pour moi ! ^^

  2. Je suis contente de lire une critique positive sur ce roman. J’en avais lu une autre négative qui m’avait un peu rebutée et du coup je ne voulais plus vraiment lire ce roman. Mais tu parles de l’aspect mystique de l’eau et je pense que ça peut carrément me plaire, surtout que j’ai aimé La fille du train. Merci pour ce partage!

    • Pour dire, j’ai encore préféré ce Roman a La fill du Train ! Les personnages semblent tous coupables mais ne sont de loin pas aussi antipathiques que dans le précédent. Après, les avis sur Au fond de l’eau sont mitigés, c’est clair :/

  3. Merci pour cet avis! J’ai eu le même ressenti sur « LA fille DU train »! C’est avec comme tu le décris: apprécié et non en même temps! L’héroïne m’a été insupportable! J’ai quand « au fond de l’eau » dans ma PAL depuis juin mais j’hésitais! Du coup, tu m’as décidée 😉😊 Je le lirai prochainement !!

    • Ah chouette ! J’espère que tu vas aimer du coup ^^ Comme dis, j’avais trouvé Rachel insupportable aussi, là personne ne rend aussi fou qu’elle ^^ La nana faisait une bourde après l’autre et après elle s’étonnait que les soupcons se dirigent sur elle xD Là c’est carrément différent. Bonne lecture !

    • Dans ce cas passes ton chemin, il y en a sûrement plein d’autres qui sont récents et qui valent le coup 🙂 Je l’ai achetét tout de Suite a sa sortie, donc c’était fait, mais je t’avoue que j’avais un peu pris peur aussi en voyant de nombreux avis mitigés voir carrément négatifs.

  4. Désolée, mais cette autrice ne me tente pas … Ma meilleure amie avec qui je partage de nombreux coups de coeur a été déçue par le 1er, et plusieurs personnes de mon entourage aussi, je passe mon tour et ma PAL soupire de soulagement 😀 😉

    • Je comprends ^^ c’est le genre de bouquin qu’on aime ou qu’on déteste je crois, surtout La fille du train. Cela dit j’ai trouvé Au fonds de l’eau très différent. Il aurait techniquement pu être écrit par quelqu’un d’autre ^^

  5. Pingback: IMM #131 : 26 juin au 2 Juillet 2017 | Sorbet-Kiwi

  6. Pingback: Bilan #39 : Septembre 2017 | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: La fille du train, de Paula Hawkins, on adore la détester – LES YEUX FERTILES

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.