Et si on parlait de films ? #3

Bonjour à tous !

De retour pour un article récapitulatif de mes derniers films vus !

Résumé : Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Avis : C’est la présence d’Emma Watson au casting, ainsi que les très bonnes chroniques sur la blogosphère qui m’ont poussé à allé voir ce film au cinéma. Et quelle claque ! J’en suis ressortie toute bouleversée. Il m’a énormément fait réfléchir à l’ère du tout numérique et de l’hyper-connectivité, sur la place de ma vie privée à ce niveau là. L’idée est poussée jusqu’aux extrêmes, peut-être pour que l’on se rende compte d’à quel point on se laisse embobiner, et où tout cela pourrait aller. J’ai beaucoup apprécié.

Résumé : Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence…

Avis : Wow ! C’est à peu près la seule chose que je puisse dire. Wow ! Ce film nous électrise, nous met sous tension du début à la fin. Même une fois terminé, on sent encore l’adrénaline couler dans nos veines, et pourtant le résumé ne laisse présager rien de ce genre là. Je suis absolument bluffée. Les deux acteurs principaux, Miles Teller et J. K. Simmons, leur duel qui devient de plus en plus oppressant et impressionnant surtout, tiennent en haleine tout le long du film. Et puis la musique est vraiment chouette également, le milieu du jazz intéressant, mais je retiendrais surtout le regard de Terence Fletcher, qui m’aura cloué dans mon canapé plus d’une fois. Merci au Popcorn Ciné Club pour cette découverte incroyable.

Résumé : Londres, au 21ème siècle… Evey Hammond ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n’aspirait qu’à l’anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses Partisans. Une nuit, alors que deux « gardiens de l’ordre » s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant. Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de « V ». Evey ne connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d’une vie sans amour…

Avis : Je ne connaissais pas du tout ce film, uniquement de nom, et j’ai été vraiment positivement surprise ! Déjà, parce que c’est DC et que je ne m’y intéresse pas trop encore, à tord visiblement. La morale de l’histoire est vraiment bien menée, elle m’a parlé, surtout la phrase « Un peuple ne devrait pas avoir peur de son gouvernement, c’est le gouvernement qui devrait avoir peur du peuple« . Je trouve que c’est si actuel ! Notre politique franciase vis de sondages auprès des gens, mais on le voit aux USA, en Corée, au Venezuela, ca ne tient qu’à un fil avant que ce soit l’inverse. Enfin bref, le discours politique m’a convaincu, mais également les acteurs, surtout Natalie Portman, évodemment, mais aussi John Hurt, et une mention spéciale à mon détective de police préféré : Rupert Graves. En plus la réalisation est sublime, surtout pour 2006, high five aux soeurs Wachowski !

Résumé : Evocation des années de guerre d’Oskar Schindler, fils d’industriel d’origine autrichienne rentré à Cracovie en 1939 avec les troupes allemandes. Il va, tout au long de la guerre, protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver huit cents hommes et trois cents femmes du camp d’extermination de Auschwitz-Birkenau.

Avis : Incroyable. Inimaginable. Et pourtant vrai. Le roman est dans ma PAL… Impossible de trouver mes mots, les larmes sont entrain de sécher sur mon visage tant ce film est terrible, touchant, poignant. Encore plus d’actualité après les attaques (qui sont des attentats !) de Charlottesville. Cet homme est un héro, et il mérite un film aussi magnifique en son honneur.

En avez-vous vu certains ? Êtes-vous d’accord avec moi ou pensez-vous carrément l’inverse ? Dites-moi tout en commentaires !

Publicités

39 réflexions sur “Et si on parlait de films ? #3

  1. The circle 😁😄 j’ai le livre et je préfère le lire avant de regarder le film.. je l’avais déjà oublier celui là 👏👏😉😉

  2. J’avais vu: La Liste de Schindler, à l’école (dans mon jeune temps 😉 ) et ce film m’avait marqué. Une oeuvre qui touche profondément et dont l’on garde un souvenir poignant.

  3. Que de bons films ! Whiplash est génial, tout le travail de Chazelle autour de la musique et du duo est formidable ! The Circle ne me tente pas du tout…
    J’ai l’impression que le film ne m’apprendra rien de plus que je ne sache déjà concernant Internet…
    Je n’ai pas revu V pour Vendetta et La liste de Schindler depuis des années, il faudrait que je m’y replonge !

  4. C’est marrant, j’ai fait l’avant-première de The Circle et tout le monde en est ressorti avec des critiques mitigées ou négatives, alors qu’une fois sorti, le film a été plutôt bien reçu. 🤔 perso, j’ai trouvé le film sympa sans plus, c’était un bon moment mais je ne sais pas si je le reverrais non plus, je trouve comme tu dis en commentaire qu’il ne révolutionne rien (et que ce genre d’histoire a déjà été raconte ailleurs).
    Et puis comme toujours, j’aurais préféré une série de toute façon 😂

  5. J’adhère tellement aux trois premiers films cités que tu me donnes terriblement envie de voir le quatrième, que je n’ai pas encore vu ! Décidément, tu n’as que d’excellents visionnages récemment^^

    • C’est parce que la plupart font partis du seriebox ciné challenge, ils sont donc considérés comme les meilleurs films d’après les membres ^^ Je te conseille vraiment de voir La liste de Schindler mais il est hyper triste quand même.

      • Ah oui, tu choisis des valeurs sûres comme ça ! ^^ Je me suis (enfin) regardé La Voleuse de livres récemment donc ça va, je suis blindée niveau films tristes ! :p

      • C’est surtout que je veux un peu embellir ma culture cinématographique xD l’année prochaine je me ferai un genre en particulier mais je ne sais pas encore lequel ^^ aaaah j’ai le roman La voleuse de livres, il faut vraiment que je le lise. En plus c’est aussi durant la Seconde Guerre mondiale non ?

    • Ah oui, complètement d’accord avec toi, mon voisin aurait été horrifié de voir ma morve dégouliner partout ! (Parce que je pars du principe qu’il a pas à regarder par dessus mon épaule pour voir ce que je regarde ! ^^)

  6. Pingback: Le parlement des cigognes de Valère Staraselski | Sorbet-Kiwi

  7. Pingback: Bilan #38 : Août 2017 | Sorbet-Kiwi

  8. Pingback: Sériebox Ciné Challenge 2017 | Sorbet-Kiwi

  9. Pingback: Les sorties de cinéma attendues #30 : Juillet 2017 | Sorbet-Kiwi

Et si vous nous donniez votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.